Samsung et Apple : main dans main pour écraser la concurrence !

Maj. le 22 mars 2018 à 14 h 52 min

Samsung et Apple sont deux des plus grosses entreprises au monde. On oppose souvent ces deux géants comme des frères ennemis, mais ils semblent aujourd’hui plus proches que jamais. Après l’ère Steve Jobs qui a longtemps été marquée par une guerre ouverte entre les deux firmes, les relations se sont grandement améliorées. Voici comment Apple et Samsung ont la main mise sur le marché, et pourquoi la concurrence devrait s’en inquiéter.

samsung apple amis concurrence

L’iPhone 6 et le Galaxy S6 sont loin d’êtres les seuls produits et sources de revenus de ces deux monstres incontournables de l’industrie. Vous le savez surement, Samsung est aussi un des plus grands fabricants au monde de composants électroniques. La firme coréenne fabrique aussi bien des processeurs que des écrans ou de la mémoire flash, et compte parmi ses plus gros clients : Apple. Des relations professionnelles extrêmement profitables pour les deux partis.

Une stratégie gagnant-gagnant

Sur le marché de l’électronique grand public, les alliances sont essentielles pour proposer les meilleurs produits aux consommateurs. Apple profite ainsi du savoir-faire de Samsung en terme de conception de puces électroniques de pointe, lui permettant de proposer le meilleur produit possible. La production de la puce A9 du prochain iPhone sera ainsi confiée en très grande partie à Samsung. Le constructeur coréen fabrique peut-être un composant essentiel pour un de ses concurrents, mais cette activité se montre extrêmement lucrative, au point de rapporter plus d’argent que la vente de smartphones.

samsung-smartphone-profits-2014

Comment Samsung compense les faibles ventes de smartphones

Samsung a passé une année 2014 difficile pour ce qui est de la vente de smartphones. Le Galaxy S5 ne s’est pas aussi bien vendu que ce qui était attendu, mais l’entreprise a gardé la tête haute grâce à la production de processeurs mobiles et autres composants pour de nombreux concurrents. Comme vous pouvez le voir sur la courbe, les profits issus de la production de semiconducteurs ont dépassé ceux des téléphones au troisième trimestre 2014. Une tendance qui pourrait de nouveau s’inverser en milieu d’année 2015 après l’excellent démarrage des Galaxy S6 et S6 Edge, mais aussi les bonnes ventes de Galaxy Note 4.

Une concurrence qui a de quoi s’inquiéter

Sur le marché des composants électroniques, Samsung a récemment gagné du terrain sur la concurrence. Le fabricant TSMC qui a produit une grande partie de la puce A8 des iPhone 6 et 6 Plus a perdu une partie de la production pour le prochain processeur Apple A9 au profit de Samsung. Même chose pour SanDisk qui produit de la mémoire flash pour les Mac et qui pourrait perdre des parts de marché au profit du coréen.

La dépendance des différents acteurs du marché à Samsung est de plus en plus grande. Comment ne pas citer l’exemple de Qualcomm qui n’a pas réussi à convaincre Samsung d’équiper le Galaxy S6 avec le Snapdragon 810, avec les problèmes qu’on lui connaît, et qui va confier la production de son prochain Snapdragon 820 à Samsung. Le coréen maitrise la production de SoC en 14 nm, comme elle l’a démontré avec son processeur Exynos qui équipe son dernier mobile haut de gamme.

Terminons ce constat par deux chiffres. Le premier est 40 %, c’est la part de marché qu’occupe Apple et Samsung réunit sur le marché des smartphones. Le second est 17 %, ce chiffre représente la part des deux entreprises dans l’achat de puces électroniques au niveau mondial (chiffres : Gartner). Plus que jamais, les deux frères ennemis sont des acteurs incontournables du marché, et leurs bonnes relations commerciales devraient conforter leurs places de leaders encore longtemps. Si la roue tourne toujours, la concurrence va devoir se battre pour rattraper ces deux mastodontes.

Via

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !