Rachat de SFR par Bouygues Telecom : quelles seraient les conséquences ?

Si Bouygues Telecom rachetait SFR, les conséquences d’un retour à 3 opérateurs seraient nombreuses. Les rumeurs vont bon train et les deux protagonistes démentent formellement un quelconque rapprochement entre les deux entreprises. À quoi ressemblerait le marché du mobile si le numéro 3 avalait tout cru le numéro 2 ? Concrètement quel impact cela aurait-il sur les consommateurs ?

rachat bouygues sfr consequences

En mars 2018, Patrick Drahi a démenti certaines rumeurs évoquant le rachat de SFR par Bouygues Telecom. Selon l’Expansion, le Président du conseil d’administration d’Altice aurait réfléchi à vendre l’opérateur au carré rouge à son concurrent. Ce spectre resurgit et une nouvelle fois Bouygues comme SFR démentent formellement ces allégations. Cependant, que se passerait-il si finalement ce mariage entre les deux entreprises finissait par se concrétiser ?

Bouygues passerait devant Orange sur le mobile en cas de rachat de SFR

Bouygues Telecom comptait 14,4 millions de clients sur le mobile en 2017. Pour sa part, SFR a 20 millions de clients mobiles. Free Mobile comptait près de 14 millions d’abonnés à cette même période. Premier constat dans l’hypothèse où Bouygues mettait la main sur SFR, le nouveau monstre deviendrait numéro un, au moins sur le marché du mobile puisque Orange a pour sa part plus de 30 millions de clients sur ce segment.

La nouvelle entité aurait donc un poids certain sur le marché du mobile au point de déstabiliser les acteurs actuellement en place. C’est d’autant plus surprenant si on part du principe que Orange a voulu racheter Bouygues Telecom à une époque pas si lointaine, lorsque ce dernier n’était pas dans une situation favorable. Cependant, de l’eau a coulé sous les ponts et les choses ont beaucoup changé entre-temps.

Rachat par Bouygues : la lumière au bout du tunnel pour les clients SFR ?

Patrick Drahi reconnaît lui-même que les clients de SFR ne sont pas traités comme il faudrait. Son service client s’est d’ailleurs vu remettre une distinction peu glorieuse par 60 millions de consommateurs, le Cactus d’Or. L’opérateur au carré rouge bat d’ailleurs des records de plaintes. Sans oublier que l’entreprise a récemment été condamnée par la justice pour ses clauses abusives dans les conditions générales de ventes.

Chez Bouygues Telecom, c’est tout l’inverse puisque l’opérateur soigne ses abonnés et se voit souvent récompensé pour la qualité de son service client. On peut donc dire sans prendre de pincettes que si Bouygues mettait la main sur SFR, les clients seraient sans aucun doute mieux traités. L’expertise de l’opérateur dans ce domaine ne fait presque aucun doute. Cependant, tout ne changera pas d’un claquement de doigts du jour au lendemain, il faudra très probablement du temps pour les choses puissent se mettre correctement en place.

Rachat de SFR par Bouygues Telecom : les prix des abonnements vont-ils augmenter ?

Depuis que Free a débarqué sur le mobile en 2012, les prix ont énormément diminué. C’est d’autant plus flagrant avec la guerre des prix à coup de ventes privées et des promotions agressives en tout genre qui ont lieu tout en long de l’année. Par le passé, l’UFC-Que choisir craignait le scénario d’un retour à 3 opérateurs. L’association de consommateurs s’est d’ailleurs exprimée à ce sujet « on peut avoir la crainte que les prix n’augmentent, ce n’est pas une hypothèse farfelue, c’est ce qu’ont connu les Autrichiens« .

Néanmoins, selon LeParisien, Free se « retrouvera comme David entre deux géants » et devra continuer à se montrer innovant et agressif en ce qui concerne les prix. Maxime Lombardini, DG de l’opérateur, appuie ses propos « nous aurons tout intérêt à maintenir des offres et des prix attractifs pour attirer de nouveaux abonnés« . Il est difficile d’affirmer que les prix vont augmenter ou se stabiliser, le trublion aurait en tout cas tout intérêt à continuer à jouer les troubles fêtes pour grappiller des clients à la concurrence.

Pour conclure, les clients SFR semblent avoir un intérêt évident à passer sous le giron de Bouygues. Néanmoins, de manière plus globale, il n’est pas certain que les consommateurs puissent en sortir gagnant sur le long terme. Sebastien Soriano, Président de l’ARCEP, a d’ailleurs déjà évoqué le sujet du retour à 3 opérateurs par le passé en expliquant que le secteur avait gagné en stabilité et qu’aucun des acteurs actuellement en place n’était en difficultés. Dites-nous ce que vous en pensez dans les commentaires ? Pensez-vous que le rachat de SFR par Bouygues serait une bonne ou une mauvaise chose ?

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !