Samsung va-t-il rester leader du marché en 2014 ?

Maj. le 24 mai 2016 à 9 h 56 min

Cela fait huit trimestres que Le géant coréen Samsung enchaîne les les hausse de profits, quand certains constructeur comme HTC reviennent poussivement à un chiffre d’affaire positif. Toutefois, les financiers le savent, les arbres ne montent pas jusqu’au ciel. En effet, Samsung n’a pas bouclé son quatrième trimestre 2013 comme il l’espérait puisqu’il enregistre pour la première fois une baisse de ses profits opérationnels.

Le bénéfice obtenu ce trimestre par Samsung devrait être de 8.300 milliards de wons, soit 5,7 milliards d’euros. C’est un chiffre en repli de 18,3% par rapport au trimestre précédent et de 6,1% sur l’ensemble de l’année 2013. Le chiffre d’affaire de l’entreprise devrait lui atteindre 59.000 milliards de wons. Ce qui représente une hausse de 5,24% sur un an mais une contraction de 0,1% si on le compare au troisième trimestre. Ces chiffres sont dans tous les cas inférieurs aux attentes des analystes du marché. Cela a valu à Samsung une petite chute de son action de 0,20%, Action qui avait déjà reculé de 5,5% sur les deux premières séances de 2014.

samsung leader

L’activité de Samsung ralentit au dernier trimestre 2013

Certains pourraient dire qu’il s’agit d’un soubresaut sans importance mais selon le magazine Challenge, des raisons plus structurelles se cachent derrière ce ralentissement. Le leader mondial du smartphone aurait en premier lieu à affronter une saturation du marché du mobile. Les ventes des appareils ralentissent substantiellement et les prix subissent une forte tendance à la baisse, ce qui a pour effet de limiter la progression des marges. L’entreprise a bien tenté de se diversifier avec des produits comme la Galaxy Gear mais celle-ci n’a pas remporté un franc succès. De plus, il faut ajouter les coûts du marketing de plus en plus élevés.

La deuxième raison évoquée par le magazine est, elle, plus directement liée à l’entreprise coréenne. En effet, le won sud-coréen est devenu très cher, ce qui pousse les prix des appareils Samsung à la hausse sur les marchés étranger face à la concurrence, dont Apple. Les fabricants chinois bénéficient d’une monnaie sous- évaluée et les américains déprécient également la leur. Certes, pour le moment,  Apple est distancé mais les marges qu’il réalise sont plus élevées. Tout ceci n’a pas empêché les très bons résultats du Galaxy Note 3 mais là où la situation peut devenir inquiétante pour Samsung, c’est que ces problèmes structurels ne sont pas prêts de disparaître, et risquent même de s’amplifier.

Via

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !