Redevance TV : Macron lancera une « grande réflexion » sur l’audiovisuel public en 2018

Maj. le 19 mars 2018 à 19 h 33 min

La redevance TV va-t-elle devenir universelle ? Emmanuel Macron a en tout cas annoncé dimanche 17 décembre qu’une « grande réflexion » serait menée sur l’audiovisuel public dès 2018. Pour la justifier, le président de la République a rappelé le déclin de la « télévision linéaire » auprès des jeunes au profit internet et des jeux vidéo, et critiqué la façon dont l’argent est dépensé dans l’audiovisuel public. 

laurent delahousse emmanuel macron redevance-tv

Le président de la République va-t-il rendre la redevance TV universelle comme en Allemagne ? Emmanuel Macron était interviewé par Laurent Delahousse dimanche 17 décembre 2017 sur France 2 au Palais de l’Elysée. L’exécutif est revenu, entre autres sujets sur celui, brûlant, de l’audiovisuel public. Emmanuel Macron a d’abord rappelé le changement des usages, notamment chez les jeunes – fini la « télévision linéaire » , lance-t-il. « Il faut regarder comment les usages sont en train de se transformer. Les plus jeunes regardent de moins en moins la télévision. Ils vont la regarder sur leur smartphone, sur leur tablette » , a-t-il estimé.

Redevance TV : Emmanuel Macron appelle à une « grande réflexion » sur l’audiovisuel public en 2018

Il a notamment parlé du CSA qui contrôle beaucoup ce qui se passe à la télévision mais jamais les contenus issus d’internet. Sur la question du financement, Emmanuel Macron s’interroge : « qu’est-ce qui justifie que le contribuable français mette de l’argent dans France Télévisions et pas dans TF1 ? » . Avant d’ajouter : « il y a des contenus que l’on est en droit attendre de l’audiovisuel public », c’est la « formation du citoyen » , selon le chef de l’Etat. Bien sûr, l’une des questions les plus pressantes était la question du financement. L’animateur Laurent Delahousse, lui-même du service public, a glissé « il faut beaucoup d’argent » .

Mais Emmanuel Macron l’a immédiatement contredit en rappelant que « beaucoup d’argent » est dépensé dans l’audiovisuel public, le « premier budget » du ministère de la Culture : « est-ce qu’on le met au bon endroit ? Est-ce qu’on sait quelle est l’organisation collective la plus pertinente ? », a-t-il fustigé. Il a néanmoins affirmé que ce n’était « pas à [lui] de trancher » : « les discussions sur tel ou tel bout de crédit ou les questions de personnes, cela ne m’intéresse pas. Je suis là pour donner l’impulsion et je souhaite qu’une grande réflexion se structure, qui elle, me dépasse largement », a-t-il conclu.

Réagissez à cet article !
  • Xavier

    Je n’ai pas de télé . Juste le modem routeur de mon opérateur . Même dans cette configuration , la télé est accessible ! Sur smartphone , aucun soucis , également , dans mon cas , elle est incluse dans mon forfait . Je ne vois pas comment , on va y échapper ! A part , remettre de la pub ! Partout !

    • Krayia

      remplir une sorte de formulaire pour accéder à cette application ? avec envoi de la carte d’identité etc

  • iAndroid

    Les jeunes ne regardent quasiment plus la TV, message à #DelphineErnott et FranceTV avec sa moyenne d’âge de 70 ans !
    On a accès à tous les médias d’une manière ou d’une autre : applis IPTV, par le web, radio, etc.
    La redevance est pour les TV et radios PUBLIQUES, donc ça ne concerne pas les TF1, M6, BFMTV, RTL, Europe 1, etc il ne faut pas l’oublier.
    Donc puisque c’est accessible à tout le monde, soit tout le monde paye, soit on supprime cette redevance et on gave France TV et France Info de pubs à gogo.
    Pour que tout le monde paye, pour moi c’est simple, tout comme l’éco-taxe, une taxe redevance peut être appliquée sur le prix du produit lors de son achat, et ensuite il faut continuer à payer un forfait couplé avec la déclaration d’impôts (que tout le monde fait même s’il ne paye pas d’impôts) puisque la taxe d’habitation est vouée à disparaître.
    La taxe doit aussi être appliquée aux voitures, aux tracteurs, aux voiturettes, à certaines motos, bref à tout ce qui a un équipement audio ou vidéo. Même les chomeurs et les RSAistes qui passent leur temps à glander devant leur TV ou à écouter de la musique doivent participer. L’Etat a les moyens, il suffit qu’il impose, tape du poing sur la table et ça ira mieux dans notre pays. A commencer par virer tous ces glandeurs de zadistes de Notre Dame des Landes à coup de CRS par la force, je n’attends que ça.

