Ransomware Petya : Windows contre-attaque et dévoile de nouvelles mesures de sécurité

Face à l’ampleur de la propagation du ransomware Petya, Windows ne pouvait pas rester sans réagir ! Afin de colmater les brèches de sécurité qui ont permis le déploiement du malware, Microsoft s’est attelé à revoir en profondeur les paramètres de sécurité de son système d’exploitation. Qu’est ce qui va changer ? 

windows virus

Nous ne savons que peu de choses du ransomware Petya. Nous ignorions encore tout de ses origines, de ses buts véritables ou de ses projets à long-terme. Ce que nous savons par contre c’est que les pirates ont utilisé une faille Windows, déjà corrigée par un patch diffusé par Microsoft à l’époque de WannaCry. Le porte-parole de Microsoft a confirmé l’information :

Petya utilise plusieurs techniques pour se propager, y compris celle qui a été traitée par une mise à jour de sécurité déjà diffusée pour tous les systèmes, de Windows XP à Windows 10, appelée MS17-010

Ransomware : Windows sur le pied de guerre

Bien décidée à enrayer la vague de cyberattaques, Microsoft a décidé de revoir les fondements de ses paramètres dé sécurité. Désormais, un logiciel ne pourra accéder qu’à son dossier maison. En gros, un programme de lecture de DVD ne pourra accéder qu’aux fonctions permettant effectivement de lire un DVD. Ainsi, un logiciel malveillant sera plus facilement contenu et son déploiement sera plus difficile.

Pour mieux comprendre cette nouvelle mesure de sécurité, reportons-nous au plus ancien principe de sécurité du monde : une personne, où un logiciel, qui n’a pas de raison d’être à un endroit n’a aucune raison d’y être. Pourquoi un explorateur web devrait-il accéder à autre chose qu’à son propre dossier ? La logique de Windows : compartimenter au maximum l’accès aux fichiers d’un ordinateur.

Actuellement, Windows se contente de demander à l’utilisateur si il est vraiment certain de vouloir installer un logiciel. A aucun moment l’internaute ne décide ou ne connaît avec exactitude ce que va faire le programme une fois sur sa machine.Cette nouvelle mesure risque cependant de compliquer la vie des utilisateurs moins aguerris et moins rodés aux subtilités de l’informatique.

Pour vous protéger de Petya efficacement et éviter de devoir payer une rançon, découvrez comment vous en protéger grâce à notre article dédié.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Amazon vend aussi des jeux PC piratés

Amazon a temporairement vendu des jeux PC piratés ce weekend à des prix dérisoires. Des titres très populaires comme Frostpunk et Surviving Mars se sont ainsi retrouvés vendus pour quelques euros. Un réditteur s’est rendu compte que certains vendeurs sur…