Pour Samsung, la mort de Steve Jobs était la meilleure opportunité d’attaquer l’iPhone

Maj. le 20 mai 2016 à 17 h 32 min

Se tient en ce moment un procès entre les deux rivaux historiques que sont Apple et Samsung à San José, Californie. La pomme croquée réclame 2 milliards de dollars à Samsung pour violations de brevets, un conflit qui date de plusieurs années. Afin de prouver le bien-fondé de leurs accusations, Apple dévoile des documents confidentiels de la firme coréenne dont un qui évoque la mort de Steve Jobs.

Samsung terrassé par Apple

Parmi ces documents censés rester confidentiels, on a par exemple appris que l’iPhone était considéré comme un tsunami qu’il fallait maîtriser pour Samsung. Concernant la fonctionnalité « slide to unlock », Samsung a affirmé ne pas avoir copié sur Apple. Cette fois-ci, la firme de Cupertino a dévoilé un email datant de 2011 et émanant de Samsung qui se plaignait de la couverture médiatique entourant le décès de Steve Jobs. Michael Pennington, directeur des ventes de Samsung America, a envoyé ce mail à peine deux jours après la disparition du créateur de l’iPhone :

Malheureusement, la mort de Steve Jobs a mené vers une énorme couverture médiatique d’Apple et de la « supériorité » de l’iPhone, tous créés par le « passionné, infatigable, perfectionniste » …. Le fait est qu’il existe un bénéfice inattendu pour Apple dans la mesure où les commentaires mettent en avant la perception du grand public selon laquelle les produits Apple sont supérieurs. […] Je sais que c’est là notre meilleure opportunité de nous en prendre à l’iPhone.

La mort de Steve Jobs, considéré par beaucoup comme un visionnaire, aurait profité à Apple selon Samsung et aurait fait de l’ombre à la sortie du Galaxy S2. Nombre d’utilisateurs percevaient les produits Apple comme supérieurs aux autres. Samsung voyait dans cet évènement tragique une opportunité d’inverser la tendance en attaquant directement l’iPhone. Samsung a donc décidé de moquer l’iPhone à travers des publicités parodiant les utilisateurs pro-Apple l’attendant.

Grâce à ces différentes révélations, Apple espère prouver que Samsung avait « peur » de l’iPhone et qu’il était prêt à tout pour s’imposer sur le marché, y compris voler des fonctionnalités. Une chose est certaine, ce procès, qui a débuté le 31 mars dernier, devrait continuer à livrer son lot de documents confidentiels. Qui est en tort selon vous ?

Via

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Apple va lancer un service de VOD moins cher que Netflix

Apple s’apprête à lancer un service de VOD moins cher que Netflix, l’actuel leader du streaming. Pour s’imposer sur un marché de plus en plus compétitif, Apple pourrait miser sur une stratégie de prix très agressive. La marque à la…