Rachat de SFR : la nouvelle offre de Bouygues n’intéresse pas Vivendi … pour l’instant ! (MàJ)

Maj. le 13 mars 2015 à 14 h 46 min

[Mise à Jour]

Nous vous annoncions hier que Bouygues Telecom n’avait pas abandonné l’idée d’acquérir SFR, loin de là. L’opérateur de Martin Bouygues a en effet proposé une nouvelle offre de plus de 13 milliards d’euros. Vivendi, maison mère de SFR, a indiqué que cette nouvelle offre ne changeait en aucun cas la donne et a même publié un communiqué que voici : « Vivendi annonce avoir reçu aujourd’hui une nouvelle offre de Bouygues concernant SFR. Le Groupe rappelle que le Conseil de surveillance a décidé le 14 mars dernier d’entrer en négociations exclusives avec Altice pour une période de trois semaines ».

bouygues telecom nouvelle offre

En d’autres termes, Vivendi étudiera l’offre de Bouygues Telecom d’ici trois semaines, si et seulement si, les négociations exclusives avec Altice (maison-mère de Numéricable) n’aboutissent pas. Si Numericable affirme être « calme et serein » et « travailler étroitement avec les équipes de Vivendi », Bouygues Telecom aurait toujours du mal à digérer cette « défaite ».

Alors que Bouygues a augmenté sa proposition, qui est désormais largement supérieur à celle de Numericable, et a réduit la participation de Vivendi, comme le souhaite le vendeur, l’opérateur estime pouvoir aller encore plus loin : « d’autres investisseurs pourraient également participer pour proposer à Vivendi l’acquisition du solde de sa participation résiduelle ». Les retournements de situation étant légion, on s’attend à tout. Une chose est certaine, la pression augmente sur les épaules de Vivendi et rien n’est joué. Partagez votre ressenti à ce propos. Bouygues Telecom pourrait-il retourner la situation en sa faveur ?


Si, la semaine dernière, le groupe Vivendi annonçait sa décision d’entrer en négociations exclusives avec Altice (Numericable) en vue de lui revendre SFR, ce n’est pas pour autant que Bouygues à dit son dernier mot. D’après Le Monde qui vient tout juste de publier un article sur le sujet, le groupe de BTP se prépare à déposer une seconde offre de rachat sur l’opérateur de l’ordre de 13,2 milliards d’euros dont le but est de surclasser les 11,7 milliards d’euros proposés par Altice.

Si l’offre d’Altice dépassait celle de Bouygues de l’ordre de 450 millions d’euros, ce dernier compte bien taper un grand coup en proposant 1,5 milliard de plus que son concurrent. Afin de pouvoir suclasser Numericable, Martin Bouygues aurait décidé de rallier, à son offre, la Caisse des dépôts et Consignations en lui offrant une participation de 5% du capital de la nouvelle entité Bouygues Telecom SFR.

bouygue interesse pas vivendi

Vivendi va-t-il changer d’avis et revendre SFR à Bouygues plutôt qu’à Numericable ? Difficile à dire pour l’instant. Toutefois, sachant que Bouygues dispose du soutien de l’Elysée et du Ministre du Redressement Productif, Arnaud Montebourg et que pour couronner le tout, Numericable serait actuellement sous le coup d’un contrôle fiscal, il y a tout de même des chances pour que les négociations entre SFR et Numericable entamées la semaine dernière  n’aboutissent pas.

Toujours d’après Le Monde, Bouygues bénéficierait du soutient de partenaires privées donc JC Decaux, actionnaire important de Bouygues Telecom pour cette offre de rachat de 13,2 milliards d’euros dont le dépôt serait attendu pour ce soir juste après la fermeture de la Bourse.

Si Vivendi revient sur sa décision et accepte l’offre de Bouygues, le marché serait alors marqué par un retour à trois opérateurs, conformément au désir d’Arnaud Montebourg. Une configuration qui pourrait avoir des effets pervers du côté des prix des forfaits mobiles.

Via

Réagissez à cet article !
  • Jonathan Simon

    perso je suis plus pour le rachat par Bouygues :/ pour diverses raisons,
    sinon je ne m’inquiète pas d’une hausse des prix si l’on retourne a 3 opérateurs… free ne bougera pas ses tarifs…

    • Jean-Louis Pétrod

      Free non mais chez Orange et Bouygues Telecom SFR, la note risque d’être salée.

