MWC 2015 : Samsung Pay, le concurrent d’Apple Pay est arrivé

L’événement Galaxy Unpacked 2015 de Samsung est maintenant passé, en plus du Galaxy S6 et Galaxy S6 Edge, le Sud-Coréen nous a dévoilé sa solution de paiement sans contact : Samsung Pay. Un nom qui nous rappelle étrangement Apple Pay, la solution de paiement sans contact d’Apple. Qu’apporte ce nouveau concurrent direct ?

samsung-pay-1

Samsung Pay ne révolutionne pas le genre par son fonctionnement. Cette solution de paiement sans contact sera intégrée dans certains des futurs smartphones de la marque et permettra à ses utilisateurs de configurer une ou plusieurs cartes de paiement pour pouvoir payer sans jamais la sortir, directement avec votre appareil.

C’est plutôt au niveau de la technologie utilisée qu’il se différencie de la concurrence. Comme nous nous en doutions auparavant, c’est le MST qui est utilisé, Magnetic Secure Transmission. Cette dernière ne sort pas de nulle part, mais est issue du rachat de la firme LoopPay effectué récemment par le géant Sud-Coréen.

Ainsi, Samsung annonce que ses produits qui seront dotés du MST seront compatibles avec plus de 30 millions de terminaux de paiements, qu’ils soient compatibles ou non avec le NFC. Une compatibilité bienvenue lorsque les autres moyens de paiement sans contact se retrouvent bloqués par une possibilité d’utilisation relativement réduite. La firme est déjà en partenariat avec Visa et MasterCard et est en négociation avec American Express et bien d’autres.

samsung-pay-2

Pour le constructeur, Samsung Pay sera « plus sécurisé qu’une carte physique », les données des cartes bleues n’étant pas stockées sur le téléphone lui-même. En effet, c’est un système de token qu’utilise constructeur et y intègre des fonctionnalités de Knox et TrusZone comme le système de chiffrage et de protection des données.

Lors de sa conférence, Samsung a réellement insisté sur la simplicité d’utilisation et la sécurité qu’offre son service, il suffira de configurer vos cartes en l’espace de quelques minutes et pour tout achat, une validation par empreinte digitale sera demandée, on rapproche le téléphone de la machine, et c’est fait.

Dans un premier temps, seuls les Etats-unis et la Corée du Sud pourront utiliser Samsung Pay, et ce, dès l’été prochain. L’Europe et la Chine seront les prochaines cibles, pas de dates ou d’estimation à leurs propos cependant. Nous n’aurons pas accès à ce fameux service pour le moment. Aucune information supplémentaire à propos d’une intégration dans d’autres smartphones de la marque.

Réagissez à cet article !
  • Anton Larchey

    Je savais bien qu’ils nous fileraient des MST.

  • Insomnia

    Il y a intérêt que ça soit sécurisé…maintenant l’avantage certains c’est la compatibilité avec les appareils déjà en place qui est un plus par rapport à Apple.
    J’attends quelqu’un balancer que Samsung à copier Apple et je lui balancerai qu’Orange et la BNP propose un système de paiement en commun depuis plus de 2 ans bien avant l’arrivé d’Apple sur ce segment…

    • AdamsFrench

      Etre le premier ne veut rien dire.
      Pour les acteurs du NFC ( depuis 2011 , voir 2010 avec google wallet ) : c’est bien l’implementation hardware/software qui n’etait pas optimal.

      C’est souvent une chose assez simple qui échappe à du monde :)

      Je peux te dire que les tablettes etaient là avant l’ipad et te prendre l’exemple de windows tablette mais alors quoi ? l’implementation etait bonne ? non !

      Et derniere chose : Apple drive un peu le marché de part leur position. ( avant c »etait Sony )
      Samsung avait déja fait (comme d’autres ) un certain nombre de partenariat aurtour du paiement avant d’acheter une solution clé en main pour l’implementer dans leur phone.

      En perte nette de vitesse : le leader se raccroche à son patron de construction habituel : Apple

      • Anthony Fontaine

        Reste que le nouveau principe que Google amènera lors du prochain IO avec Android Pay sera plus sécuritaire, on entend des rumeurs de Bluetooth, donc le terminal du vendeur envoit une requête, ton téléphone la reçoit, tu valides ou pas la transaction. Donc pas de NFC facilement bidouillable! :D

        • AdamsFrench

          Apple envoie une donnée crypté de base.
          Le NFC n’est que le support d’envoie et ne construit en aucun cas la donnée :) .
          De plus l’achat ne se déclenche que via le touch ID ( ou A watch ).

          On verra pour I/O de google.

          Google Wallet en 2011 feat NFC fut un echec car google ne drive pas le marché (malgré la presence des constructeurs sur le front pour le promouvoir le NFC à fond ) .

          Maintenant que cela semble à peu prés lancé au states (et encore d’autres acteurs essayent de mettre leur systeme en place.
          Celui d’apple ne revoie aucune donnée qui pourrait etre travaillé / analysé pour connaitre les achats de l’utilisateurs ) .

  • Blayaux

    Il n’y a que samsung qui utilise la technologique ?

    • fr$4¤

      La syntaxe de ta phrase est incorrecte.

  • fr$4¤

    « qu’ils soient compatibles ou non avec le NFC »
    Comment ça marche la technique de s’approcher du terminal de paiement si ce dernier ne fait pas NFC ?
    Expliquez SVP.

  • Jonathan PETIT

    Useless

  • HTC Elevate Life

    Ce serait bien de mutualiser ce genre de services en multiplateformes…

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !