Samsung va intégrer ses propres puces graphiques aux SoC Exynos

Date de dernière mise à jour : le 22 septembre 2016 à 2 h 52 min

Nous entendons déjà les fans du constructeur coréen jubiler à cette annonce. Après avoir fait cavalier seul depuis 2010 pour la conception de ses processeurs via la production des SoC Exynos, une information peu anodine viendrait d’être révélée par la feuille de route de l’entreprise, cristallisant les désirs d’indépendance de Samsung.

C’est une feuille de route annonçant les projets de la firme aux horizons 2017-2018 qui contenait l’information : Samsung envisage de se lancer dans la production de puces graphiques afin de les intégrer aux SoC Exynos. L’annonce est en soi plutôt intéressante lorsque l’on connaît la qualité de ses processeurs, il n’y a qu’à voir le dernier en date, l’Exynos M1 surnommé « Mongoose » et ses benchmarks.

L’affaire n’est pour l’instant pas prête d’être réglée puisque pour pouvoir mener à bien son projet en solitaire, Samsung devra d’abord répondre à un besoin, celui d’employer un Système d’Architecture Hétérogène (HSA) au sein de ses processeurs. Grâce à cette hétérogénéité, le processeur (CPU) et la puce graphique (GPU) se situeront sur un même bus (ligne de transmission d’un circuit).

Les deux composants ainsi voisins seraient capables de partager leurs mémoires mais aussi leurs tâches. Pour faire court, un smartphone fonctionnant avec cette puce HSA serait bien plus rapide et performant au niveau graphismes ; sur la feuille de route de Samsung, ce smartphone pourrait sortir d’ici deux ans. Pour être plus précis, l’intégration de ces puces se ferait progressivement. Tout d’abord, le GPU resterait une puce Mali puis, durant la période 2017-2018 se ferait l’arrivée du SoC Exynos équipé d’un GPU de chez Samsung.

Ce n’est pas la première fois que nous entendons parler du souhait de Samsung d’intégrer à ses processeurs ses propres puces graphiques puisqu’il en était déjà question en 2014. D’autres rumeurs annonçaient une production pour la mi-2015 mais rien de tout cela ne s’est produit. Pour l’instant, nous devrions assister à la production d’encore deux processeurs équipés de puces Mali. Nous vous tiendrons informés dès que nous en apprendrons davantage.

via

   Suivez nous sur Facebook   


Vous aimerez peut être


Réagir à cet article

  • Miidou B

    Et après Samsung annoncera l’intégration de leur Os a ces fameuse puces maison pour une meilleur gestion Hardware / Software a la sauce Apple.

    • Will

      Sûrement
      Mais Tizen n’est pas assez mûre pour l’instant.

      PS : Avis perso, je suis avant tout sur Android et si Samsung ne le propre plus tant pis il y a d’autres marques qui le feront encore.

      • Miidou B

        Justement sa serait peut être la surprise de Samsung plus tard de dévoilé un smartphone avec un Soc CPU GPU avec un Os Maison.

  • Will

    C’est vrai que la partie GPU des Exynos est un peu en deçà mais s’ils réussissent leur coup il ne va rien rester à Qualcomm.

  • design4you

    Samsung l’un des seuls fabricants sinon le seul qui design (dèsormais), produit SOC et autres écrans en somme la quasi totalité de ce que compose ses smartphones dans ses propres usines qui ne sont pas en Chine . Le tarif de leurs smartphones et notamment les hauts de gamme semblent dès lors plus justifié et realistes .

    • Tet Monboyo

      Pour les SoCs, ils n’ont pour l’instant rien sorti qui mérite le qualificatif de « in house ». Les Exynos sont des puces sous licence ARM (Cortex + Mali), comme à peu près tout le monde (à part certaines puces Nvidia, Qualcomm et Apple). Ok pour les AMOLED.
      Et ca permet de faire des économies, pas de justifier des prix élevés !

      • design4you

        Tet monboyo …

        • Tet Monboyo

          Présent !

      • Stef80

        Adreno, c’est effectivement Qualcomm (suite au rachat en 2009 d’Imageon à AMD), mais Mali c’est ARM et PowerVR (dans les appareils apple, mais aussi certains nVidia), c’est Imagination. Et nVidia développe ses propres GPU à base de Maxwell, depuis le X1 si je ne m’abuse :)

        • Tet Monboyo

          C’est juste mais quel rapport avec Samsung ? Ils n’ont jamais rien sorti de maison. Ni CPU, ni GPU

      • Insomnia

        J’ai bien ri quelque soit le soc utiliser aujourd’hui chez Apple c’est du ARM comme celui de samsung mais retravaillé mais ça reste une base ARM

  • Tet Monboyo

    Moui. Leurs usines, ils les rentabilisent en fabriquant des composants pour les autres alors la justification du prix de leurs appareils, c’est pas ça.
    Ensuite, des rumeurs de GPU maison, il y en a depuis un moment et pour l’instant toujours rien de concret. J’attends de voir. Il y a aussi des rumeurs de CPU maison (entendre « conception en interne des cœurs » ou « abandon des cœurs Cortex sous licence »), et ces rumeurs sont plus anciennes encore, mais toujours rien. Les Exynos sous toujours du design générique ARM (CPU Cortex et GPU Mali) sous licence.
    Donc je te le redis, pour les écrans, ils ont une réelle expertise de bas en haut, mais pas pour les SoCs.

  • hamza

    Si il y a des fondeurs qui fabriquent les soc, c’est que c’est rentable donc arrête de dire que ça leur coûte des milliards, au final ils gagnent de l’argent. Et si un jour ils en perdent, ils revendront leurs usines.

    • Tet Monboyo

      Évidemment.
      Imagine la taille du chèque d’Apple pour le contrat des 300 millions de puces A9…

  • Flo974

    :D

  • Joan

    A cette allure, possible que le S9 ou S10 se fasse sans Android, mais avec leur propre système intégrer comme Apple puiqu’ils veulent tout faire « in house ». Pour moi, ce n’est pas une surprise. On peut comprendre qu’une grande entreprise comme Samsung commence a en avoir marre de se plier aux exigences de Google. Mais gare à eux. S’ils se foirent, sa sera le point de non retour et il mettront la clé sous la porte…
    Cependant nous ne sommes pas encore là. Enfin j’apprécie la nouvelles direction qu’a pris Samsung avec leur S6 et S6 edge. Ils sont sur la bonne voie