Réalité virtuelle : les requêtes porno explosent sur Google

Qu’on le veuille ou non, l’industrie du porno est un bon indicateur des tendances technologiques. Et si les recherches effectuées sur le moteur Google sont une quelconque indication, la réalité virtuelle est faite pour durer.

La réalité virtuelle tente sa première percée cette année. Après des années à n’être qu’un fantasme créé par la science-fiction, puis encore quelques années à n’être que des promesses sur un cahier des charges, ce nouveau secteur est prêt à prendre son envol cette année.

En effet, 2016 est l’année « théâtre » au cours de laquelle les casques de réalité virtuelle sortent les uns après les autres sur le marché. L’Oculus Rift, le HTC Vive et le PlayStation VR sont sortis ou vont sortir à gros prix, quand le Gear VR a fait son chemin depuis 2 ans sur les Galaxy de Samsung.

L’industrie pornographique a toujours été un énorme indicateur sur les tendances technologiques, qu’on le veuille ou non. Après avoir fait gagner le Blu-Ray face au HDDVD, celle-ci ferait aussi gagner la réalité virtuelle.

En effet, la communauté du site spécialisé VR Talk a noté que les requêtes pour le mot clé « vr porn » prenaient énormément d’ampleur. Dès novembre 2014, cette requête n’a cessé d’augmenter jusqu’à enregistrer une croissance de 10 000% sur ces 20 derniers mois.

La Norvège, Hong Kong et Singapour sont particulièrement friands de cette recherche. Bien que les consommateurs se montrent souvent peu enclins à considérer la réalité virtuelle comme viable, ces statistiques semblent prouver l’intérêt pour Google de créer la plateforme Daydream.

D’autant que les constructeurs s’y mettent tous les uns après les autres, le dernier en date à annoncer son casque étant Xiaomi aux côtés de ses camarades chinois. Pour ces personnes n’étant pas attirées par le contenu pour adulte, ces casques -même le cardboard ! – restent toujours très bons pour les jeux vidéo.

   Suivez nous sur Facebook   


Vous aimerez peut être


Réagir à cet article