Samsung Exynos 5430 : que vaut le processeur du Galaxy Alpha ?

Maj. le 27 février 2017 à 14 h 58 min

Avec la présentation du Galaxy Alpha, Samsung a dévoilé sa première puce basée sur la gravure de processeur 20nm, l’Exynos 5430 octo-coeur. Présentation d’une nouvelle architecture qui deviendra certainement le prochain standard.

samsung processeur exynos 5430

Le Galaxy Alpha a enfin été annoncé et avec lui, l’inauguration du SoC Exynos 5430 et son nouveau procédé de fabrication, permettant notamment au smartphone de tenir le coup au niveau de son autonomie malgré une batterie de 1860 mAh, comme on peut le voir dans les premiers tests. Mais qu’est-ce que la nouvelle puce de Samsung apporte de nouveau ?

La réduction de la taille de la gravure rend la puce bien plus efficace, tout en réduisant sa consommation d’énergie. Samsung annonce une baisse de 25% comparé à la génération actuelle de puces gravant à 28nm. Côté CPU, l’Exynos 5430 est équipé des mêmes Cortex quad-coeur A15 et Cortex quad-coeur A7 que l’on a déjà pu voir dans les anciens Exynos octo-coeur. Mais cette fois-ci, les coeurs Cortex A15 sont cadencés à 1,8 Ghz et les Cortex A7 à 1,3 GHz.

Ils utilisent par ailleurs la technologie big.LITTLE HMP d’ARM (Heterogeneous Multi-Processing), ce qui signifie que les huit coeurs peuvent être actifs en même temps ou séparément pour optimiser la puissance et l’usage de la batterie.

Le GPU Mali T628MP6 utilisé dans l’Exynos 5430 est le même que dans l’Exynos 5422, mais a vu sa fréquence légèrement augmentée de 533 MHz à 600 MHz. Concernant la définition, la puce peut aisément supporter le QHD et le nouveau super AMOLED du Galaxy Alpha.

Une autre nouveauté est le co-processeur dédié Cortex A5 pour le décodage audio, que Samsung nomme « Seiren ». D’une manière générale Seiren prendra en charge toutes les taches relatives à l’audio, du mp3 à la reconnaissance vocale en passant par l’activation du smartphone par mot-clef.

puce exynos 5430 explication

Avec le bond fait par Samsung dans son passage à la gravure 20nm, il est possible que le processeur Exynos 5433, attendu dans le Galaxy Note 4, soit aussi basé sur une telle technologie. Nous aurons très certainement les informations manquante à l’IFA 2014 ou la phablette est plus qu’attendue.

Via

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !