Samsung au centre d’un scandale de corruption politique

Nous voyons tous Samsung comme le géant de l’univers high-tech et électroménager mondial qu’il est. Mais si l’entreprise sud-coréenne était bien plus ? En son pays, la marque est entachée par un scandale de corruption politique lié à l’actuelle présidente, Park Geun-hye, qui aurait reçu des faveurs monétaires de l’entreprise en l’échange de faveurs politiques accordées au groupe.

Le constructeur coréen Samsung n’a pas connu sa meilleure année en 2016. Bien que les Galaxy S7 et S7 Edge aient démarré sur les chapeaux de roue, il a vite connu un scandale immense sur le marché des smartphones avec sa dernière production.

Nous parlons bien évidemment du Galaxy Note 7, son fiasco total l’ayant forcé à organiser un rappel mondial de l’appareil et annuler sa production. Mais saviez-vous qu’en Corée du Sud, c’est un autre scandale qui touche la marque ?

Un scandale de corruption politique, alors que la présidente du pays Park Geun-hye est accusée de corruption. Samsung ferait partie des entreprises qui ont fait don de sommes colossales à la présidente contre des faveurs politiques (et donc probablement légales) pour ses entreprises.

Selon les dernières informations du journal Reuters, le siège de Samsung Group en Corée du Sud a fait l’objet d’un raid il y a peu organisé par les autorités locales, suite à la révélation par les médias de liens entre l’entreprise et d’une confidente proche de la présidente.

Un scandale politique se rajoute à un scandale industriel pour le constructeur, qui vit probablement l’un de ses pires moments historiques. Sa division DSI, en charge de la création des batteries, est elle-même totalement perdue sur le secteur, et montre que l’ambiance au sein de l’entreprise est à la perte de repères.

Espérons que tout cela se calme d’ici la présentation et sortie du Galaxy S8, qui redorera on l’espère le blason de la marque sur le secteur technologique. Quant au secteur politique… nous suivrons l’affaire avec grand intérêt.

   Suivez nous sur Facebook   


Vous aimerez peut être


Réagir à cet article

  • meyonar

    C’est pas la première fois que Samsung est dans des histoires de ce genre…
    (cf : L’ancien président ayant mystérieusement « gracié » un dirigeant de Samsung inculpé pour… corruption…)

  • toto

    On attend un nouveau sondage *Faites-vous toujours confiance à samsung ?* avec la foule de pigeons qui diront : OUI OUI OUI J AIME SAMSUNG

    • Insomnia

      Oui j’aime mon frigo Samsung, oui j’ai mon smartphone samssung, ou j’aime ma machine à laver Samsung et alors ???? je choisis jamais par rapport à une marque mais par rapport au qualité prix, le tout fonctionne sans soucis pourquoi parce qu’un note 7 prends feu dois je m’inquiéter ??!!!

      • toto

        Non, ne t’inquiète pas.
        C’est dans la nature des gens du 21° siècle d’approuver et cautionner la corruption et les pots de vin, tu en es le parfait exemple.
        T’as un joli frigo, c’est ce qui compte, même si pour cela, samsung a fait couler le sang et l’argent.

        • kouba

          pourquoi tu crois que les autres boite il n’y a pas de corruption? on est dans un monde corrompu.. le plus important c’est l’argent, et ils sont tous capable de tuer leur mère pour avoir plus d’argent..

      • tony

        pas 1 mais des milliers……

  • Insomnia

    Ca s’appelle du loobing rien de plus, on est dirigé par les grosses entreprises de se monde ca me choc pas plus que ça…on nous montre ca de temps en temps juste pour dire c’est pas bien…