Samsung : pas de rachat mais un renforcement du partenariat avec BlackBerry

Date de dernière mise à jour : le 18 mai 2016 à 13 h 24 min

Après la rumeur d’une volonté de rachat de la firme canadienne par Samsung, démenti par les deux constructeurs, le Sud-Coréen déclare vouloir renforcer son partenariat avec le Canadien. Déjà ensemble sur le projet Knox, pour plus de sécurité, les deux firmes vont continuer ce combat.

Cette rumeur tablait sur un rachat de BlackBerry à 7,5 milliards de dollars, mais malgré bon nombre de détails, cette histoire n’aboutira pas et a été démentie. Cette fois-ci c’est JK Shin, le PDG de la branche mobile de Samsung qui répond aux questions du Wall Street Journal. Il déclare sans détour :

Nous voulons travailler avec BlackBerry et développer notre partenariat, mais nous ne voulons pas racheter l’entreprise.

C’est au sujet de leur partenariat créer en novembre dernier que Shin fait allusion, un objectif d’une meilleure sécurité pour les utilisateurs d’Android grâce à BES12 de BlackBerry et Knox de Samsung, combiné. Toujours selon JK Shin, Knox semble être d’une importance capitale :

Nous sommes satisfaits avec les progrès de Knox, incluant la qualité de la sécurité et la protection qu’il propose. Nous restons engagés à Knox sur le long terme.

Samsung a mis les points sur les i avec ces déclarations, la firme sud-coréenne ne veut pas racheter la totalité de BlackBerry, certainement pas. Mais le partenariat entre les deux firmes continuera d’avancer et de grandir selon le constructeur. D’après le site à l’origine de la rumeur, Reuters, Samsung aurait voulu BlackBerry pour récupérer ses brevets, Mr Shin dément cela.

Il déclare aussi que des technologies de BlackBerry pourraient se retrouver sur des téléphones Samsung si le partenariat continuait d’avancer dans ce sens. Le Coréen et le Canadien restent ensemble, mais pas de rachat en vue.

Via

   Suivez nous sur Facebook   


Vous aimerez peut être


Réagir à cet article