Répartition Android : Lollipop progresse bien plus fortement que Marshmallow

Date de dernière mise à jour : le 13 avril 2016 à 9 h 24 min

Chaque mois, Google publie les données de répartition de la population Android. Très morcelée, cela permet à tout un chacun de se donner une idée de la fragmentation pouvant exister entre les différentes versions de l’OS de Google. Lollipop enregistre une forte progression face à Marshmallow.

Nouvel arrivant au sein de la répartition Android, la version 6.0 Marshmallow s’installe plutôt lentement dans le paysage. Il n’en reste pas moins en développement puisque lors de sa première apparition officielle le mois dernier sur les graphes de Google, il représentait 0,3 % des terminaux mobiles. A cette période, ces terminaux étaient représentés par les Nexus puis au cours du mois par le HTC One A9.

Au niveau de Lollipop, sa présence s’étend plus fortement. Enregistrant 25,6 % en novembre, c’est un véritable bond en avant que la version 5.0 de l’OS et ses descendantes accomplissent en avoisinant les 30 % en décembre 2015 (29,5 %).

Cette progression de 4 points s’explique notamment par l’âge de l’OS, bien plus répandu depuis l’année dernière Aussi, les constructeurs cherchent à allonger la durée de vie de leurs produits tout en assurant un support efficace à leurs clients, car la plupart des terminaux actuels devront passer par Lollipop s’ils veulent accéder à Marshmallow

Toutefois, certaines personnes doivent toujours se contenter de versions inférieures bien que globalement la tendance à leurs niveaux indiquent un recul général. Ainsi, les environnements sous Android Kit-Kat baissent d’un 1 % environ et passent de 37.8 % à 36,6 %. Jelly Bean enregistre une chute importante de 29 % à 26,9 %. Ice Cream Sandwich dégringole de 3,3 % à 2,9 %. Gingerbread bat légèrement en retraite en réalisant 2,9 % contre 3.0 %. Froyo quant à lui est quasiment passé aux oubliettes, ne représentant plus que 0,2 % du parc Android.

Sous quelle version vos mobiles Android fonctionnent ? Estimez-vous que les développeurs font de leur mieux pour rattraper le retard accumulé sur certaines versions ? N’hésitez pas à nous faire savoir quelles sont vos opinions concernant ces histoires de répartitions.

via

Réagissez à cet article !
  • mrskyou

    Perso, sous CM12.1 en 5.1.1, sur sony SP …et bientôt en 6.0 :)…
    Les constructeurs sont mauvais en suivis, heureusement XDA existe ! ;)

  • iAndroid

    Jelly Bean qui représente tout de même 1/4 c’est énorme pour une vieille version.
    Alors même si Android est mis à jour indirectement par le biais de “Google Play Services”, le truc qui bouffe bien de la batterie, c’est insuffisant pour inciter les développeurs à faire des efforts et mettre à jour leurs applis si bien que souvent ils se contentent de portage, et ce d’autant plus que sous Android il y a tellement de processeurs et de tailles d’écrans différentes que ça ne les incite pas non plus à prioriser Android.
    Résultat, les développeurs préfèrent optimiser leur applis sur iOS et font des portages sur Android “à la one again”.

    • Mr Patator

      Ou bien des devs développent des applications équivalentes, qui ont en plus un look Material Design.
      La taille d’écran n’est pas un problème, il suffit de prévoir quelques profils qui recouvrent la grande majorité des écrans. Après, le travail d’un vrai développeur c’est aussi d’adapter son code pour qu’il tourne sur le plus de matos. Les gens pensent que développer sur mobile c’est développer “comme sur iOS”. Et bien non, un vrai dev ça met aussi les mains dans le cambouis.

      Le vrai problème pour les dev vient plus des constructeurs bas de gamme qui mettent des composants HW pourris avec de mauvais drivers, ce qui fait que certaines fonctionnalité ne sont pas correctement supportées (comme le bluetooth) et qui font des bugs.

    • crachoveride

      Perso j’ai des maj d’applis au minimum tout les 2 jours sur mon tel android, donc pas vraiment d’accord sur le faire que les dev ne font pas d’effort, de plus sous android les tailles d’écran ne sont pas généré de la même façon que sous iOs, ce qui veut dire que la ou sur iOs ils sont obligé de changer la résolution au cas par cas pour chaque applis sinon bande noir (comme c’étais le cas au début avec le 5s) tu ne verra jamais ça sous Android, quelque soit la taille et la résolution de ton écran puisque ce problème n’existe tout simplement pas puisque ça ne dépend même plus de l’application maintenant mais de ART :) donc cet argument est faux, par contre il est vrai qu’ils s’appliquent d’avantages sous iOs du fait qu’ils ne sont pas libre de faire ce qu’ils veulent et doivent donc respecter un cahier des charges contrairement à Android et ça forcément ça ne joue pas vraiment en la faveur d’Android mais ça permet d’avoir plus de diversité, c’est un choix avec ses qualités et ses défauts :) encore que, ils suivent bien le matérial design malgré tout.
      Les 2 seules choses qui feront la différences chez un dev ça sera la paye suivant le store et l’handicap lié aux bas de gammes et leurs hw pourris comme expliqué juste au dessus.

  • Richard

    Pour le moment je suis encore malheureusement sous Lollipop comme aucune rom custom sous Marshmallow ne fonctionne bien au niveau de la caméra pour le Xiaomi Mi4.
    Mais MIUI Marsmallow est attendue dans peu de temps pour ce téléphone, donc faudra voir ce que ça donne sur le développement des roms custom, parce que MIUI oui c’est bien pensé, pas mal d’options, mais ça lag et j’en peux plus de l’interface.

  • mozz

    Qui utilise toujours froyo?

    j’ai de bons souvenirs de cette version sur un htc wildfire

  • Max59

    J’attends 6.0 sur mon Z3 :D

  • SnowBord

    5.1 avec mon s6 edge et j’attend la 6.0

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
04768dbc111d069c56741e4aa4cbcb01::::::::::::::::::::::::::::