Sécurité Android : de vilaines failles dans les principaux antivirus

Date de dernière mise à jour : le 6 juin 2016 à 23 h 39 min

Selon un rapport de l’institut Fraunhofer, les antivirus les plus utilisés sur Android contiendraient des failles de sécurité assez importantes. Elles seraient visiblement liées au processus de mise à jour des patchs de sécurité. 

Antivirus Android

Les applications antivirus peuvent paraître utile sur Android, effectivement des petits malins arrivent à contourner les sécurités du Google Play Store pour y proposer des applications avec des malwares. Cela a encore été le cas avec la horde viking. Avec les antivirus on se sent protéger, sauf que voilà un rapport vient de mettre en avant des failles de sécurité dans ces derniers.

Et on ne parle pas des applications les moins connues, mais de noms comme Kaspersky, McAfee, Malwarebyte, ou encore Avira. Le plus inquiétant c’est que les failles étaient toutes du même type, lors de la mise à jour des patchs, la connexion HTTP était mal sécurisée.

Les pirates se trouvant sur le même réseau pouvaient alors récupérer les données transmises et les modifier, grâce à cela ils étaient en capacité d’injecter un code malicieux dans le smartphone ou la tablette. L’institut Fraunhofer a procédé à plusieurs tests pour voir ce qu’il était capable de faire.

Au final les experts de la société ont réussi à désactiver les fonctions de sécurité des applications, un comble pour des antivirus, à récupérer des données personnelles comme le carnet d’adresses, mais surtout ils ont été capables de verrouiller l’appareil à distance.

Heureusement les chercheurs de l’institut sont là pour prévenir de ce genre de failles, et avant de publier leur rapport, ils ont prévenu toutes les sociétés concernées. Normalement ces dernières ont déployé des mises à jour permettant de combler cette faille, alors si vous utilisez un de ces antivirus sur Android, on vous conseille de faire au plus vite la mise à jour.

MAJ : kapersky nous a contacté en précisant « Kaspersky Lab a été informé de cette vulnérabilité par l’équipe de recherche Fraunhofer en Octobre 2015. Kaspersky Lab a déployé une mise à jour de Internet Security for Android qui corrigeait cette vulnérabilité. L’application a été automatiquement mise à jour via Google Play pour les utilisateurs qui ont fait le choix des mises à jour automatiques dans leurs préférences mobiles. Cependant, Kaspersky Lab encourage les utilisateurs à s’assurer qu’ils disposent bien de la dernière version de Kaspersky Internet Security for Android pour bénéficier des mesures de sécurité les plus avancées. »

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Android 8.0 Oreo : la maj casse la sécurité SafetyNet sur les Nexus 6P

Certains utilisateurs de Nexus 6P ont noté que la mise à jour Android 8.0 Oreo a cassé la sécurité SafetyNet, rendant ainsi inutilisables plusieurs applications. En attendant que Google règle ce souci, une solution de secours est là pour enrailler ce problème fort dérangeant.

Moto G4 : pas de mise à jour Android Oreo malgré les promesses !

C’est une mauvaise nouvelle pour les possesseurs d’un Moto G4 : contrairement aux précédentes promesses de la marque Motorola, le smartphone ne pourra pas être mis à jour vers Android Oreo 8.0. Lenovo-Motorola a tout simplement décidé de revenir sur ses dires… Pourquoi ?

Nokia 8 : la mise à jour Android 8.0 Oreo sera bientôt déployée !

Le Nokia 8 recevra bientôt la mise à jour Android 8.0 Oreo. C’est le chef de produit de chez HMD Global, Juho Sarvikas, qui l’a fait savoir sur Twitter au travers d’images indiquant une phase d’installation de la bêta de l’OS sur le dernier flagship en date du géant finlandais.

Android est l’OS mobile préféré de 80% de français !

Selon les derniers chiffres publiés par l’institut d’étude Kantar, l’hégémonie d’Android dans des pays comme la France, l’Italie, l’Espagne, la Grande-Bretagne et l’Allemagne se confirme. Le système d’exploitation mobile parvient même à 80% des parts de marché en France !

73a5187e388f1f2ef16762f306293610pppppppppppppppppppppppppppppp