Rachat de SFR : Vivendi a choisi l’offre de Numericable !

Date de dernière mise à jour : le 1 avril 2016 à 13 h 49 min

On vous en parlait pas plus tard que ce matin suite à la dernière interview d’Arnaud Montebourg sur l’antenne d’Europe 1, Vivendi a bien choisi de revendre SFR à Numericable ou plutôt Altice, en concurrence depuis plusieurs semaines avec Bouygues Telecom pour le rachat de l’opérateur. Une nouvelle tout juste confirmée par Vivendi sur Twitter :

Un rachat de SFR par Numericable à hauteur de 11,75 milliards d’euros auxquels viendront s’ajouter 32% du capital de la nouvelle entité créée par cette transaction qui seront directement reversés à Vivendi si celle-ci se concrétise. Une transaction qui n’est donc pas totalement finalisée, puisque pour l’heure, il est seulement question de « négociations exclusives » entre Altice et Vivendi. Ce qui signifie, en d’autres termes que dans trois semaines :

Le Conseil de surveillance se réunira à nouveau pour examiner les suites à donner et s’il doit en conséquence mettre un terme aux autres options envisagées.

vivendi choisi numericable

Un rachat de SFR par Numericable à hauteur de 11,75 milliards d’euros

Par conséquent, cette décision prise, hier soir, par Vivendi, de revendre SFR à Numericable, n’est pas 100% définitive puisque qu’il s’agit seulement d’une entrée en négociation. Négociations entre Vivendi et Atice qui dureront trois semaines avant que la décision finale ne soit prise.  Mais celle-ci devrait néanmoins aller dans le même sens qu’aujourd’hui, Vivendi considérant que l’offre d’Altice est :

La plus pertinente pour les actionnaires et les salariés du groupe et (qui) offre la meilleure sécurité d’exécution

Reste à savoir si le Ministre du Redressement Productif, Arnaud Montebourg qui parlait ce matin de « saisir les autorités » ne s’opposera pas à ce rachat.

Pas de retour à trois opérateurs

Si Vivendi avait choisi Bouygues Telecom, nous serions alors revenus sur un marché composé de trois opérateurs avec le nouveau groupe Bouygues-SFR qui aurait représenté 46% du marché, suivi d’Orange et de Free Mobile qui serait alors devenu le troisième opérateur français.

Une configuration qui aurait pu avoir des effets négatifs sur le prix des forfaits puisque du fait de sa nouvelle position de leader, groupe Bouygues-SFR aurait été forcé de s’aligner sur la grille tarifaire d’Orange qui reste le plus cher des quatre opérateurs. Avec un rachat de SFR par Numericable, aucune augmentation des tarifs n’est théoriquement à craindre.

Free Mobile ne pourra pas profiter des antennes de Bouygues Telecom

Un choix de Vivendi qui doit fortement déplaire à Martin Bouygues mais également à Xavier Niel puisqu’il était question, en cas de rachat de SFR par Bouygues Telecom, que ce dernier revende ses 15 000 antennes 3G à Free Mobile, ce qui aurait alors permis au quatrième opérateur, non seulement de mettre fin à l’accord d’itinérance qui le lie actuellement à Orange mais également de remplir son obligation de couvrir 75% de la population en 3G d’ici janvier 2015.

Via

Réagissez à cet article !
  • Mufle

    Comme il est précisé, la décision finale n’interviendra que dans 3 semaines, ie Numéricable n’a pas remporté la partie face à Bouygues qui peut encore prétendre au rachat.

    Numéricables a donc pris un sérieux avantage, mais n’a pas encore gagné la partie.

    • dantes94

      En effet je trouve sa assez gros que tout les sites titre déjà que la vente est confirmé …

  • malibard

    ca permettra de laisser en place les emplois et laisser 4 opérateurs sur le marché !

    • Jean-Louis Pétrod

      Oui c’est sûr. Quatre opérateurs, c’est pas plus mal pour nous, consommateurs.

    • dantes94

      4 operateurs c’est bien si sa a des effets sur le fond pas sur la forme, les effets a long termes du rachat de sfr par numericable ou bouygues sont quand même assez difficile a discerner.

  • Darkflam

    J’aimerai que Bouygues soit choisi pour que ensuite ils vendent leurs antennes a Free et que je profite de mon forfait 4G 20Go à 16€ sur le réseau bouygues !

    • StarK

      Sauf qu’il est question uniquement des antennes 3G il me semble…

      • Darkflam

        Les antennes de Bouygues sont toutes 4G il me semble puisqu’ils passent par la fréquence de la 2G.

  • joroc

    Numéricâble ne connait pas la concurrence pour l’instant, étant seul en France en cablopérateur. Ca va le changer dans le secteur du mobile…et je ne pense pas que des fonds qui veulent du retour sur investissements rapide acceptent trop longtemps cet état de fait. J’ai bien peur que Bouygues se paye Sfr dans 2 ans pour l’euro symbolique !!

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Google Home est déjà capable de parler français mais avec un accent québécois

Comme prévu, le Google Home débarquera donc dans l’hexagone le 3 aout prochain. En attendant, vous pouvez déjà profiter d’un Google Home capable de parler en Français mais avec un petit accent québécois. Et oui, la version québécoise de l’enceinte connectée est déjà sortie ! Alors, qu’est ce que ça donne présentement ?

Essential Phone : Andy Rubin sort enfin du silence après des bugs en cascade

L’Essential Phone sera commercialisé « dans quelques semaines » selon les dires d’Andy Rubin. Le père fondateur d’Android est sorti de son silence et a fait état de la nouvelle par le biais d’un courrier adressé à ceux qui l’ont soutenu, lui et ses équipes, tout au long de cette aventure dédiée au tout premier flagship de la marque.

Apple : des fans révèlent ce qu’ils pensent vraiment de la marque

On croit souvent à tort que tous les fans de la marque californienne sont forcément mordus de tous les produits de la marque. Et bien c’est faux ! Sur le forum Reddit, certains d’entres eux ont décidé de balancer leurs 4 vérités à Tim Cook concernant les choses qu’ils aiment le moins chez Apple.

a14a372b42c278c2207e22be24f9a6cb222222222222222