Un Samsung Galaxy J7 prend feu dans un avion en plein vol

Un Samsung Galaxy J7 a pris feu en Inde à bord d’un avion en plein vol. On ignore la cause exacte de l’incident, mais il serait a priori lié à une recharge effectuée à l’aide d’un chargeur de mauvaise qualité. Quoi qu’il en soit, la cause d’un défaut de batterie ou de conception peut d’ores et déjà être écartée. 

samsung galaxy j7 explosion avion

L’histoire se déroule à bord d’un vol de la compagnie Jet Airways de Delhi à Indore, en Inde. Alors que l’avion se trouve dans les airs depuis une quinzaine de minutes, l’une des passagères dénommée Arpita Dhal se rend compte avec effroi qu’une épaisse fumée s’échappe de son sac. Paniquée, la jeune femme s’empresse d’appeler un membre de l’équipage. En ouvrant le sac, ce dernier découvre que cette fumée est provoquée par l’un des trois smartphones qu’il contient : un Samsung Galaxy J7.

Aussitôt, tout l’équipage se mobilise pour tenter d’éteindre le smartphone enflammé. Malheureusement, le sort semble jouer en leur défaveur. Les extincteurs disposés à bord de l’avion ne fonctionnent pas. En dernier recours, l’un des membres du personnel prend son courage à deux mains, se saisit du smartphone et le plonge dans un bac d’eau. Par précaution, et sans doute au grand dam d’Arpita, les deux autres smartphones sont également placés dans le bac. Les trois appareils resteront immergés jusqu’à la fin du voyage.

Samsung Galaxy J7 : un incident lié à un chargeur de mauvaise qualité ?

Par chance, aucun dommage humain ou matériel n’est à déplorer. Malgré tout, cette anecdote est un peu inquiétante. Rappelons que le Galaxy J7 est le smartphone le plus vendu en France en 2017. Précisons cependant que cet incident est très vraisemblablement un cas isolé. Contrairement au tristement célèbre Galaxy Note 7 dont la batterie présentait un défaut de conception qui a mené à de nombreux cas d’explosions, le Galaxy J7 n’a pas de problème similaire.

Ce cas de combustion spontanée est probablement lié à une recharge effectuée à l’aide d’un chargeur tiers de mauvaise qualité. De nombreux consommateurs ont tendance à utiliser ce type de chargeurs à bas coût, notamment dans les pays en voie de développement comme l’Inde. Hélas, si ces chargeurs permettent de faire des économies, ils présentent aussi un risque de sécurité. Malgré tout, selon une porte-parole de Samsung, la firme reste en contact avec les autorités compétentes locales pour en savoir plus sur cet incident.

Suite au fiasco des Galaxy Note 7, rappelons que Samsung soumet systématiquement ses batteries de smartphones à un test en huit points très rigoureux. Le risque d’explosions est donc quasiment réduit à zéro, mais des incidents liés à des chargeurs contrefaits ne peuvent être évités. Il y a quelques semaines, l’explosion d’un smartphone Samsung Galaxy Duo dans la poche de son propriétaire a été filmée en Indonésie. Là encore, la responsabilité ne peut être imputée à Samsung.

Réagissez à cet article !
  • Chris Kroo

    Si l’appareil a été chargé par l’utilisateur, en urgence, avant de prendre son vol, et qu’il était déjà chaud,(ce qui ne serait pas étonnant, en Inde) puis placé dans un sac (donc sans ventilation) tout concours à un risque d’autocombustion. Je n’ai jamais eu d’incendie de batterie, par contre : des smartphones très chauds, j’en ai eu souvent ( même mon iPhone 7) et si je les mets en charge immédiatement, ils deviennent vite très chauds quelque soit la marque. Donc, je laisse d’abord retomber la température et je contrôle, au toucher, la coque régulièrement. Et surtout, ils sont placés à l’air libre sur une surface incombustible. Il va de soi que j’utilise un chargeur de la marque, exception faite pour un Galaxy A5, qui, sorti neuf de sa boîte, s’est emballé à la première utilisation de son chargeur rapide. Ce dernier est retourné dans la boîte et j’utilise un vieux chargeur de S2 qui, curieusement, charge très rapidement ce A5 2016 et lentement un Huawei P7 de 2014 !

  • Kiyoshi

    Je me demande pourquoi les gens tendent à payer un accessoire à bas coût qui leur satisferait pas totalement et avec un risque potentiel que je dépenser pour la sécurité totale ??? Ces pays en voie de développement c’est toujours pareils

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Les Samsung Galaxy embarqueront des chambres à vapeur à partir de 2019

Les Samsung Galaxy S et Galaxy Note pourraient être équipés d’un système de refroidissement reposant sur des chambres à vapeur à partir de 2019 selon Digitimes, qui tient ses informations de sources industrielles. Le Galaxy S10 pourrait être le premier smartphone équipé d’un tel système.

ac2a53b8f94a5c52b29cd3e31e391e46uuuuuuuu