Samsung Gear S : Opera Mini arrive sur la montre autonome

Maj. le 17 février 2017 à 15 h 10 min

Samsung met les moyens de ses ambitions pour séduire les consommateurs. Sur le marché des objets connectés, le géant coréen a déjà commercialisé quelques montres, mais avec sa Gear S, il mise gros. Son atout principal : elle peut être utilisée en toute autonomie grâce au support de la 3G, sans appairage avec son smartphone.

Samsung-Gear-S-Opera-Mini-partenariat

Nous avons déjà pu profiter d’une prise en main cette Samsung Gear S qui devrait être commercialisée très prochainement, mais aujourd’hui, nous apprenons que Samsung et Opera ont signé un partenariat qui permettra d’utiliser le navigateur Opera Mini sur la Samsung Gear S, ce qui la rend encore plus autonome.

La nouvelle montre connectée du géant coréen repose sur l’OS maison à savoir Tizen. Et grâce au partenariat signé entre Samsung et Opera, il sera possible grâce à la connexion 3G de la montre de naviguer sur le web via le navigateur Opera Mini.

Samsung-Gear-S-Opera-Mini-icones

Un navigateur web sur un écran de 2 pouces ? Cela peut paraître surprenant, mais les équipes d’Opera Mini ont fait un travail considérable pour adapter leur navigateur sur la montre du géant coréen. Ainsi le navigateur bénéficie d’un nouveau système d’icônes et d’un système de compression de données très avancé pour éviter les temps de latences.

samsung-gear-s-opera-mini

Cerise sur le gâteau, les équipes ont créé un outil appelé Smart Page qui permet de consulter les notifications des réseaux sociaux sur la montre. Pour obtenir le navigateur il suffira de le télécharger sur le Store de la montre connectée, le Gear App Store. Il faut toutefois attendre une date de commercialisation en France qui n’est pas connue mais son prix serait de 399 euros. Pour le moment nous savons que la Gear S devrait arriver sur le marché américain ce mois-ci.

Fiche technique :

  • Écran : 2.0 pouces Super AMOLED (360 x 480)
  • Processeur : Dual core 1.0 GHz
  • RAM : 512 Mo
  • Mémoire interne : 4 Go
  • OS : Tizen pour objets connectés
  • Certification : IP 67 (étanche à la poussière et à une immersion d’un mètre)
  • Connectivité : Bluetooth 4.1, WiFi 802.11 b/g/n, A-GPS/Glonass, USB 2.0
  • Capteurs : accéléromètre, gyroscope, boussole, cardiofréquencemètre, capteur de luminosité, UV, baromètre
  • Dimensions : 9.8 x 58.3 x 12.5T
  • Batterie : 300 mAh
  • Santé et sport : S Health, Nike+ Running
  • Autres fonctionnalités : S Voice, Find My Device, Power Saver Mode
  • Réseaux : 2G, 3G

 

Réagissez à cet article !
  • jpd514

    Amèenes la ta montre Samsung. Je la veux.
    Opera, toujours en avance et avec des idées innovantes.
    Sur Tizen en plus! Voila un sérieux coup de pouce à ce système d’exploitation qui permet à Samsung de ne plus être freiné par Google et son Android.
    On sait que Google se sert d’Android pour freiner les innovations de Samsung et les empècher de distancer les autres manufacturiers de mobile qui utilisent Android sur Tablette, Smartphone et Smartwatch.

  • iphobe (aka fanboy killer)

    J’ai toujours su que cette montre sortait du lot…

    Les autres constructeurs vont pas tarder a emprunter le meme chemin…

    C’est a dire sortir une montre autonome…

    • midi :D

      LG est dans la piste :P

  • TheEndermenGamer .

    Un prix ? :/

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
IFA 2017 : comme Apple, Samsung persiste dans les montres connectées

Samsung a profité de l’IFA 2017 pour présenter un bracelet et une montre connectée. Les deux produits sont axés sport et sont proposés à des prix plus intéressants qu’auparavant. Mais cela vaut-il encore le coup d’investir dans la montre connectée ?