Samsung : les objets connectés SmartThings rachetés pour 200 millions de dollars ?

Maj. le 21 février 2017 à 14 h 38 min

Le business des objets connectés est actuellement en plein essor, comme on peut souvent vous en parler sur Phonandroid. Grand chantier technologique de ces dernières années, l’association d’objets reliés entre eux par un système d’exploitation unique pousse les constructeurs leaders du marché à s’intéresser à tous les nouveaux acteurs émergents qui entendent bien se faire une place au soleil sur ce nouveau marché lucratif.

Parmi eux, on pense notamment aux ressources des montres connectées, dont les apports dans le domaine de la domotique prennent peu à peu forme. Il n’y a qu’à voir ce que certains développeurs astucieux parviennent à tirer d’Android Wear, l’OS pour smartwatch de Google, pour se rendre compte du potentiel technologique et commercial que ces innovations peuvent à terme représenter.

Samsung Smartthings

Alors que Google s’est déjà lancé depuis plusieurs mois dans le domaine avec le rachat de Nest pour plus de trois milliards de dollars, et qu’Apple progresse aussi de son côté avec son programme Home Kit, l’autre poids lourd du secteur qu’est Samsung ne s’était pas encore aventuré au-delà de ses montres connectées.

Pour ne pas se laisser trop distancer par la concurrence, la firme coréenne devrait racheter l’entreprise spécialisée dans le développement d’objets connectés SmartThings, et ce pour un montant évalué à environ 200 millions de dollars.

SmartThings est une entreprise spécialisée dans la domotique qui s’illustre par de nombreux projets, aussi bien par des capteurs permettant d’évaluer le degré d’humidité ou de luminosité de la maison, de contrôler l’ouverture et la fermeture des portes ou de signaler des intrusions, tous pouvant être reliés entre eux par une application dédiée.

Après avoir été financée par une campagne de financement participatif sur Kickstarter qui avait réuni près de cinq fois la somme initiale de 250.000 dollars requise, l’entreprise avait levé pour plus de 12 millions de dollars de fonds auprès de plusieurs investisseurs.

Cette acquisition reflète en tout cas l’ambition de Samsung de se placer de manière compétitive sur le marché des objets connectés, probablement avec à la clé une gamme entière de produits domotiques pour la firme coréenne.

Réagissez à cet article !
  • Marc Le-corguillé

    Samsung + Google = démocratisation de la domotique et espérons que se soit pas trop cher

  • c’est parti, les grands achètent les petits et se positionnent pour prendre le lead, après la création de 3 consortiums en quelques semaines par les plus grand, homekit par apple, on va assister à leurs achats divers et varies selon les startups qui pourraient être considérées innovantes et surprenantes …. c’est bon pour l’accélération du dev et la diffusion à grande échelle pour tous, donc la démocratisation des objets connectés, mais il ne faut pas que sa bride la création par le blocage issue de la création de standards, … si vous êtes plus curieux, vous pouvez aller sur le site eboow.com qui vous montre tous les objets en cours de dev et en vente, ça va vous donner une belle idée de la présence du connecté dans la vie de tous les jours et aussi de la position de la France qui est juste derrière les SA, en deuxième position mondiale, c’est plutôt bon pour nous ça !

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Google Home : les applications et appareils compatibles

Google Home représente un premier pas vers la maison connectée de demain. L’assistant vocal peut contrôler télévisions, enceintes, éclairage, caméras et même prises connectées. De plus en plus d’appareils et d’applications sont compatibles, en voici un récapitulatif.

Google Home peut enfin gérer plusieurs tâches à la fois

Google Home évolue. L’assistant vocal est maintenant dans la capacité de comprendre deux instructions énoncées en même temps et d’exécuter les tâches demandées. A quand une conversation fluide avec une intelligence artificielle ?