Samsung doit 120 millions de dollars à Apple pour avoir copié l’iPhone !

Maj. le 16 avril 2018 à 10 h 27 min

La guerre des brevets qui oppose Samsung à son rival Apple vient de connaître un nouveau rebondissement inattendu : le coréen va devoir rembourser jusqu’à 120 millions de dollars à son concurrent sur une décision de justice. Le tribunal a en effet estimé que Samsung a enfreint deux brevets d’Apple, comme le fameux « glisser pour déverrouiller » présent sur l’iPhone depuis le premier modèle.

samsung apple

Depuis déjà 2012, une intense guerre des brevets fait rage entre Samsung et Apple. Selon la firme américaine, son rival coréen a en effet utilisé jusqu’à 10 de ses brevets, et ce, sans son autorisation. Plus largement, Apple accuse en fait Samsung d’avoir copié le design de l’iPhone. Chaque année, les rebondissement juridiques de cette bisbille de longue date font les choux gras de la presse. L’affaire traîne en longueur, à tel point qu’ un juge espère qu’ils arrêteront de se battre avant qu’elle ne prenne sa retraite.

Samsung va devoir rembourser 120 millions de dollars à Apple pour avoir utilisé deux de ses brevets !

Aujourd’hui, la Court Suprême des USA a décidé de donner en partie raison à Apple. Selon le tribunal, Samsung a bel et bien enfreint deux brevets de son rival. En conséquence, le coréen doit 120 millions de dollars de dommages et interêts à Apple. A l’origine, les avocats de la Pomme exigeaient jusqu’à 2 milliards de dollars. Le conflit au sujet de ces deux brevets est déjà à l’origine de plusieurs démêlés juridiques ainsi que de plusieurs appels de la part de Samsung. Le dernier en date vient donc d’être rejeté par la justice américaine.

Selon la Court Suprême, Samsung a copié sans l’autorisation d’Apple la fonction  » glisser pour déverrouiller » présente sur l’iPhone depuis ses origines. La justice a donc décidé qu’il s’agit donc d’un geste original qui appartient à Apple : nul autre constructeur ne peut donc s’en servir. Autre brevet pompé par le coréen : une fonction qui permet de transformer les adresses et les numéros de téléphone en des liens cliquables. Là aussi, il s’agit pour la Cour d’une innovation qui appartient à Apple.

Comme vous vous en doutez, les avocats de Samsung n’ont pas accueilli la nouvelle avec grand enthousiasme. Selon eux, Apple abuse du système de brevets. Pour eux, la décision de la Cour empêche même l’innovation. Apple vient donc de remporter une nouvelle bataille mais la guerre n’est pas finie : dès le mois de mai 2018, les deux rivaux se retrouveront une nouvelle fois devant le juge. Samsung risque cette fois devoir rembourser jusqu’à 400 millions de dollars minimum à son ennemi juré…

iphone apple samsung

 

samsung apple

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Apple va lancer un service de VOD moins cher que Netflix

Apple s’apprête à lancer un service de VOD moins cher que Netflix, l’actuel leader du streaming. Pour s’imposer sur un marché de plus en plus compétitif, Apple pourrait miser sur une stratégie de prix très agressive. La marque à la…