Roaming : dès samedi, les frais d’itinérance en Europe baissent de prix

Après que le Parlement Européen ait voté la fin des frais d’itinérance dans l’Europe pour 2017, la première vague de cette décision démarrera enfin dès samedi avec la baisse du prix des communications pour toute l’Europe.

Depuis le début du téléphone portable, les meilleures histoires de factures à un tarif indécent proviennent presque toujours de la même problématique : le fait que les communications à l’étranger, souvent faites sans le vouloir, ont fait enfler les prix.

Heureusement, les surcoûts liés à ces communications ont été étudiés par le Parlement Européen et après quelques délibérations, celui-ci a décidé d’interdire directement les frais d’itinérance dans toute l’Europe dès 2017.

Cette décision juridique prévoyait également une réduction des frais d’itinérance sur l’année 2016 afin de préparer cet énorme changement. Et bien sachez que cette réduction démarre dès le 30 avril, soit demain samedi !

A partir de demain, les frais demandés par tous les opérateurs européens pour le roaming ne pourront ainsi plus excéder cette tarification :

  • 0,05€/mn pour les appels vocaux sortants (le plafond pour les appels entrants n’a pas encore été déterminé)
  • 0,02 par SMS envoyé
  • 0,05€/Mo utilisé sur l’internet mobile`

Tandis que dès le 15 juin 2017, aucun surcoût ne pourra être applicable et une telle facturation sera sanctionnée par les autorités. Les consommateurs pourront ainsi demander la résiliation de leurs forfaits ou obtenir des dédommagements.

Un changement qui devrait aisément plaire à la détentrice du record mondial de frais d’itinérance avec une facture de 201 005 dollars. En France, on ne s’en rapproche presque pas et restons même sobres avec une facture de 77 686 € établie par Bouygues Telecom.

Pour rappel, cette nouvelle législation prévoit également que les opérateurs se devront désormais d’afficher explicitement le débit de leurs connexions internet en ADSL? VDSL ou fibre optique. De quoi donner enfin aux consommateurs une vision claire des performances de chacun de ceux-ci pour leurs domiciles sans discours commercial.

   Suivez nous sur Facebook   


Vous aimerez peut être


Réagir à cet article

  • Jérémie

    On y arrive enfin !
    L’Europe, un beau concept mais une réalité toute autre…

    • joe2x

      bahh quand tu as des niveaux différents entre les pays du nord (Suède) et la France
      Et la France et la roumanie ..

      Et bien c’est sur qu’il y a encore bcp de boulot

      • Jérémie

        C’est clair mais au niveau du roaming, ils se font quand même plaisir !
        Etant frontalier et travaillant à l’étranger, je peux te dire que mon téléphone ne me sert pas à grand chose ! A notre époque, je trouve ça scandaleux….
        Et je ne parle que de téléphonie. Après, on peut parler d’impôts, de droit, etc… qui sont soumis à des règles qu’il suffit de redéfinir pour que les habitants aient le sentiment de vivre dans une même infrastructure car aujourd’hui, mise à part la monnaie commune, rien n’est fait pour rapprocher les habitants des pays et faciliter l’échange…

        • joe2x

          J’ai vécu quelques temps en Hollande, j’avais donc un numéro hollandais mais ce n’est tout de même moins contraignant que d’être frontalier en effet.

          En Europe, il n’y peu d’harmonie. Les prix des abonnement était scandaleusement très cher en NL.
          Après pour toi, si tu téléphone beaucoup, on des forfaits illimité Europe comme le Origami Jet à 60€(cela évite d’avoir 2 forfaits mais tes amis étrangers vont surement payé le prix fort parce qu’ils n’auront pas de forfaits aussi bien qu’en France)

          Quand il n’y aura plus de roaming, je sens qu’il va y avoir une concurrence entre opérateur au niveau européens. Il va y avoir une recrudescence d’abonnement en France, parce que parmi les moins cher. Les gens arriveront à trouver une magouille pour avoir une adresse française comme justificatif pour souscrire à un abo fr.

          Les impôts, si tu vis plus de la moitié de l’année en Allemagne/Belgique, tu payes tes revenus mondiaux la-bas. Il n’y a pas de double impositions :). C’est déjà cela.

          Mais après, je ne me rends pas compte des autres problématiques. Nos pays fonctionnement encore très différemment. Et ce n’est pas en agrandissement bêtement que cela va en s’arrangeant.

  • William

    J’ai reçu un mail de B&YOU hier.

    Appels reçus 1,368 cts€ TTC / min
    Appels émis 6 cts€ TTC / min
    SMS envoyés 2,4 cts€ TTC / envoi

    Y’a du foutage de gueule non ? ^^

    • Mikemyerslyon

      pareil

    • joe2x

      c’est à quelques chose près identique aux tarifs en vigueur. C’est vraiement pas cher du tout

  • MaGiiC

    C’est pas si inutile que ça l’Europe après tout ! Super, on avance doucement mais bon…

  • Reydin

    « les opérateurs se devront désormais d’afficher explicitement le débit de leurs connexions internet en ADSL? VDSL ou fibre optique. »

    Concrètement ça veut dire qu’au lieu de mettre « internet haut débit » ils devront préciser qu’il s’agit d’une connexion avec un débit de XX mbps ? Quelque chose me dit qu’ils vont trouver un moyen de le dissimuler, genre dans les mentions légales ou un truc du genre.

  • Geoffrey

    il serait presque plus intéressant de prendre une carte sim étrangère en itinérance que les tarifs pratiqué par certains opérateurs en France ^^

    • Atlas

      Tu rigoles? Les tarifs français sont les plus bas!

      • Geoffrey

        Les prix les plus bas oui peut être pour certains forfaits ( merci free ^^) , mais si tu compares certaines offres sim et même abonnement ( sfr la carte par exemple Tarifs vers la France métrop: 0,55€/min, 0,12€/SMS, 0,50€/session internet mobile dans la limite de 2Mo puis 1€/Mo supplémentaire. ) les prix en dehors du forfait sont énorme à la minute. Que ça soit de la France vers la France et de la France vers l’Europe par ex. Donc un étranger n’aura aucun intérêt à prendre un forfait en France s’il appelle souvent sa famille sur un mobile situé hors de la France (Europe) . Pour les Fixe c’est une autre histoire par contre.

        • Atlas

          Un étranger peut aller chez free, non?
          Apres c’est sur, on se demande qui prend encore des forfait classiques a part les vieux qui sont largues.

          • Alfred

            Bah moi, et pourtant jai 25 ans. Mais il y’aura toujours des mecs qui se prennent pour des génies comme toi

          • Atlas

            Pourquoi ne pas prendre un forfait Free ou équivalent?