Rachat de SFR : Vivendi étudie aujourd’hui la nouvelle offre de Bouygues Telecom !

Maj. le 29 avril 2015 à 23 h 34 min

Les péripéties et retournements de situation sont légion concernant le rachat de SFR. Cette tendance ne semble pas prête de s’arrêter puisqu’une semaine après la nouvelle offre de Bouygues Telecom et alors que Vivendi avait exclu de s’y intéresser avant la fin des négociations exclusives avec Numericable (le 4 avril), la maison-mère de SFR devrait finalement l’étudier et ce, dans la soirée de ce jeudi 27 mars 2014.

Vivendi étudie l'offre de Bouygue pour le rachat d'SFR

La semaine passée, Bouygues Telecom avait revu son offre à la hausse pour le rachat de SFR et a même ajouté une clause de non-exécution d’un montant colossal (environ 500 millions d’euros). Pas plus tard qu’hier, Bouygues a mis un « coup de pression » à Vivendi, en recherchant de nouveaux investisseurs pour gonfler son offre et ainsi augmenter la pression sur les épaules de la maison mère de SFR. Alors que celle-ci avait annoncé ne pas être intéressée par la nouvelle offre de Bouygues, la réalité en serait tout autre.

Si l’on en croit nos confrères du journal Le Monde, le conseil de surveillance de Vivendi supervisant la vente de l’opérateur a détaché le comité ad hoc qui devrait se réunir ce jeudi soir afin d’étudier l’offre de Bouygues Telecom. Comme on pouvait s’y attendre, il est difficile pour Vivendi d’ignorer une telle proposition. Non sans humour / agacement, un cadre de Vivendi a déclaré ceci : « Quand vous draguez une fille et qu’elle ne veut pas vous voir tout de suite, vous ne mettez pas une affiche en face de chez elle proclamant votre amour. »

Vivendi affirme cependant qu’il n’est pas question d’entamer des négociations avec l’opérateur de Martin Bouygues. Toujours est-il que cette nouvelle information, si elle est avérée, a de quoi inquiéter Numericable et sa maison mère Altice. Un proche du dossier va même plus loin et affirme : « Le 4 avril le conseil se réunira et devra examiner à la fois les deux offres. Il n’est pas sûr qu’il pourra trancher et un délai supplémentaire est envisageable« . Nous ne sommes pas au bout de nos surprises. La suite au prochain épisode !

Via

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Après SFR, Free attaque Orange et ses smartphones subventionnés

Free a décidé d’attaquer Orange et ses offres avec smartphone subventionné en justice. Des années après avoir assigné SFR, l’opérateur de Xavier Niel continue son combat contre le système de subvention des smartphones en s’attaquant à un autre rival. Malgré…