Un ransomware d’Etat pour bloquer le contenu pornographique aux Etats Unis

Le contenu pornographique sur internet est omniprésent, au point qu’une « culture du porn » est désormais revendiquée sur les réseaux sociaux. Les Etats Unis, toujours très puritains, ont du mal à accepter ce fait. Et particulièrement Bill Chumley, élu de Caroline du Sud, qui propose que les constructeurs soient obligés d’installer un ransomware pour bloquer ce contenu automatiquement.

depute bloquer site porno

Internet a révolutionné notre vie en nous permettant de rester en contact facilement avec nos amis à travers le monde, et en facilitant incroyablement notre accès à la culture pour tous. Il peut être utilisé pour tout, comme faciliter nos démarches administratives…

Ou ne plus avoir à aller chez son marchand de journaux, la tête basse, pour récupérer un magazine à caractère pornographique. Car après tout, le réseau reste dominé par l’industrie pour adulte, qui est même souvent cible de nombreuses attaques pirates.

Et si le pirate était l’Etat ? Bill Chumley, élu de Caroline du Sud, semble vouloir exprimer le puritanisme américain au plus haut de sa forme puisqu’il propose la création d’une loi obligeant les constructeurs à installer un logiciel bloquant automatiquement l’accès aux sites pornographiques sur leurs machines.

Si ceux-ci voulaient se libérer de leur chaîne, ou même les consommateurs, il faudrait alors payer une amende de 20 dollars.

La pratique est bien connue, mais sous un autre nom qu’une simple loi. Par chez nous, et dans le milieu des pirates, on appelle ça tout simplement un ransomware, une pratique se répandant comme une traînée de poudre ces derniers temps.

A ceci près que celui-ci serait fourni par l’Etat et légal. A croire que rien n’arrête la bien-pensance dès lors qu’il s’agit de forcer les gens à rentrer dans un moule prédéterminé « pour leur bien ». On aura toutefois du mal à voir l’idée être mise au même rang que ces pirates réunissant des fonds pour les victimes syriennes ce qui se défend bien plus facilement.

Réagissez à cet article !
  • Romain

    20$ par utilisation ou juste pour débloquer une bonne fois pour toute ? :-D

  • Novaslash

    « A ceci près que celui-ci serait fourni par l’Etat et légal »

    Est-ce que ce serait réellement légal ? Je n’en suis pas si sur. Une telle loi ne serait-elle pas en contradiction avec la liberté et les droits de l’homme ?

  • pom.2.ter.2

    M’faites marrer ! Un ransomware d’Etat, sur la bouffe et les biens de 1ere nécessité, la TVA, sur l’essence, la TIPP, sur le revenu, sur le droit de ne pas être à la rue, c’est la taxe d’habitaion, sur le droit de payer des traites toute sa putain de vie, c’est la taxe foncière…. Le RANSOWARE d’Etat, mais ça existe depuis toujours ! Ça s’appelle l’impôt !

    • Moi Ici

      tout est dit !!

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
CES 2018 : Uber dévoile un prototype de taxi volant !

Le CES 2018, c’est aussi quelques idées ultra-futuristes comme ce taxi volant présenté par Uber. Selon l’entreprise, les premiers tests de ce taxi conçu par Bell Helicopter devraient avoir lieu en 2020. Les visiteurs peuvent en attendant découvrir la cabine de…

Bitcoin : Nabilla vous conseille d’investir, c’est « la monnaie du futur » !

Tout le monde a son avis sur le Bitcoin, même Nabilla ! Sur Snapchat, la jeune femme n’a pas hésité à faire la publicité de la cryptomonnaie et à vanter les mérites d’une société de trading. Sur Twitter, l’Autorité des marchés financiers a rapidement corrigé Nabilla au sujet des risques que comportent les cryptomonnaies.

Les 5 smartphones chinois les plus bizarres de 2017

Les smartphones chinois se taillent une part de marché de plus en plus grande grâce à de nombreux constructeurs et sorties dans des gammes de prix souvent beaucoup plus raisonnables que les « stars » du très haut de gamme du lineup…