Samsung : la division smartphone se porte de plus en plus mal

Samsung a réalisé un excellent quatrième trimestre 2017, mais sa division mobile se porte de plus en plus mal. Le géant sud-coréen doit faire face à la concurrence féroce des constructeurs chinois, tout en composant avec la saturation du marché et les consommateurs de moins en moins désireux de renouveler leur équipement. L’avenir semble de moins en moins radieux pour l’entreprise asiatique. 

samsung mobile mal bénéfices baisse

Au quatrième trimestre 2017, Samsung a engrangé 14,13 milliards de dollars de bénéfice. Une performance historique pour le conglomérat sud-coréen. Malheureusement, ce résultat record n’est pas imputable à la division mobile de l’entreprise. Bien au contraire. Depuis maintenant plusieurs trimestres consécutifs, cette division doit faire face à plusieurs obstacles. Parmi ces embûches, on compte notamment la compétition chinoise de plus en plus féroce. Fin janvier 2018, Xiaomi a notamment volé la place de leader à Samsung sur le marché indien du smartphone.

Dans ce contexte, le quatrième trimestre a été très difficile pour Samsung en tant que constructeur de smartphones. Au quatrième trimestre 2017, Samsung a enregistré 23,8 milliards de dollars de chiffre d’affaires, dont 2,2 milliards de dollars de bénéfice. Les revenus restent inchangés par rapport au quatrième trimestre 2016, mais le bénéfice est en légère baisse. Au dernier trimestre 2016, le constructeur enregistrait 2,34 milliards de dollars de bénéfice.

Samsung enregistre un bénéfice en baisse par rapport à la fin d’année 2016

Selon Samsung, cette baisse est liée à une hausse des dépenses en marketing durant la période des fêtes de fin d’année. La firme pointe cependant du doigt le fait que ses ventes de flagships comme le Galaxy Note 8 ont augmenté par rapport au troisième trimestre 2017. Toutefois, le constructeur ne dévoile pas ses chiffres de ventes précis. Il est donc difficile de se rendre compte à quel point les ventes de smartphones haut de gamme ont augmenté.

Quoi qu’il en soit, le Sud-Coréen reste optimiste et prédit une meilleure performance pour 2018 avec une hausse du nombre de consommateurs désirant changer de smartphones. Samsung compte également optimiser ses lignes d’entrée et milieu de gamme pour stimuler la croissance de sa division mobile. Pour le premier trimestre 2018, la firme compte sur le succès des nouveaux Galaxy A8 et A8+. Au second trimestre, elle table sur le succès du Galaxy S9. Malgré tout, la position de leader de Samsung sur le marché du smartphone semble plus que jamais mise en péril.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Samsung trolle encore Apple et l’iPhone X dans une nouvelle pub

Samsung s’amuse une nouvelle fois à troller Apple et l’iPhone X dans une pub. Est mise en scène une cliente dans un Apple Store qui se renseigne sur le dernier flagship d’Apple, et regrette que l’auto-proclamé « smartphone du futur » bénéficie…