    • 007

      hausse des prix car retour à trois opérateurs, c’est certain, Free ou pas … Et gros dégraissage de personnel en prime si Bouygues rachète SFR. J’espère que Bouygues ne remportera pas la partie, mais 1,5 milliards, ça risque de peser plus lourd dans la balance qu’un engagement à des négociations exclusives avec Altice

  • Arnaud

    ci y vend sont réseau à free je suis toujours contre … :@

  • lujol

    ça sent les pots de vin à plein nez cette histoire….

  • taggart9999

    Peu importe pour moi. Que le meilleur gagane. Par contre, l’implication de l’Etat qui :
    – exprime son opinion sur le sujet,
    – implique la CDC (c’est à dire l’argent des citoyens français),
    – lance un controle fiscal contre le patron de numéricable,
    est totalement inadmissible dans une démocratie, ce que nous ne sommes plus depuis un certian temps je crois, comme le démontre ces évènements.
    Au final je penche donc pour Numéricable, qui ne peut être soupsonné de collusion avec le gouvernement contrairement à Bouygues visiblement accoquiné avec le gouvernement, et qui, s’il finit par faire faillite, n’entrainera pas de perte pour le Trésor Public.

    • Kevin.J

      il est vrai que l’intervention / implication de l’état est pour le moins surprenante / dérangeante..!

  • heparti

    Oui, j’espère que le dernier retournement de situation aboutira à un rachat de SFR par Bouygues, en tant qu’abonné Freemobile, c’est la meilleure option possible :D

    • Arnaud

      oui pour toi ce serai une bonne affaire ;) meilleur couverture réseau etc , mois qui suis sur bandyou « réseau Bouygues » ce serait une catastrophe de passer sur SFR…

  • Solooo

    ils n’augmenteront pas les tarifs… jusqu’à quand ?
    à voir lorsque la 5G arrivera… oulalala que ça coute cher la 5G faut que le consommateur participe ;)
    un retour à 3 opérateurs (qui cela dit en passant ont été condamnés en 2005 pour s’être arranger sur une gamme de prix) ne sera pas bénéfique pour le consommateur.
    techniquement parlant sur la vie des réseaux, le projet Numéricable a vraiment une base solide et une bonne vision sur l’avenir.

    quand aux emplois…. je m’en ferais plus pour les sfr(iens) si Bouygues rachetait (il faut que Bouygues tienne sans licencier jusqu’aux prochaines élections présidentielles )…après….

    • Arnaud

      c’est impossible de garder les 2 boutiques y aura des licenciements … déjà les locaux y faudrait en supprimer un sur 2 … ou placer tout ce petit monde ? les reformer pour autre choses … mais dans quoi ? y ont une vie de familles .. C’est pourquoi je suis contre ce rachat ….

    • Kevin.J

      les tarifs resteront les mêmes dans un premier temps, reste à savoir comment ça évoluera par la suite..
      En terme d’emplois, Numericable a annoncé conservé tous ses boutiques et emplois tout en privilégiant à terme la marque SFR au lieu de Numéricable..!

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Bouygues Telecom : énorme panne nationale sur tous les réseaux 2G, 3G et 4G !

Bouygues Telecom est touché par une énorme panne nationale sur tous les réseaux 2G, 3G et 4G, nous faisons un point complet sur l’incident. De nombreux abonnés de l’opérateur communiquent à travers les réseaux sociaux notamment Twitter. Ce genre de panne est extrêmement rare et ne touche pas en général tous les abonnés d’un opérateur.

Free Mobile autorisé à continuer l’itinérance Orange

Le Conseil d’Etat a rejeté deux recours visant à remettre en question les décisions de l’Arcep concernant les accords d’itinérance et de mutualisation entre opérateurs. Un soulagement pour Free, autorisé à poursuivre l’exploitation du réseau Orange.

Plan très haut débit : le gouvernement Macron vous offre 150€ pour vous payer la 4G fixe

Ce jeudi, le Premier Ministre Edouard Philippe a présenté le plan du gouvernement pour garantir l’accès au haut débit pour tous dès 2020. Afin d’aider les personnes qui n’ont pas accès à la fibre optique, le gouvernement va débloquer 100 millions d’euros. Comment cette aide va-t-elle fonctionner ? En fonctions de quels critères ? Serez-vous éligible ?