Samsung creuse l’écart avec Apple sur un marché des smartphones chamboulé

Les chiffres IDC de ventes de smartphone sont tombés, et avec eux nous pouvons constater que Samsung continue de creuser l’écart avec son rival direct Apple, tandis que le reste du classement voit 2 grandes entreprises chuter aux profits de 2 autres.

South Korea Earns Samsung

Comme chaque trimestre fiscal, IDC nous livre les chiffres de vente mondiaux des smartphones et avec lui le classement des entreprises de par le monde. Mais l’année 2016 ne semble pas vouloir être une année comme les autres…

Nous savions déjà que les ventes d’iPhone avaient chuté, mais quelles conséquences cela a-t-il eu sur le marché des smartphones ? Tout simplement de voir Samsung conserver sa position de leader tout en creusant l’écart avec son rival de toujours.

Samsung toujours en tête du top 3

Avec 81,9 millions de smartphones écoulés dans le monde sur le premier trimestre 2016, le constructeur coréen n’enregistre qu’une très légère baisse de 0,6% comparée au même trimestre sur l’année précédente. Apple quant à lui enregistre une chute de 16,3%, en ne vendant « que » 51,2 millions d’appareils.

Huawei conserve sa troisième place en étant solide sur ce début d’année, écoulant 27,5 millions d’appareils dans le monde sur ce trimestre. Avec une croissance de 58,4% sur l’année précédente, il rattrape rapidement son retard avec la firme américaine.

Chiffres ventes smartphones premier trimestre 2016

Un bas de tableau totalement chamboulé

Mais ce qui reste le plus étonnant avec les chiffres de ce début d’année, c’est le changement complet qu’a connu le bas du tableau. Là où Xiaomi et Lenovo régnaient sur « les miettes », c’est deux nouveaux acteurs qui leur auront ravi la place.

Les constructeurs chinois OPPO et vivo ont en effet pris chacun la 4ème et 5ème place du classement. Le premier avec une hausse de 153,2% de ses ventes comparée au même trimestre 2015, et le deuxième avec 123,8%. Des chiffres dénotant une progression extrêmement rapide de ces deux acteurs.

Un marché stagnant

Reste que ces deux grands noms ne sont véritablement connus qu’en Chine, où le nombre de ventes est tel qu’il peut éclipser le reste des marchés de smartphones dans le monde. Cela ne suffira donc pas pour connaître un succès comparable à Samsung possédant 24,5%, soit presque un quart, des parts de marché.

Mais ce que l’on remarque surtout, c’est que celui-ci n’a pas évolué et reste stagnant. Il ne s’est vendu que 0,2% de plus de téléphones en ce début 2016 qu’au début de l’année 2015. Même la Chine connait un ralentissement, n’enregistrant qu’une progression de 2,5% en 2015.

Quant à savoir les causes de ce ralentissement, rien n’est véritablement avancé mais on peut supputer que l’adoption mondiale de ces périphériques, même dans les pays en voie de développement, et le manque d’innovation réel du marché font que les consommateurs gardent plus longtemps leurs téléphones désormais.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Huawei surpasse Apple et devient numéro 2 du marché du smartphone

Huawei a vendu davantage de smartphones que son rival Apple au cours du second trimestre de l’année. Le constructeur chinois s’impose désormais comme le deuxième plus important vendeur de smartphones dans le monde, juste derrière Samsung, l’actuel leader.  Huawei a…