Samsung : la division smartphone se porte de plus en plus mal

Samsung a réalisé un excellent quatrième trimestre 2017, mais sa division mobile se porte de plus en plus mal. Le géant sud-coréen doit faire face à la concurrence féroce des constructeurs chinois, tout en composant avec la saturation du marché et les consommateurs de moins en moins désireux de renouveler leur équipement. L’avenir semble de moins en moins radieux pour l’entreprise asiatique. 

samsung mobile mal bénéfices baisse

Au quatrième trimestre 2017, Samsung a engrangé 14,13 milliards de dollars de bénéfice. Une performance historique pour le conglomérat sud-coréen. Malheureusement, ce résultat record n’est pas imputable à la division mobile de l’entreprise. Bien au contraire. Depuis maintenant plusieurs trimestres consécutifs, cette division doit faire face à plusieurs obstacles. Parmi ces embûches, on compte notamment la compétition chinoise de plus en plus féroce. Fin janvier 2018, Xiaomi a notamment volé la place de leader à Samsung sur le marché indien du smartphone.

Dans ce contexte, le quatrième trimestre a été très difficile pour Samsung en tant que constructeur de smartphones. Au quatrième trimestre 2017, Samsung a enregistré 23,8 milliards de dollars de chiffre d’affaires, dont 2,2 milliards de dollars de bénéfice. Les revenus restent inchangés par rapport au quatrième trimestre 2016, mais le bénéfice est en légère baisse. Au dernier trimestre 2016, le constructeur enregistrait 2,34 milliards de dollars de bénéfice.

Samsung enregistre un bénéfice en baisse par rapport à la fin d’année 2016

Selon Samsung, cette baisse est liée à une hausse des dépenses en marketing durant la période des fêtes de fin d’année. La firme pointe cependant du doigt le fait que ses ventes de flagships comme le Galaxy Note 8 ont augmenté par rapport au troisième trimestre 2017. Toutefois, le constructeur ne dévoile pas ses chiffres de ventes précis. Il est donc difficile de se rendre compte à quel point les ventes de smartphones haut de gamme ont augmenté.

Quoi qu’il en soit, le Sud-Coréen reste optimiste et prédit une meilleure performance pour 2018 avec une hausse du nombre de consommateurs désirant changer de smartphones. Samsung compte également optimiser ses lignes d’entrée et milieu de gamme pour stimuler la croissance de sa division mobile. Pour le premier trimestre 2018, la firme compte sur le succès des nouveaux Galaxy A8 et A8+. Au second trimestre, elle table sur le succès du Galaxy S9. Malgré tout, la position de leader de Samsung sur le marché du smartphone semble plus que jamais mise en péril.

Réagissez à cet article !
  • dtarn

    C’est surtout les déboires du Note7 qu’il a fallu encaisser. L’avenir est radieux pour Samsung.

    • DarkSamS

      oui et en matière d’image Samsung souffre moins que celui d’Apple depuis leur BatteryGates…

      Samsung c’est un accident tandis qu’Apple c’est volontaire…

  • sami matt tuck laiho

    Et ça fait que commencer :) maintenant que ces abrutis tentent de brider leurs téléphones ! Adieu la liberté d’android avec samsung

    • johann

      Ah bon ils les brident ? T’as vu sa ou ?

      • Dowick

        Dans les yeux, ok je sors

        • johann

          Mdr, je valide

      • lich genesi

        Sur mon tel et sur les forums xda. Ils ont supprimé la possibilité de déverrouiller le bootloader avec la maj de janvier. Maintenant les utilisateurs snapdragon, ne peuvent que flash la version originale de leur firmware. Et samsung a annoncé qu’ils allaient étendre ça a tous leurs tels

    • Achour

      C’est quoi encore cette connerie ?

  • Adarion 29

    Samsung joui encore d’une forte image dans un monde android ou on trouve de tout et n’importe quoi, le manque de visibilité sur le marché est proportionnel au nombre d’acteur et seul Samsung semble épargner de plus vu que LG a vraiment merdé avec les bootloop et son SAV pourri cela ne laisse au final qu’une seule marque que l’on pourrait qualifier de « haute de gamme » chez android, huawei essaye tant bien que mal de se débarrasser de son image de constructeur low cost mais je doute qu’il y parvienne réellement et ce indépendamment de la qualité de ses smartphone premium qui sont tout a fait correct à l’exception de leur DAS épouvantables. Enfin les acteur comme xiaomi,vivo et Oppo sont reconnu en chine mais en dans le reste du monde c’est surtout leur prix qui intéresse et il reste que le hardware conçu par les chinois n’a plus vraiment la côte en ce moment ou la cybersécurité deviens une préoccupation croissante donc merci à lenovo de s’être fait grillé avec son « superfetch » tout comme OP pour ses accès serveurs douteux et huawei et ses trop probable mouchard dans les modems. Je ne dit pas que les US n’en ont pas en fait c’est absolument sûr en fait (intel/AMD) mais la mentalité nationaliste chinoise dérange et il nous ont prouvé plus d’une fois qu’on ne pouvait pas leur faire confiance (dérégulation totale du marché, manque de norme, contrefaçon, brevet foireux…) . Sur ce j’arrête la paranoïa XD

    • emmanuel milcent

      XPTDR l’anti chinois primaire complètement parano. Tu fais pitié.

