Samsung place son héritier au poste de Vice Président de la société

Date de dernière mise à jour : le 24 mai 2016 à 17 h 45 min

Samsung a élevé le fils de son président au poste de vice-président. A 44 ans, Jay Y. Lee, actuellement COO et président du constructeur basé en Corée, a été promu comme son père, Lee Kun-hee, qui a fêté ses 25 ans à la tête de l’entreprise la semaine dernière.

Une partie de ses responsabilités à titre de vice-président sera de prendre un rôle plus important dans Samsung Electronics.

L’évaluation de Samsung en tant que société est à présent de 195 milliards de dollars sur la base de la clôture des cours ce mardi, ce qui est proche des niveaux records. C’était le père de Jay qui avait engobé plus d’un producteur à faible coût dans une seule entité : Samsung Electronics et l’a transformé en ce titan qu’il est aujourd’hui, dépassant Apple pour devenir le plus grand fabricant de smartphone du monde.

Jay Y. Lee a rencontré le PDG d’Apple Tim Cook et les plus grands leaders de la Chine, d’Hong Kong et du Vietnam.

Pour retracer son historique universitaire, il a obtenu un diplôme d’Histoire d’Asie Orientale à la Seoul National University, un MBA à la Keio University au Japon et a également participé au programme de doctorat à la Harvard Business School.

Une chose à surveiller dans l’avenir, c’est de voir à quel point le jeune Lee s’impliquera dans les batailles de brevets entre Samsung et Apple. Le « Grand Procès » entre les deux géants ne commençant qu’en 2014.

   Suivez nous sur Facebook   


Vous aimerez peut être


Réagir à cet article