Samsung et Apple, la fin d’une domination totale

Maj. le 22 février 2018 à 11 h 41 min

Sur le marché des smartphones, Samsung et Apple sont les deux entreprises qui dominent, et de loin. Mais 2015 semble avoir changé la donne. L’année dernière, les deux géants ont été bousculés par de nouveaux acteurs. La fin d’une domination totale ?

samsung apple fin domination totale

Alors qu’ils dominaient largement le marché des smartphones, Samsung et Apple sont confrontés aujourd’hui à un ralentissement des ventes sur la totalité du marché. Pour la première fois depuis la création du smartphone, la croissance devrait être inférieure à 10% en 2015.

Selon IDC, après avoir tenu un rythme de croissance supérieur à 20% pendant des années, en 2015 elle ne devrait être que de 9,8%. Et les prévisions à long terme ne sont pas très optimistes : +4,7% en 2019.

ventes smartphones monde

Comme un symbole, le géant coréen et leader du marché Samsung voit ses résultats fondre depuis deux ans. selon Bernstein Research, le groupe Samsung Electronics devrait enregistrer 85 millions de smartphones vendus entre septembre et décembre 2015. Ce serait autant qu’au trimestre précédent alors que la fin d’année est une période à laquelle les résultats ont l’habitude de s’envoler.

Le nouveau PDG de Samsung Mobile n’a pas hésité à manifester ses craintes pour 2016. Selon lui, l’année sera redoutablement difficile pour le coréen. La branche mobile qui était jusqu’à maintenant l’une des principales sources de revenus du groupe devient un vrai boulet à trainer. Heureusement, la branche semi-conducteur sauve la mise.

galaxy-s6-edge-plus-ecran

Pour Apple, les prévisions ne sont pas non plus très enivrantes. Si la firme de Cupertino a connu des ventes record pour son iPhone 6, il semblerait qu’il n’en soit pas de même pour l’iPhone 6S. Selon une récente information du très sérieux Nikkei, le nouveau smartphone de l’américain a beaucoup moins séduit en 2015.

Face à une baisse de la demande, la marque à la Pomme aurait demandé à ses fournisseurs de réduire la production de 30% pour le premier trimestre 2016, l’entreprise prévoyant une chute importante des ventes au regard des chiffres de fin 2015 (qui seront dévoilés le 26 janvier).

iphone 6s anandtech test meilleur smartphone

Les smartphones chinois ont la côte

Si certains analystes attribuent ces baisses chez les deux géants à un ralentissement économique des pays émergents censés prendre le relai en terme de ventes, d’autres soulignent l’impact grandissant des constructeurs chinois sur le marché des smartphones.

Les nouveaux constructeurs venus de Chine ont trouvé les ingrédients pour proposer des smartphones au rapport qualité-prix imbattable. Les smartphones chinois ne sont plus des vulgaires copies d’iPhone mais sont de véritables alternatives à ce qui se fait sur le marché.

huawei 108 millions ventes

Les performances des smartphones sont bonnes, leur design est soigné, les écrans sont de qualité etc. De plus en plus, des marques chinoises s’implantent également à l’international pour rassurer les clients inquiets du suivi de leurs produits. Tout ceci pour des prix contenus correspondant bien souvent à parfois plus de la moitié d’un smartphone Samsung ou Apple.

Les entreprises chinoises ont repris les recettes de leur succès sur d’autres secteurs comme le textile par exemple. Pendant des années, de grandes marques ont dominé le marché, et puis les entreprises chinoises ont réussi à faire chuter les prix dans l’habillement. Nous en sommes au même stade aujourd’hui dans la téléphonie.

Symbole de cette réussite chinoise, le constructeur Huawei. La semaine dernière, l’entreprise annonçait des chiffres de ventes incroyables : 108 millions de smartphones vendus soit un bon de 44% par rapport à 2014. Il y a cinq ans, Huawei ne vendait que 3 millions de smartphones par an.

En quelques années à peine, Huawei a donc réussi à devenir le numéro 3 mondial du smartphone. Comme pour illustrer la qualité des produits, Google a choisi la marque pour fabriquer son smartphone star, le Nexus 6P.

xiaomi redmi 3

Mais Huawei n’est pas le seul à faire mal à Samsung et Apple. En Chine Xiaomi est une marque qui cartonne. Si l’entreprise n’est pas encore implantée à l’internationale elle a réussi à vendre tout de même 80 millions de smartphones en 2015, contre 61 millions en 2014.

Plus proche de nous, Honor a réussi à s’imposer en France comme la marque n°1 en ligne. Le constructeur a choisi un modèle économique payant. Autre signe que les constructeurs chinois ont le vent en poupe, le Honor 7 a été lu smartphone de l’année par nos lecteurs et par ceux de certains confrères. Samsung et Apple ont donc de quoi s’inquiéter.

Via

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !