Samsung perd son procès face à Apple : quelles conséquences pour les consommateurs ?

Date de dernière mise à jour : le 11 octobre 2016 à 15 h 38 min



 

Le verdict est tombé, ce week-end, Samsung a perdu son procès face à Apple et devra lui verser plus d’un milliard de dollars. Mais quelles conséquences cette décision peut-elle avoir sur nous, consommateurs ? Et plus globalement sur l’industrie du mobile ?

Le verdict tombe comme un coup de massue sur Samsung, mais la guerre est loin d’être terminé. En effet, Apple et Samsung ont engagé des poursuites dans plus de 50 autres pays. Le procès que vient de remporter Apple à San José va maintenant laisser place à une bataille juridique concernant les motions d’injonction que voudra Apple pour interdire certains produits Samsung, uniquement aux États-Unis pour l’instant.

Ne vous attendez pas à un effet immédiat sur la vente de smartphone. Le juge Koh prendra une décision à ce sujet au plus tôt le 20 septembre prochain. Étant donné l’ampleur de l’affaire, certains observateurs pensent que cette date va être repoussée plus loin encore. C’est une dizaine de produits Samsung qui seront touchés par cette décision. Tous ceux utilisant les brevets Apple et qui, selon la firme de Cupertino, portent un préjudice financier important à la vente d’iPhone.

Mais les smartphones en question sont en fin de vie et affecterons peu Samsung comme le consommateur. Certains appareils comme le Galaxy Ace ou le Galaxy S2 ne sont cependant pas encore sortis d’affaire concernant cette injonction. Le Galaxy S3 ou le Galaxy Note 10.1 ne sont pas touchés par ces brevets. Mais cela ne serait que les répercussions superficielles de conséquences plus profondes pour les consommateurs.

Pour Apple, cette première victoire va conforter la firme dans sa lutte contre Android et les constructeurs vont devoir redoubler de vigilance pour ne pas introduire les mêmes technologies dans leurs appareils. Étant donné la nature générale de certains brevets, cela pourrait s’avérer difficile (Apple a breveté le rectangle aux coins arrondis apparemment…).

Cela entraînera un versement sous forme de royalties des constructeurs à Apple. Une augmentation des prix des constructeurs Android pourrait alors se faire. Les autres constructeurs devront investir encore plus en recherche et développement pour innover et protéger leurs brevets. Encore un coût supplémentaire qui pourrait se traduire sur le prix de vente des appareils.

Le jugement rendu sonne définitivement comme un changement important dans l’industrie mobile.
On peut se demander où va l’industrie si chaque constructeur brevette les caractéristiques de son téléphone. Nokia pourrait breveter le design carré de son Lumia, Sony la barre transparente de ces Xperia, etc.

Retrouvez toute l’actualité des procès qui opposent Samsung à Apple sur nos pages Facebook, Google+ et Twitter.

   Suivez nous sur Facebook   


Vous aimerez peut être


Réagir à cet article

  • jlmutabazi

    Sony xperia pourra aussi breveter la forme « arcaique » au dos de ses xperia arc et arc S qui d’ailleurs Sony semble vouloir utiliser sur le xperia hayabusa

    Samsung ou google pourra breveter la forme du galaxy nexus et nexus S ( forme « arcaique » de son écran )

  • Tounaï

    Les avocats de Samsung doivent vraiment être nuls, parce que des arguments, il y en avait plein.

  • Reggie

    Petite faute de frappe dans le titre « conéquences » au lieu de « conséquences ». :)

    Sinon ben, il y a toujours un retour de baton. Une firme telle qu’Apple doit elle aussi sûrement violé quelques centaines de brevets (aussi débiles soient ces derniers) et eux devront en répondre un jour…

  • Extaze

    Correction, le verdict est tomber a San José et non San Rosé !

  • Andy

    En espagnol José, se lit « R » Rosé, on peut penser que l’auteur a fait exprès de garder la prononciation d’origine :)