[MAJ] Razer aurait racheté Ouya pour sauver l’entreprise du naufrage

Date de dernière mise à jour : le 2 février 2017 à 16 h 30 min

Un investisseur Américain aurait finalement confirmé, discrètement, le rachat de Ouya par Razer sur son site Internet. Si rien n’a encore été officialisé par les deux entreprises (Razer et Ouya) il semblerait que ce rachat soit d’ores et déjà acté.

razer-achat-ouya

Tout le monde se souvient probablement d’Ouya. La petite startup, qui avait conçu l’une des premières consoles de jeux sous Android, avait fait le buzz grâce à sa campagne de financement sur Kickstarter, qui avait battu tous les records.

ouya-rachat-razer

Entrée dans l’histoire des plateformes de financement, la startup a rapidement essuyé échecs sur échecs et ses ambitions initiales se sont peu à peu effondrées. Aujourd’hui, l’entreprise ne gagne de l’argent que grâce aux quelques ventes de logiciels sur le Store de sa console de jeux et aucun autre modèle n’a, depuis, été présenté.

L’histoire d’Ouya avait pourtant bien commencé, gros succès sur Kickstarter, la startup avait réussi à faire le buzz et à décrocher des partenariats avec certains gros revendeurs tels qu’Amazon pour écouler sa console de jeux. Il faut dire qu’à sa sortie, il y a quelques années, la Ouya était bien mieux dotée que de nombreux appareils Android et son prix cassé lui assurait un avenir radieux dans les foyers de nombreuses personnes.

Cependant, le Store Ouya est longtemps resté désespérément vide. Or, une console de jeux qui ne peut pas s’appuyer sur un catalogue conséquent ne peut pas attirer de nombreux consommateurs. De plus, alors que la startup avait l’ambition de sortir une nouvelle console chaque année, aucune autre déclinaison que celle lancée par le biais de Kickstarter n’a finalement vue le jour.

Mais, plus récemment, c’est la fiche de paie des dirigeants d’Ouya qui a été pointée du doigt. Ces derniers auraient-ils dilapidé la réserve de cash de la startup en s’octroyant des salaires mirobolants ? Rien n’est encore certain mais plusieurs rumeurs ont circulé à ce sujet.

Mais voilà qu’aujourd’hui, alors qu’Ouya ne génère plus énormément de bénéfices, voilà que Razer s’intéresse au cas Ouya. L’entreprise, bien connue sur le secteur des jeux vidéos, serait entrée en négociation avec la startup en vue d’une future acquisition de sa marque et ses produits. De quoi permettre à Ouya de remonter la pente et redevenir, sous l’influence de Razer, une marque phare dans le secteur des consoles de jeux sous Android ?

Via

Réagissez à cet article !
  • ユキ 歌愛

    Jamais vus d’intérêt dans les consoles de jeu Android… Autant avoir un téléphone un peu plus cher et le brancher en hdmi à la tv et utiliser une manette en bluetooth…

  • 2sfhim

    À mon avis ce sera une catastrophe pour Razer.

  • iphobe

    Quoi ? Y avait des gens qui croyaient que ce truc allait marcher ?

    • BBK

      Oui, moi !
      Je trouve justement l’idée sympa d’avoir une console Android pas une console (ultra perf et chère)
      Mais à la vue de la proposition de jeux, les chances de réussites étaient très faible.

  • Wilm

    Qui va sauver Razer ?!

    La console aurait pu marcher s’ils l’avaient pas enfermer dans leur catalogue au lieu de proposer en même temps le Play et la possibilité d’installer directement un .apk
    Et si elle avait mis la dernière version du Tegra de Nvidia (en date)

  • Carlos Borges

    Sérieux, aujourd’hui, tu peux trouver une PS2 d’occaz’ pour 30€ et te taper du God Of War 1 & 2, tu Okami, du Shadow Of The Colossus, FFX, Silent Hill 2 et 3 et j’en passe, qui mettrait 100€ dans une sous-console pour jouer à des sous-jeux ?

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
1942242c5d81a117df2ebf52d0750900ccccccccccc