Samsung détruit jusqu’à 3% de son stock de batteries mensuel par sécurité

La batterie défectueuse du Samsung Galaxy Note 7 a, semble-t-il, traumatisé la firme coréenne et laissé des marques durables dans son système de fonctionnement.Après avoir découvert la faille dans le composant de son smartphone, Samsung a en effet mis en place un processus sécurisé visant à ce qu’une telle anomalie ne se reproduise plus jamais. Comment ça se passe au juste ?

galaxy note samsung

Après les séries d’explosion qui ont entachée la commercialisation, pourtant prometteuse, du Samsung Galaxy Note 7, la popularité de la firme coréenne a chuté en flèche. Difficile en effet de vendre un smartphone qui risque d’exploser aux utilisateurs, même les moins exigeants. Afin d’éviter à tout prix une nouvelle situation de ce genre, Samsung a pris le taureau par les cornes et a mise en place un nouveau processus de sécurité. En quoi consiste le nouveau processus de test de Samsung ?

Samsung détruit 3% de sa production de batteries en effectuant des tests de sécurité

Les dirigeants du « Samsung’s Battery Advisory Group » – un groupe de conseillers et d’experts en charge de la sécurité des batteries de la marque- ont récemment accordé une interview à un journaliste du MIT Technology Review, un magazine américain de renom spécialisé dans la technologie. Ceux-ci ont explicité le nouveau processus mis en place par Samsung pour éviter un nouveau cas « Galaxy Note 7 ».

Selon eux, 3% de la production mensuelle de batteries de Samsung est détruite lors de tests visant à certifier sa stabilité et à écarter tous les risques d’explosion. Comme on le sait tous depuis le mois de janvier, seule la batterie est responsable des explosions du Galaxy Note 7. Consciente de cet état de fait, la firme consacre donc sans sourciller 3% de sa production à divers tests de sécurité.

Chaque batterie est équipée d’un QR code personnalisé, ce qui permet  à Samsung de traquer et de déceler aisément chaque irrégularité éventuelle. Chaque donnée recueillie permet à Samsung d’améliorer la sécurité de ses lignes de production ainsi que celle de ses batteries. Avec l’arrivée fin du mois du Galaxy Note 8, on sent que Samsung ressent le besoin de rassurer les consommateurs une dernière fois.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Galaxy S10 : Samsung prépare 4 modèles, dont une variante 5G

Samsung prépare 4 modèles différents de son Galaxy S10, suggère une nouvelle fuite. Ces quatre variantes sont équipées d’un, de deux ou de trois capteurs photo à l’arrière. La déclinaison la plus haut de gamme pourrait même être compatible avec…