Les revenus du mobile en France continuent de chuter au premier trimestre 2014

Maj. le 25 février 2015 à 12 h 09 min

Comme à la fin de chaque trimestre, l’Autorité de Régulation des Communications Électroniques et des Postes produit son rapport sur l’état du marché de la téléphonie et d’Internet en France. Son constat sur le premier trimestre de l’année 2014 est sans appel : les revenus du mobile poursuivent leur chute, leur effondrement même.

graph-revenue-mobile

Sur les trois derniers mois, le chiffre d’affaires global est en repli de 4%, chiffre qui atteint 13,4% sur les douze derniers mois écoulés. Avec 3,411 milliards d’euros, le chiffre d’affaires du mobile s’est effondré de 29% par rapport à son dernier pic, le deuxième trimestre 2011, où ce chiffre s’élevait à 4,763 milliards. Autant dire que la situation actuelle pour les opérateurs mobiles s’avère délicate, d’autant qu’un nouvel acteur du marché, Free Mobile, s’est considérablement affirmé au cours de ces trois dernières années.

En rentrant dans le détail, on constate également que les changements d’habitudes des clients de la téléphonie mobile s’accentuent. Les formules prépayées ont de moins en moins la cote, perdant environ 2 millions de clients par rapport à l’année dernière. Les grands gagnants de ce déclin inexorable sont les forfaits (+4 millions en un an) qui s’élèvent désormais à 55 millions sur tout le territoire ; et les forfaits M2M (machine to machine), en augmentation de 37% sur la même période.

Plus important, pour le deuxième trimestre consécutif, le marché du mobile rapporte moins que celui du fixe, dont les variations sont nettement moindres. Cela s’explique par le succès des offres triple play, qui compensent le déclin nettement plus marqué des communications classiques et des abonnements Orange/France Télécom (-9,6% encore sur ce trimestre). Au total, le chiffre d’affaires de la téléphonie fixe est de son côté en recul de 8,1% sur les trois dernières années, passant de 4.024 à 3.698 milliards d’euros.

Pour autant, l’ARCEP se déclare relativement optimiste sur les perspectives à court terme pour le marché du mobile. En effet, si le recul reste assez net, il tend à ralentir par rapport aux trimestres précédents. Si la baisse estimée du chiffre d’affaires au quatrième trimestre 2013 s’élevait à 15,7%, elle n’est désormais plus « que » de 13,4%.

Via

Réagissez à cet article !
  • johnchampo

    Bonjour avant je volais 50e àes parents, maintenant pu que 30e mais c’est encore moi le plus mécontent dans l’histoire…

  • Texbordeaux

    Le plus important n’est il pas que le pouvoir d’achat des français a un peu augmenté ? c plus sous cet angle lá que je verrais les choses .. apres s’etre fais raqueté pdt des annees .. il faudrais la meme chose pour le gaz l eau et l electricité et l essence mais la c est l etat qui nous raquete ..

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Bouygues Telecom : énorme panne nationale sur tous les réseaux 2G, 3G et 4G !

Bouygues Telecom est touché par une énorme panne nationale sur tous les réseaux 2G, 3G et 4G, nous faisons un point complet sur l’incident. De nombreux abonnés de l’opérateur communiquent à travers les réseaux sociaux notamment Twitter. Ce genre de panne est extrêmement rare et ne touche pas en général tous les abonnés d’un opérateur.

Free Mobile autorisé à continuer l’itinérance Orange

Le Conseil d’Etat a rejeté deux recours visant à remettre en question les décisions de l’Arcep concernant les accords d’itinérance et de mutualisation entre opérateurs. Un soulagement pour Free, autorisé à poursuivre l’exploitation du réseau Orange.

Plan très haut débit : le gouvernement Macron vous offre 150€ pour vous payer la 4G fixe

Ce jeudi, le Premier Ministre Edouard Philippe a présenté le plan du gouvernement pour garantir l’accès au haut débit pour tous dès 2020. Afin d’aider les personnes qui n’ont pas accès à la fibre optique, le gouvernement va débloquer 100 millions d’euros. Comment cette aide va-t-elle fonctionner ? En fonctions de quels critères ? Serez-vous éligible ?