Samsung nous dit tout sur ses futurs processeurs ultra puissants en 10 et 7 nm

Après avoir proposé des processeurs en 14 nanomètres deux années de suite, Samsung s’apprête à innover de nouveau avec des puces gravées en 10 et en 7 nanomètres. Au programme, plus de puissance et une meilleure autonomie pour nos futurs smartphones.

La division processeurs de Samsung a décidément de beaux jours devant elle. Le coréen nous donne aujourd’hui plus de détails sur ses futurs processeurs ultra puissants qui seront gravés en 10 et en 7 nm et nous dévoile sa roadmap pour ses nouveaux processeurs gravés en 14 nm.

Comme nous avions déjà pu le voir, les premiers processeurs Exynos gravés en 10 nanomètres seront produits cette année. Il proposeront une amélioration notable en comparaison avec les puces actuelles gravées en 14 nm. Deux processus de production se succéderont : le 10LPE (Low Power Early) suivi du 10LPP (Low Power Plus) qui proposera une amélioration des performances de l’ordre de 10%.

Les puces en 7 nm seront, quant à elles, gravées à l’aide de la technologie Extrême UV qui permettra de réduire les coûts de production, en revanche, Samsung ne communique pas encore du côté des améliorations qui seront proposées.

Reste maintenant à savoir quel type de processeur on retrouvera à bord du Galaxy S8. Les puces Exynos 7420 et 8890 respectivement employées dans le Galaxy S6 et le Galaxy S7 ont permis à Samsung d’étendre sa crédibilité sur le marché. L’Exynos 7420 a d’ailleurs été élu meilleur processeur mobile de 2015, l’Exynos 8890 est 30% plus puissant et la suite ne devrait pas nous décevoir.

Du côté du 14 nanomètres, les usines de Samsung tournent à plein régime. Le coréen grave actuellement les puces de Qualcomm et AMD via la seconde génération de son processus de production FinFET, à raison de 500 000 unités chaque jour.

   Suivez nous sur Facebook   


Vous aimerez peut être


Réagir à cet article

  • Aleksandar TheBoss

    Peut-être dans le Note 6 ? :D

    • Stef80

      Non, trop tôt. Au mieux pour fin 2016. Pour le Note 6, ça voudrait dire que Samsung est déjà entré en phase de mass production, ce qui n’est pas le cas.

  • Provoc

    L’amélioration de la finesse de gravure.
    Sans doute, une des plus grandes révolutions technologiques de ces deux dernières décennies.
    Pourtant méconnue par la majorité, et minimisé par bien d’autres…

  • p3rn3l

    2 années de suite? Ça fait un an et 2 semaines (à une vache près), soit quelques mois après Intel.
    Pour le 10 nano je pense que ça sera toute fin 2016 mais j’y crois moyen, plutôt 2017. Dans un autre registre IBM à réussi en 7nano voilà quelques mois (pas pour la grande prod pour l’instant), mais bon IBM ne fait ni X64 ni ARM, contrairement à Samsung et Intel qui font ARM et X64 respectivement, sans oublier que Intel à le droit de faire du ARM s’il décide un jour de le faire.

    • Smoosies

      S6 en 2015 et S7 2016, ça fais bien deux années de suite que Samsung propose les 14mn, malgré le fait qu’il n’y a que 1 an et quelques mois d’écart.
      Après, et tu le dis, ça sortira fin de cette année donc le 14mn est bien planifié pour au moins 2 ans.

      • p3rn3l

        Oui enfin pour mettre la confusion y’a pas mieux, autant dire « depuis un an »

        • Nono13

          Aucune confusion la dedans. Apparemment tu ne sais pas ce que veut dire « de suite ».

          • p3rn3l

            Bah si y a de la confusion, certaines personnes vont voir ça comme « depuis 2 ans » et d’autres « pour la 2eme année », apparemment tu ne sais pas ce que veut dire confusion, tu as dû garder un rab de fusion …

          • Stef80

             » tu as dû garder un rab de fusion »
            Ouais, et toi t’as pas oublié de garder la première partie :)

            Désolé, mais trop tentant xD

          • p3rn3l

            Le mec qui te ressort le même blague car il doit être tro intelligent pour avoir compris que c’était la même chose.

          • Stef80

            Du tout !
            Tu dis qu’il a gardé du rab de fusion, en laissant le « con » derrière lui.

          • p3rn3l

            Donc tu ne comprends pas le sous-entendu