Samsung : son premier processeur gravé en 10 nanomètres prévu pour 2016

Maj. le 26 février 2017 à 12 h 31 min

Juste avant l’annonce des Galaxy S6 et S6 Edge, Samsung tapait un grand coup en annonçant son premier processeur mobile gravé en 14 nanomètres l’Exynos 7420. Au programme, un gain de puissance de l’ordre de 20% et une réduction de la consommation énergétique comprise entre 30 et 35%. Depuis, le coréen n’a jamais caché sa volonté d’aller encore plus loin avec des puces gravées en 10 nanomètres et la première d’entre elles devrait faire son arrivée sur le marché courant 2016.

Samsung Exynos
Samsung Exynos.

Un nouveau rapport en provenance directe de Chine nous renseigne aujourd’hui sur la volonté de Samsung de sortir son premier processeur gravé en 10 nanomètres dès l’an prochain et nous donne quelques détails sur la puce. On apprend notamment que cette dernière devrait se baser sur les futurs cœurs « Ananke » d’ARM mentionnés dans la dernière feuille de route de la société. Feuille de route qui comprend cinq nouveaux cœurs dont les « Ananke » qui viendront remplacer les A53.

Concrètement, ces nouveaux cœurs « Ananke » seront utilisés dans les architectures big.LITTLE et seraient destinés au marché du milieu de gamme. Chacun des cinq prochains cœurs d’ARM est désigné par un nom de code inspiré de la mythologie grecque. Les « Ares » devraient, par exemple remplacer les Cortex A72 tandis que les « Prometheus » remplaceraient les A53. On retrouverait ensuite les cœurs Artemis, Ananke, et Mercure.

Gravés en 10 nanomètres, les cœurs Ananke sont donc étonnamment attendus sur le marché du milieu de gamme, laissant ainsi entendre que les Soc maison de Samsung ne seraient plus seulement réservés à ses flagships et que la gamme Exynos va s’étendre sur un plus grand nombre de mobiles.

En outre, il ne serait pas surprenant de voir Samsung fournir d’autres fabricants pour étendre sa présence dans l’industrie, au point de devenir un sérieux concurrent pour Qualcomm ou MediaTek. A noter que la gravure en 10 nanomètres devrait offrir un gain de 20% en termes de fréquence d’horloge avec une consommation d’énergie réduite de 40%.

Via

Réagissez à cet article !
  • BareThingz

    Moi je dis pourquoi pas pour la concurrence ! Apres tout leur dernier exynos est tres bon .

  • Amine

    J’espère qu’il sera prêt pour le S7 :D

    • Stef80

      Non. C’est beaucoup trop tôt pour ça. Et puis ils parlent de milieu de gamme. Peut-être en attendant le 7 nm dont la première puce de tests a été gravée en juillet 2015, au centre du SUNY Polytechnic Institute, grâce au partenariat entre IBM (qui a fait l’annonce), Intel, GloFo, Samsung et ASML.

  • gigimig3

    Encore une fois le savoir-faire incroyable de Samsung :D

    • Pierrick le Louer

      En technologie ils sont très fort mais marketing et ventes…oulala pas bon !!

      • Stef80

        Ca dépend en quoi. Ils sont premiers sur les SSD, avec 1/3 du marché.

    • Pierrick le Louer

      En technologie ils sont très fort mais marketing et ventes…oulala pas bon !!

  • robin4002

    10 nm pour 2016 ? Samsung prend de l’avance sur Intel.

  • p3rn3l

    Pas mal, à voir qui de Samsung ou Intel va arriver à une telle lithographie en 1er.
    Pourquoi IBM ne font pas de SOC compatible ? :D

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !