Vos schémas de déverrouillage sont trop prévisibles !

Date de dernière mise à jour : le 5 avril 2016 à 11 h 27 min

Une étude norvégienne montre que les schémas de déverrouillage utilisés par les possesseurs de smartphone sont souvent très similaires. L’alternative aux mots de passe ne semble donc pas beaucoup plus sûre… A moins d’utiliser certaines techniques.

schéma déverrouillage trop simples

La thèse d’une étudiante norvégienne montre que les schémas de déverrouillage ne sont pas plus sûrs que le code PIN ou le mot de passe. Les schémas utilisés par les possesseurs de smartphone sont en effet souvent très similaires. 77% des schémas utilisés commencent dans l’un des 4 coins. Vous êtes 44% à commencer vos schémas en haut à gauche de l’écran !

Pire encore, l’immense majorité d’entre vous n’utilise que 4 nœuds pour son schéma. Cela fait baisser le nombre de combinaisons possibles à 1624, ce qui est bien plus faible qu’avec un mot de passe conventionnel ou un simple code PIN. Le rêve pour les pirates…

Si vous souhaitez continuer d’utiliser cette méthode pour verrouiller votre smartphones, quelques règles simples existent pour renforcer la sécurité de votre schéma. Augmenter le nombre de nœuds est la méthode la plus simple pour obtenir un schéma plus complexe. Les combinaisons à 4 nœuds sont au nombre de 1624. Celles à  6 nœuds sont au nombre de 26.016, et celles à 8 nœuds sont au nombre de 140.704.

La deuxième méthode à utiliser consiste à commencer sa combinaison par un endroit peu utilisé par les autres possesseurs de smartphone. Commencer son schéma ailleurs que sur les angles augmente considérablement la sécurité de son téléphone.

Enfin, cela va sans dire, préférez des schémas complexes à ceux simples que l’on a tendance à utiliser pour ne pas les oublier. Sur la droite, voici deux exemples pour vous donner une idée d’un schéma complexe.

schéma déverrouillage complexess

via

Réagissez à cet article !
  • Le première sécurisé t’as pas intérêt d’être fatigué ou alcoolisé pour le déverrouiller !

    • Asturion

      moi j’ai une technique pour faire un schéma quasi introuvable mais déverrouillable quasi instantanément :p

  • Nimbus

    Le problème avec cette méthode, outre le fait qu’on souhaite déverrouiller notre appareil rapidement, c’est que plus le schéma est long et complexe, plus on aura tendance à se tromper…

    Je sais pas vous, mais faire et refaire un schéma de 8 nœuds, en croisant les lignes à chaque fois, c’est lourd.

  • Les premiers exemples “C” “O” “N”
    Dites-moi que c’est un hasard !! :-)

  • mat

    Les probabilités ne diminuent pas car les hackers ne savent pas combien de nœuds on utilise sur notre schéma, non ?

  • Noobanonymous

    Ouais enfin ce genre de ”sécurité” c’est surtout pour éviter que les personnes de notre entourage fouillent dans notre téléphone pendant notre absence. Pour commencer si on enlève le tracé du schéma c’est plus difficile à mémoriser pour les autres …

    • crachoveride

      Exact, je ne comprend même pas pk il est proposé de base d’ailleurs, en option pk pas, mais proposé de base…

  • 1messager

    Content de voir que le mien n’est pas là.

  • jejemc

    Perso je men sert po de se truc la

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
LG veut produire 120 millions d’écrans OLED flexibles par an

LG Display, un des plus grands fournisseurs d’écrans OLED du moment, investit actuellement dans une alternative aux traditionnelles dalles en verre. La firme coréenne pencherait pour le moment pour le retour d’écrans OLED en plastique (POLED) plus flexibles, comme sur une ancienne gamme de smartphones commercialisés par la marque. Pourquoi ce changement de cap ?

450b58fdb66c57ad24188e9a367e2ba7NNNNNNNNNNNNNNNN