Rachat de SFR : Bouygues Telecom relève son offre !

Maj. le 13 mars 2015 à 17 h 14 min

Mesdames et Messieurs, l’épilogue concernant le rachat de SFR par un autre opérateur se rapproche à grands pas. Certains d’entre vous estimeront que ce n’est pas trop tôt, opinion légitime tant les péripéties se sont multipliées ces derniers jours. Se retrouvant dans la peau de l’outsider, Numericable a posé un ultimatum à Vivendi pour le rachat de SFR. Et pour cause, Bouygues Telecom semble tenir la corde, lui qui s’est notamment arrangé avec Free pour céder près de 15 000 antennes. Vivendi (SFR) avait laissé la possibilité aux deux opérateurs jusqu’hier soir pour améliorer leur offre, opportunité que n’a pas manqué Bouygues Telecom.

nouvelle offre SFR

Bouygues Telecom relève son offre, offre qui atteint désormais les 11 milliards d’euros !

En effet, si l’on en croit Le Figaro, Bouygues Telecom aurait décidé de relever son offre. Elle qui était de 10,5 milliard d’euros se voit augmenter de 500 millions pour atteindre les 11 milliard d’euros (11,3 ou 11,4 selon les sources). Le conseil d’administration de Bouygues était réuni hier après-midi afin de discuter d’un éventuel relèvement de l’offre de rachat, offre qui dépasse désormais les 10,9 milliards d’euros proposés par Numericable.

Si la partie numéraire s’élève désormais à 11 milliards d’euros, celle-ci sera accompagnée d’une participation de 46% dans le nouvel ensemble constitué de Bouygues Telecom et SFR (contre 32% pour Numericable), une entité qui est destinée à entrer en bourse par la suite. En relevant son offre, Bouygues chercherait à rassurer, voire convaincre, des administrateurs influents de Vivendi encore réticents à cette optique.

Nous vous l’annoncions récemment, Numericable a quant à lui posé un ultimatum à Vivendi. Son offre, qui s’accompagne de garanties sociales, n’est valable que jusque demain. Le conseil de surveillance de Vivendi se réunira demain avec plusieurs options : accepter l’offre d’un des deux opérateurs, se laisser davantage de temps ou encore garder SFR tel quel.

Quoi qu’il en soit, ce rachat soulève de nombreuses interrogations. UFC Que Choisir craint une augmentation des tarifs en cas de rachat de SFR alors qu’Orange promet d’être vigilant sur la concurrence si Bouygues rachète SFR. Bouygues, en relevant son offre, est plus que jamais en tête des pronostics mais n’étant jamais à l’abri d’une surprise, attendons le verdict final de Vivendi. Faites vos jeux, rien ne va plus. Quel sera l’épilogue selon vous ?

Via

Réagissez à cet article !
  • Arnaud

    Y ont 11 milliard à foutre en l’air ci le rachat ce fait pas … ben mettez la 4G partout …. XD

    • GiacGiac

      ouais mais la 4G rapportera moins que le rachat de SFR

      • Kevin.J

        c’est possible aussi ! ; )

    • Kevin.J

      ce serait déjà sympa que la 3G arrive partout ; )

      • GiacGiac

        Le truc c’est qu’en rachetant SFR, ils récupèrent des clients donc de beaucoup d’argent alors qu’en investissant dans la 4G ou la 3G, ils ne récupèreront que très peut de clients et donc d’argent, c’est donc un investissement assez peut rentable, ils n’est lancé que pour payer moins d’impôts en cas de bénéfices records.

  • Phileg

    C’est sur qu’avec le plan social que Bouygues va mettre en place derrière, c’est encore rentable…

  • Asanga

    Ce sont encore les consommateurs qui vont payer plus cher leur forfait et les salariés licenciés qui vont morfler.
    Quel civilisation merveilleuse

    • Kevin.J

      c’est malheureusement une possibilité..!

    • 0sasukesharingan0

      J’ai entendu dire qu’il ne vont pas licencier

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Free Mobile autorisé à continuer l’itinérance Orange

Le Conseil d’Etat a rejeté deux recours visant à remettre en question les décisions de l’Arcep concernant les accords d’itinérance et de mutualisation entre opérateurs. Un soulagement pour Free, autorisé à poursuivre l’exploitation du réseau Orange.

Plan très haut débit : le gouvernement vous offre 150€ pour vous payer la 4G fixe

Ce jeudi, le Premier Ministre Edouard Philippe a présenté le plan du gouvernement pour garantir l’accès au haut débit pour tous dès 2020. Afin d’aider les personnes qui n’ont pas accès à la fibre optique, le gouvernement va débloquer 100 millions d’euros. Comment cette aide va-t-elle fonctionner ? En fonctions de quels critères ? Serez-vous éligible ?