Redevance TV: François Hollande dit non à l’élargissement aux « objets connectés »

Maj. le 19 mars 2018 à 19 h 34 min

La redevance TV, c’est le grand débat de ces dernières semaines, et finalement François Hollande a fini par prendre position sur le sujet. Il dit non à la redevance élargie aux « objets connectés » et s’oppose ainsi à la Ministre de la Culture Fleur Pellerin.

francois hollande non redevance etendue

Lundi 7 septembre, François Hollande tenait la sixième conférence de presse de son quinquénat. Il s’est exprimé sur de nombreux sujets dont celui de la redevance étendue à d’autres supports que la télévision.

J’ai regardé les nouveaux modes de consommation de la télévision. Beaucoup passent par les box et non plus par l’antenne râteau. Et donc on a regardé ce que donnerait l’extension aux box. Il n’est pas question de taxer les smartphones et tablettes […] Le premier ministre et le président de la République prendront leur décision dans les prochains jours – Fleur Pellerin, Ministre de la Culture –

Le Président de la République a tranché et clôt d’un revers de main le débat sur cette fameuse redevance étendue. François Hollande a expliqué que des financements étaient nécessaires pour le service public audiovisuel mais que « la redevane télévisée ne peut pas être la variable d’ajustement. Il faut maîtriser l’appel à la contribution ». François Hollande rejoint ainsi Axelle Lemaire, secrétaire d’Etat au numérique, qui s’était déclarée « pas tellement favorable » à une redevance sur les box.

redevance tv hollande non

Si le Président de la République fera des heureux parmi les citoyens, la présidente de France Télévisions voit tous ses espoirs déchus. Le 31 août, lors d’un déjeuner, elle avait affirmé vouloir obtenir le retour de la publicité entre 20h et 21h ainsi que l’extension de la redevance aux ordinateurs et aux smartphones.

C’est un retournement de situation surprenant puisque François Hollande s’était montré plutôt favorable à une telle mesure en octobre 2014 lors d’un discours au Conseil Supérieur de l’Audiovisuel. Il avait alors déclaré :

L’objectif est qu’à rendement constant, sans que ça ne coûte rien de plus à personne, il puisse y avoir une assiette plus large et plus juste. […] On peut regarder les chaînes du service public sur d’autres instruments que la télévision.

Visiblement, après avoir étudié la question, le Président de la République a estimé qu’une redevance étendu n’était peut-être pas une bonne idée. Il faut dire que 98% des foyers paient déjà la redevance TV. Mettre en place une nouvelle mesure impopulaire pour des effets moindres (2% ça ne pèse pas lourd) ne semble en effet pas très judicieux.

Via

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !