Rethink : le programme contre le cyber-harcelement créé par une adolescente de 13 ans

Date de dernière mise à jour : le 10 avril 2016 à 18 h 49 min

Une adolescente de 13 ans à tapé dans l’oeil de Google avec un programme luttant contre le harcèlement sur le web par une méthode de sensibilisation.

google science fair cyber harcelement

A l’age de 13 ans, la jeune américaine Trisha Prabhu est devenue finaliste de le Global Science Fair de Google, le concours scientifique annuel de Google faisant participer des adolescents ayant entre 13 et 18 ans devant présenter un projet “pouvant changer le monde“.

La jeune collégienne veut lutter contre le cyber-harcèlement, pour cela, elle a créé un programme qu’elle a appelé “Rethink”, qui se traduirait “Pensez-y à deux fois”. L’idée qui lui a permis de faire parti des 15 finalistes est simple ; il ne s’agit pas de faire appel à une censure automatisée mais à une auto-censure des personnes s’apprêtant à poster des messages malsains.

La petite fille est partie d’une étude qu’elle a lue et selon laquelle les adolescents publiant des messages haineux ne réalisent pas toujours les conséquences de leur acte car le cortex pré-frontal, responsable de la prise de décision, n’est pas encore développé à leur age. En d’autre terme, ils agissent un peu de manière impulsive.

cyber harcelement google

Ainsi, le but de Rethink est de mettre un frein à ses comportements pour amener ces jeunes à raisonner avant d’agir. Pour y parvenir, le programme commence par analyser les publications des internautes pour y trouver les injures. S’il en trouve, il demande à l’internaute s’il veut vraiment publier un tel message, le poussant à reconsidérer son choix et, si l’on en croit l’étude, à considérer son choix peut-être pour la première fois.

Le programme invite donc à l’internaute à se questionner deux fois mais ne s’arrête pas à un simple message de confirmation. En effet, Rethink invite par exemple la personne s’apprêtant à poster à réfléchir aux conséquences potentielles que pourrait avoir son message sur les personnes visées.

Au delà de la théorie, les premiers tests semblent concluant et il est intéressant de voir combien une méthode douce et non contraignante peut faire changer les choses. Il est intéressant de voir Google encourager ce projet en parallèle de son Project Zero, qui vise aussi à rendre le web plus sûr, mais à un autre niveau. Si Trisha gagne le concours, elle se verra octroyer une bourse de 50 000 dollars pour mener à bien son projet.

 

Via

Réagissez à cet article !
  • Rotoboulette2

    Bravo y’a rien d’autre a dire^^

    • Salim Lakhadari

      Tu ferais pas sa toi fdp

      • Rotoboulette2

        Une preuve que ce programme doit être installer au Ados Analphabètes^^

        • quoi

          installé*

  • Atlas

    L’implémentation n’est peut-être pas évidente mais le système semble simple et pourrait peut-être changer le comportement de certains. Ma génération n’a pas connu ces problèmes sur le web, mais c’est quelque chose qui doit être traité.

  • Yassine Wally

    +1 J’adhère :)

  • Balaise la petite!

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
nRansomware : ce logiciel malveillant demande des photos de vous nu, prudence !

Un logiciel malveillant du nom de nRansomware vient d’être repéré sur le site VirusTotal. Celui-ci demande aux utilisateurs d’envoyer plusieurs photos d’eux nu s’ils veulent que leur ordinateur soit débloqué et ce, après qu’ils aient envoyé un mail depuis la messagerie chiffrée ProtonMail. Prudence !

5G : tout ce qu’il faut savoir sur le réseau du futur

La 5G, on en entend parler de plus en plus. Ce réseau du futur, tous les industriels y croient. Il permettra de nous faire vivre dans un monde ultra-connecté où les voitures se déplaceront en toute autonomie. Entre autre.

5d5e1654d12490c7160d43f3e5bd118eaaa