      • Godzi

        Ce qui fait pitié c’est de voir rager les anti Samsung, alors que sans Samsung les chinois bourrés de composants Sammy n’existeraient même pas, et pendant ce temps aucune entreprise chinoise électronique n’arrive même pas à la cheville de Samsung en terme de CA et de bénéfices

      • DarkSamS

        Non il a raison…

        Déjà les Chinois sont anti Samsung à cause d’une partie politique à chier contre les sud coréen…
        Si ça c’est pas un complot c’est quoi… les américains sont de gros fouteur de M**** dans notre monde, Pollution / Vente d’arme sale / etc… Et pourtant je ne vais pas arrêter d’acheter du Microsoft, EA games, Steam parce qu’ils sont américains…

      • johann

        C’est toi qui fait pitié à toujours cracher sur n’importe qui et n »importe quoi, il pense ce qu’il veut et de plus il n’a pas tord

  • Grind24x

    Des rumeurs, des rumeurs et toujours des rumeurs…
    De toute façon l’avenir nous le dira…

  • DarkSamS

    Attendez de voir le Galaxy S10 et Note10 avec le lecteur d’empreinte digital sous l’écran là ça va changer ! En attendant Samsung est toujours leader et fait tout son possible pour maintenir sa position du leadership tout en améliorant ses points faible dont…
    1. mise à jour logiciel
    2. Qualité de fabrication
    3. Contrôle Qualité #Note7 oui on le sait hein…
    4. Design et Marketing
    5. fonctionnalité selon les besoins du client.

    • Alain Squirrel

      et le prix dans tout ça ?

      • DarkSamS

        Comme le Note8 environ faut pas qu’ils forcent non plus 😉

    • Jerrysofresh

      Mais peu a peu la courbe commence a redescendre et c’est inéluctable malgré les efforts pour se maintenir en pole position, on ne peut pas atteindre le sommet et y rester percher indéfiniment.

      Rien n’est éternel c’est une des lois de la nature et chez Samsung ils en sont bien conscient et commencent déjà à voir l’après smartphone

      Mais ça ne fait nul doute qu’un jour on parlera de ce constructeur au passé sur ce segment

  • Seb

    Je vais me répéter, mais…

    https://uploads.disquscdn.com/images/b54353d1174b3d1462e01ab048d9173ffd332d221b470fcf9bedbb0d6a19ac1e.jpg

    • DarkSamS

      Oui j’avoue mais bon que veux-tu ? C’est pour ça pourquoi on les aime ^^

    • gu!ll

      On a beau leur répéter mais ils s’en foutent royalement, ils aiment tellement prendre leurs lecteurs pour des c**s !

    • Stef80

      Dans le jargon, on appelle ça du « putaclic ».

  • Guillaume Kaerzed

    Personnellement j’ai renouvelé en 2017 mon Note 4 mais je suis parti chez OnePlus après des années de fidélité chez Samsung.
    Les raisons son très simple, le prix du Note 8 (et même du S8) n’est absolument pas justifié alors que le 5T est au juste prix (même si je perds le stylet et un pouillème de diagonale d’écran).

    • Metanol

      Pareil, j’ai quitté mon Note4 pour un OnePlus 5T et franchement rien à dire, le tel est vraiment top.

  • Moteur 7 à Max

    Ils croyaient qu’ils allaient restés leader toutes les années qui vont suivre. Ça commence un peu un peu .

  • keepitreal

    En attendant, je viens de renouveler mon smartphone et j’ai pris un Samsung Galaxy A5 2017. Si j’avais pas choisi celui-là, j’aurais acheté un autre Samsung : le Galaxy J5 2017 moins cher et encore plus endurant.

  • Stef80

    C’est marrant c’est que ça bache Samsung, par contre on sait depuis 3 jours que Samsung est passé premier fabriquant de puces au monde, devant Intel, et il ne me semble pas avoir vu de news dessus…

  • Francisco Alarcon

    NOrmal ce qui arrive a Samsung
    Samsung HTC SONY trop cher !!!!
    Car on n’a le suffisant et très nécessaire pour 200 à 300 Euros chez Xiaomi, Huawey, Honor etc.. j’ai testé les deux et je ne parle pas du iPhone X au prix d’un SMIC je l’ai eu 2 jours bien mais boff cela ne vaut pas 1200 Euros !!!

  • MsCydonia

    LOL ! Bcp de fabricants de smartphones seraient contents d’être à la place de Samsung…

    • rforce

      Dans deux ans, ils seront à la place de Samsung.

      • MsCydonia

        On prend les paris ? :) Si tu gagnes je t’offre un P13, sinon tu m’offres un Note 11 ;)

        • rforce

          On aurait dû parier en 2009, quand certains comme toi ne pouvaient imaginer le déclin rapide et irrémédiable de Blackberry.

          • MsCydonia

            Mmm, on change de sujet à ce que je vois…Alors ce pari ? :p

          • rforce

            Tu sais ce qu’est une analogie ?

            Ton pari repose sur le gain d’un P13 qui ne m’intéresse pas et qui ne sera sûrement pas honoré puisque nous ne nous connaissons pas. Même si on pariais un Expresso, je ne crois pas que d’ici là on sera toujours en contact. Ou alors , j’en conclus que tu passes ta vie est sur le Web.

  • Yao Banga

    C’est mieux pour le marché

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Galaxy S8 : la mise à jour Android Oreo fait son retour

La mise à jour vers Android 8.0 Oreo reprend son cours pour les Galaxy S8 et S8+. Samsung avait suspendu son déploiement après des problèmes de reboot intempestifs constatés chez plusieurs utilisateurs après l’installation.