Sécurité : Android est aussi sécurisé que iOS, Windows Phone et Blackberry OS

Maj. le 8 mars 2018 à 15 h 23 min

Au début de l’informatique grand public et d’internet, le côté fun des ordinateurs avait laissé place à la notion de sécurité. Avoir un appareil connecté au monde entier est quelque chose de fantastique, mais malheureusement, il existe toujours quelques personnes mal intentionnées prêtes à faire exploser la machine en plein vol.

Avec les smartphones, les mêmes contraintes se sont manifestées. Avoir un appareil connecté en permanence et n’importe a été l’étape suivante. Aujourd’hui c’est comme si nous avions toujours connu cette puissance technologique, et avec l’habitude on a parfois tendance à oublier les risques.

android-securitaire

Ainsi les géants du high-tech à l’origine de nos OS ont fait de la sécurité un argument de choc pour convaincre les utilisateurs. Et lorsque l’on compare les différents systèmes du marché, une phrase revient sans cesse « Android est moins sécuritaire« .

Et bien, selon un spécialiste réseaux et informatique, cette affirmation tout simplement fausse. En fait, selon lui, Android est tout aussi sécuritaire qu’iOS, Windows, ou encore Blackberry OS. Explications.

L’OS d’Apple est souvent cité comme un modèle de sécurité par ses utilisateurs puisque la marque garde le contrôle sur tout : le matériel, le logiciel, les applications. Mais selon le spécialiste en réseaux et informatique, Android est tout aussi sécuritaire. Tout n’est qu’une question d’image selon lui et de marketing.

sécurisation-systeme-android

Car comme sur iOS, les applications du Play Store sont analysées pour repérer tout risque potentiel. De plus, les développeurs doivent, comme sur l’App Store, respecter des règles très strictes. Google a même le pouvoir de retirer des applications malicieuses à distance.

La seule différence entre les deux OS d’un point de vue de la sécurité c’est que sur Android, l’utilisateur peut faire le choix d’installer des applications provenant de sources inconnues, donc qui n’ont pas franchi les étapes de vérification de Google.

sources-inconnues-android-sécurité

Mais, nous explique le spécialiste informatique, installer des applications provenant de sources inconnues ne tient pas de la sécurité de l’OS, mais de la responsabilité de son utilisateur. Google laisse le champ ouvert à ceux qui utilisent Android mais prévient des risques.

Ainsi, un utilisateur qui suit le processus normal pour télécharger ses applications, à savoir en passant par le Play Store, a autant de risque qu’un utilisateur iOS. Mieux encore, selon lui, autoriser les applications provenant de sources inconnues n’est pas une faille de sécurité en soi puisqu’Android fait une analyse du fichier avant son installation pour intercepter les logiciels malveillants.

Google-play-securite

Toujours selon cet expert, ce sont les différents médias qui se méprennent dans leurs articles au sujet d’Android, par manque de connaissances. Dans la plupart des news qui rapportent des failles de sécurité sous Android, il s’agit en fait d’erreurs de l’utilisateur qui a désactivé lui-même les barrières de sécurité pour installer une application manuellement.

Android est donc, comme tous les autres OS un système sécurisé. Et si faille de sécurité il y a, alors c’est qu’il y a eu une manipulation humaine. La machine ne peut se détraquer seule, une erreur humaine est toujours à l’origine des failles de sécurité. Et pour reprendre une phrase très juste de ce spécialiste :

Vous fermez bien votre maison à clé et n’y laissez pas entrer n’importe qui. Pourquoi alors ne pas faire de même pour vos appareils connectés ?

A lire également : 

Via

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !