Roaming gratuit en Europe : finalement il n’y aura ni limitation, ni frais !

La question du roaming gratuit en Europe donne beaucoup de travail à la Commission Européenne qui ne sait toujours pas comment se positionner vis-à-vis des opérateurs. Alors qu’il y a deux jours, elle était prête à poser une limite de 90 jours par an pour éviter les abus, voilà qu’elle revient en arrière et retire sa proposition de loi.

Il y a quelques jours, la Commission Européenne posait ses limites vis-à-vis du roaming gratuit en Europe avec un nouvelle proposition de loi. Une façon de rassurer les opérateurs puisque la proposition faite consistait à limiter la gratuité de l’itinérance à 90 jours par an avec une seconde limitation de 30 jours d’utilisation consécutifs. Seuls les frontaliers auraient pu échapper à cette limitation du fait qu’ils basculent d’un réseau national à l’autre quasiment tous les jours.

Une offre qui d’après Andrus Ansip, vice-Président de la Commission et Günther Öttinger, commissaire à l’économie digitale suffisait pour satisfaire « 99% des européens » mais qui n’a pas fait du tout l’unanimité. Dès le lendemain, le quotidien bavarois Süddeutsche Zeitung déclarait « L’Europe se tire une balle dans le pied », reprochant notamment à la Commission de ne pas tenir compte des hommes d’affaires et des étudiants étrangers qui résident parfois plus de 30 jours dans un pays étranger.

De son côté, le porte-parole du Bureau européen des unions de consommateur, Johannes Kleis reprochait à la Commission de « mettre la barre trop bas » et de ne pas vouloir réellement mettre fin aux frais de roaming en Europe. Toutes ces réactions auront finalement eu raison de cette proposition puisque le Président de la Commission, Jean-Claude Juncker, vient d’annoncer son retrait du projet de loi. La Commission prépare déjà une autre proposition. Reste maintenant à savoir quelles seront les nouvelles mesures proposées. Mesures qui risquent de ne pas plaire aux opérateurs.

   Suivez nous sur Facebook   


  • Mots-clés
  • 4G

Vous aimerez peut être


Réagir à cet article

  • lulumilk

    Le « Roaming » concerne uniquement les mobiles ou bien les fixes également ?

    • Jacques Gardes

      les mobiles j pense car les box internet tu peu appeller certains pays du monde sans frais

    • Végéta

      Ta question n’est pas claire. Roaming c’est quand tu vas à l’étranger avec ton téléphone portable et que tu utilises le réseau gsm/data local. Tu veux aller à l’étranger avec ton téléphone fixe ???

      • lulumilk

        Par exemple est ce qu’avec le Roaming je peux appeler avec mon smartphone un téléphone fixe en Europe ?

        • joe2x

          smaptphone et téléphone non intelligent, yep, tu peux appeler les fixe en europe. Cen’est pas que vers la France

    • Insomnia

      le roaming est quand tu as un forfait français et que tu te trouve dans un pays d’Europe je doute que tu puisse raccorder ta box ^^

    • Nicolas

      Uniquement le mobile. Ca permet d’utiliser un réseau d’un partenaire (comme Free Mobile avec Orange) ;)

  • Martin Serge

    Donc du coup on va avoir toute l’Europe chez Free ? Parce qu’on est les moins chère d’Europe en forfait téléphonique, si il n’y a aucun frais à l’étranger, ça revient à la même chose de prendre un forfait chez sois que dans un autre pays… Ou j’ai loupé quelque chose ?

    • Athena223

      Dans le fond tu as raison.
      Mais dans la pratique , la souscription est soumises à certaines conditions, comme le fais de vivre en France.
      D ailleurs j ai mémoire que les opérateurs ( boutique ) demande un justificatif de domicile pour faire une souscription.

      • Martin Serge

        J’y ai pensé, mais du coup il suffit de connaitre quelqu’un qui habite en France et le tour est joué, puisque rien n’empêche quelqu’un de souscrire à plusieurs forfaits !

        • Athena223

          Le problème ensuite c est le RIB qui ne sera pas d une banque française.
          Alors oui il y a toujours moyen que quelques petit malin contourne le problème mais cela limite quand même les souscription de masse.

  • steve-neo

    suffit d’obliger les utilisateurs de prendre une carte dans leur pays de résidence, sa limitera les abus.
    il est facile pour les operateur de vérifier sa

    • crachoveride

      Oui mais c’est chiant :p