    • Nafnaf84

      « La taxe doit aussi être appliquée … à tout ce qui a un équipement audio ou vidéo. »
      La belle injustice envers ceux qui eux un équipement audio ou vidéo pour uniquement écouter des CD (voir des cassettes audio) ou voir des DVD (ou encore des VHS) déjà payés… et je ne parle pas des CD / DVD vierges gravés, je parle bien des CD / DVD… du commerce… sans parler de souvenirs personnels (photos ou vidéos gravés sur DVD)

      Et puis pourquoi ne pas mettre un compteur électronique sur chaque TV / écran pour faire payer les vrais glandeurs…

      Donc ce ne sera pas aussi simple que cela…

      • iAndroid

        « Et puis pourquoi ne pas mettre un compteur électronique sur chaque TV / écran pour faire payer les vrais glandeurs… » ben avec Linky ce serait possible !
        Et dans le futur et que tout sera connecté, on peut imaginer des forfaits pour la consommation électrique des appareils : aspiro, TV, cumulus, chauffage, recharge portable, perceuse, etc et des forfaits illimités qui coûteraient une blinde pour un max de confort.
        Quand je vois que les salariés et famille d’ERDF ne payent quasiment rien et se permettent d’avoir le chauffage à fond, les ampoules tout le temps allumées et se soucient peu de la consommation énergétique, là je me dis qu’il y a des acquis qui devraient sauter, surtout quand on nous demande de faire attention et pas eux.

        • Krayia

          c’est fini l’avantage des mecs d’EDF

        • Nafnaf84

          Pas très cohérent l’idée des « forfaits pour la consommation électrique des appareils » car on paie déjà l’électricité et les appareils… à part si cela devient comme les smartphones mais il y a tellement d’appareils différents dans une maison que ce serait vraiment très difficile voir impossible à mettre en place…
          La TV n’a rien à voir car du contenu y est diffusé (contenu qui coûte de l’argent à produire, tourner, monter…), d’où le problème de l’article, le financement de ce qui y passe…

          Seulement la solution la plus équitable qu’ils trouveront sera de faire la moyenne et tout le monde paie à partir du moment où il peut voir, même s’il ne voit pas (car contrôler si / ce que les personnes regardent = violation de vie privée (oui, un peu quand même))

  • Krayia

    Pourquoi ne pas privatiser les chaînes de France télévision comme ça le problème est réglé …
    Mais c’est mieux d’induire cette taxe au smartphone tablette et PC car faut toujours payer plus :)

  • etic

    Si le csa se mêle d’internet c’est inquiétant surtout que le csa est à la botte du pouvoir en place.

  • itachi

    payer 138€ pour voir druker ou 138€ pour s’abonner à netflix, j’hésite.

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Xiaomi veut racheter GoPro pour un milliard de dollars

Xiaomi veut racheter GoPro pour un milliard de dollars d’après de nouvelles informations relayées par Bloomberg. Le 5e plus gros constructeur de smartphones au monde lorgne sur les action cams de l’américain. Xiaomi propose de nombreux produits dans son catalogue…

PayPal va proposer des cartes de débit, comme une vraie banque

PayPal va proposer une nouvelle panoplie de services bancaires traditionnels et veut devenir la banque de ceux qui n’ont pas de compte. La plateforme va commencer à proposer des cartes de débit reliées à leur compte PayPal aux utilisateur intéressés….