Samsung retarde la production d’écrans AMOLED flexibles

Date de dernière mise à jour : le 11 octobre 2016 à 15 h 58 min

Alors que Samsung espérait commencer la production de ses écrans AMOLED flexibles en 2012, quelques problèmes sont venus ralentir ces plans, provoquant un retard de ce type d’écrans prometteur par la firme coréenne.

 

Samsung connaît les problèmes liés au faible rendement du processus LITI que la société utilise pour produire des pixels rouges et verts pour ces nouveaux écrans. Au cas où vous vous posez la question, les pixels bleus ne sont pas concernés, car ils utilisent le processeur FMM…

Tout ça pour dire que Samsung rencontre des problèmes techniques, mais espère les surmonter rapidement pour être capable de produire un smartphone utilisant un affichage flexible d’ici la première moitié de l’année 2013. Reste à voir si Samsung sera capable de tenir ces délais.

Samsung a des problèmes avec la production de masse de ces écrans flexibles, mais nous sommes maintenant certains que cela est possible, Samsung ayant présenté des prototypes dès le CES 2011. Mais les premiers téléphones utilisant cette technologie auraient encore une surface en verre, les écrans flexibles permettant avant tout de réduire encore la taille des appareils et laisser la place à d’autres composants.

LG travaille également sur cette technologie et annonce les mêmes délais de commercialisation que son concurrent. On a hâte de pouvoir essayer tout ça. Que pensez-vous de cette future technologie d’écran ?

   Suivez nous sur Facebook   


Vous aimerez peut être


Réagir à cet article

  • Allan

    Allez, on le veut pour le S4 !