Samsung écrase l’iPhone 6 Plus sur le marché des phablettes aux US !

Maj. le 28 février 2018 à 13 h 15 min

2014 a été une année pour le moins difficile pour Samsung. Le coréen a affiché ses pires résultats depuis 2011 pour le trimestre dernier la faute à la recrudescence de concurrents chinois et l’arrivée sur le marché des phablettes d’Apple avec son iPhone 6 Plus. Mais tout n’est pas noir pour autant car selon une étude, les phablettes du coréen sont toujours reines en Amérique du Nord, devant l’iPhone 6 Plus.

C’est le cabinet d’analyse Chitika qui a publié cette information suite à une étude faite sur le trafic web depuis les smartphones. Apple a pour habitude d’avancer que l’iPhone est un produit que les consommateurs utilisent plus que les autres produits, il risque de faire grise mine aux vues des résultats de l’étude.

samsung apple trafic web amerique nord

Ainsi, les chiffres relevés sont sans appel : 77% du trafic web sur phablette proviennent d’un produit Samsung. Attention, il ne s’agit pas du trafic web provenant de tous les smartphones du marché mais bien de la catégorie « phablette », tous les smartphones de 5 pouces ou plus dans cette étude.

Si Samsung atteint un tel score c’est avant tout grâce à son Galaxy S4 et son Galaxy S5 qui représentent respectivement 25,5% et 29,7% du trafic web. A eux seuls ils représentent plus de la moitié du trafic web sur phablette.

L’étude ayant été arrêtée au 6 Novembre 2014, les chiffres du Galaxy Note 4 sont moins significatifs du fait de sa commercialisation toute récente. Mais la gamme Note (Note 2, 3 et 4) s’en sort plutôt bien puisqu’elle représente 22,1% du trafic web. L’iPhone 6 Plus d’Apple, est loin derrière puisqu’il ne représente que 3,9% du trafic web. C’est même moins bien que le Motorola Droid Ultra qui représente 4% du trafic.

iphone 6 plus galaxy s5

Une étude qui doit rassurer Samsung sur son choix d’avoir proposé des écrans plus grands avant ses concurrents. D’ailleurs, Apple comme les autres se sont lancés dans cette course aux plus grands écrans et les écarts risquent de se resserrer.

Car les phablettes représentent de plus en plus de sources de trafic web. C’est en tout cas ce que confirme l’étude de Chitika, puisqu’en 2013 elles représentaient 6,9% du trafic web, contre 17,9% en 2014.

Via

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !