Réseaux mobiles : seuls 60% de la France confortablement couverte, « hors des villes ça ne fonctionne pas » !

Maj. le 16 octobre 2017 à 22 h 09 min

Dans une interview accordée à RTL, le secrétaire d’État chargé du Numérique Mounir Mahjoubi a durement critiqué l’état de la couverture mobile en France. Selon lui, les français n’en peuvent plus ! Il en a aussi profité pour réaffirmer les objectifs du gouvernement en matière de haut débit et de très haut débit. 

4G france

Cette nouvelle interview du secrétaire d’état chargé du numérique va rester dans les annales, l’homme a tout simplement dit tout haut ce que les français pensent tout bas, en dépit des fanfaronnades des opérateurs. Alors qu’Orange et consorts se disputent le titre de meilleur opérateur de France, la situation sur le terrain n’est pas très réluisante : selon l’Arcep, seul 60% de la France est correctement couverte. Excédé par ce constat, Mounir Mahjoubi a mis les points sur les i concernant la couverture mobile dans l’hexagone.

Réseaux mobiles : selon Mounir Mahjoubi, les français n’en peuvent plus !

L’homme politique n’a pas mâché ses mots et a rappelé que les chiffres importent finalement peu et que ce sont les français qui comptent. Selon lui, si vous ne résidez pas dans une grande ville, vous ne bénéficiez pas d’une 4G de qualité. Hors des métropoles, pour le secrétaire d’Etat, le réseau ne fonctionne tout simplement pas et vous n’avez pas vos 4 barres de réseau sur votre smartphone. Il fait ainsi une référence explicite à la fracture numérique en France ainsi qu’aux dernières cartes de l’Arcep. Le constat est dur mais juste.

Dans la suite de l’interview, il a tenu à rappeler les objectifs du gouvernement : à savoir atteindre une couverture mobile de qualité sur l’entièreté du territoire dès 2020. Afin d’y parvenir et de convaincre les opérateurs, Mounir Mahjoubi a affirmé avoir « quelques outils de discussion ». Selon lui, l’Etat va formuler des conditions pour attribuer certaines fréquences et va aussi affirmer la volonté des français. A ses yeux, le gouvernement va donc faire le lien entre les besoins de la population et les opérateurs.

Dans ces quelques déclarations enflammées, l’investissement du secrétaire d’Etat est palpable. Face à sa bonne volonté et aux nouveaux objectifs du plan très haut débit de France, certains opérateurs, comme Orange et Bouygues Telecom vont-ils se murer dans leur pessimisme ? L’Etat va-t-il parvenir à réaliser ses objectifs dans les délais annoncés ?

Réagissez à cet article !
  • Grabo20

    Si l’objectif c’est d’avoir 4 barres de 4G dans toutes les villes et villages on peut attendre une quinzaine d’années

  • iAndroid

    Bla bla bla, il y a pourtant un truc tout simple à faire : imposer aux opérateurs d’arrêter de communiquer sur le % de couverture de la population et de ne communiquer que sur le % de couverture du TERRITOIRE.
    Car il n’y a rien de plus irritant que de voir les opérateurs vanter leur chiffres de couverture en mettant en avant la population donc les villes et où la population se déplace à savoir les côtes et la montagne, sauf que ça ne représente pas la vraie vie et ils en oublient ceux qui vivent en permanence dans les autres endroits de France.
    Mais bon c’est toujours pareil, si les prix n’étaient pas aussi bas on aurait probablement un meilleur maillage du territoire. Je ne voyage pas à l’étranger mais il serait intéressant de comparer le % de couverture du TERRITOIRE français avec des pays qui ont à peu près la même superficie : Allemagne, Royaume Uni (Angleterre + Irlande + Ecosse + Pays de Galles), Espagne, Italie.

    • Om

      France : 643 801 km²
      Royaume Uni : 242 495 km²
      Allemagne : 357 376 km²
      Espagne : 505 911 km²
      Italie : 301 336 km²

      « A peu près la même » (je t’accorde l’Espagne)

      • Pote

        Dom Tom compris ? :o

        • Om

          Absolument aucune idée, je me suis contenté des chiffres Wikipédia, je savais de base que la France avait une plus grande étendue que les pays qu’a cité l’ami iAndroid :)

        • Om

          Tiens, bizarrement, l’Ami Wiki me donne des variantes :
          551 500 km2 (675 417 km2 avec l’outre-mer)…

    • joe2x

      Après la question que je me pose, est ce qu’avec des forfaits à 10€, l’opérateur peut encore investir dans des zones moins rentables. Il faut savoir ce que l’on veut.

    • diordnAi

      TERRITOIRE français avec des pays qui ont à peu près la même superficie : Allemagne, Royaume Uni

      Non mais Allemagne ? ROYAUME-UNI ?!
      Tu vérifies tes dires avant de parler ou… ?

      • steph

        Non- seulement l’Allemagne, l’Italie ou le Royaume Uni ont des superficies bien inférieures à celle de la France mais ont surtout des densités de population 2 à 2.5 fois plus importantes..

    • steph

      Non-seulement l’Allemagne, l’Italie ou le Royaume Uni ont des superficies bien inférieures à celle de la France mais ont surtout des densités de population 2 à 2.5 fois plus importantes.
      Pas certain du coup qu’on puisse comparer le maillage de leurs réseaux mobiles avec celui de la France…

  • Pote

    Bah ouais mais ces même français ne veulent pas d’antennes relais à proximité de leur domicile, lieux de vie, etc. Faut savoir !

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Orange : après la banque, l’opérateur veut vous vendre de l’électricité !

Orange se voit bien comme un fournisseur d’électricité en France après avoir lancé des services bancaires. La stratégie de diversification continue. Les consommateurs pourront avoir recours aux services d’Orange pour le fixe, mobile, la banque et le courant électrique. D’ailleurs ce secteur n’est pas étranger à la firme française qui est présente dans de nombreux pays.