Rachat de SFR : les tarifs des forfaits vont-ils augmenter ?

Maj. le 12 mars 2018 à 9 h 59 min

Le rachat de SFR ne cesse de faire les choux gras de la presse. Et pour cause, on annonçait une transaction prochaine entre Vivendi (SFR) et Altice (Numericable), une transaction qui a été bouleversée par l’arrivée de Bouygues dans les débats. Quelque soit le repreneur, un retour à trois opérateurs soulève de nombreuses interrogations. En cas de rachat de SFR par Bouygues, Orange a par promis d’être vigilant sur la concurrenceUFC Que Choisir craint même que l’utilisateur en devienne le grand perdant avec une hausse des tarifs de la part des opérateurs.

hausse des tarifs SFR

Alors que le rachat de SFR par Bouygues semblait peu probable à cause d’un hypothétique problème de concurrence, Martin Bouygues a décidé d’entamer des négociations avec Free afin de lui céder une partie de son réseau, 15 000 antennes pour être exact. Cela permettrait également à Bouygues Telecom de réduire son taux d’endettement. Une transaction actée entre Bouygues et Free qui ne verra le jour si et seulement si Bouygues parvenait à racheter SFR.

Un retour à trois opérateurs pourrait être synonyme de hausse des tarifs selon UFC Que Choisir

L’un des grands gagnants de cette affaire serait alors Free qui pourrait développer son propre réseau rapidement. Notons par ailleurs que Free vient d’annoncer des finances positives ainsi que 8 millions d’abonnées. Si Free se réjouira d’une telle opération, les utilisateurs pourraient, une fois de plus, perdre au change. Arnaud Montebourg, ministre du redressement productif, est favorable au retour à trois opérateurs, un retour à trois opérateurs qui n’est pas sans inquiéter UFC Que Choisir.

Le rachat de SFR pourrait être suivi d’une augmentation des tarifs si l’on en croit Alain Bazot, président de l’UFC Que Choisir : « Passer de quatre à trois opérateurs est quelque chose qui peut nous inquiéter si des garanties ne sont pas mises en oeuvre » avant d’ajouter qu’une hausse des prix « n’est pas une hypothèse farfelue c’est ce qu’ont connu les Autrichiens quand leur marché est passé de 4 à 3 opérateurs« . 

Un retour à trois opérateurs qui soulève non seulement la question d’une augmentation des prix mais également celles de l’absorption du réseau, de la mise en oeuvre et de la qualité de service. Faisant référence à l’entente illégale sur les prix entre SFR, Orange et Bouygues en 2005, François Carlier, délégué général de la CLCV (Association nationale de défense des consommateurs et usagers) déclare : « une solution risquée car avant il y avait trois opérateurs (…) ils ont été condamnés pour entente sur les prix, les prix étaient trop élevés. Et l’issue, cela a été une 4è licence qui a permis de faire baisser les prix ».

François Carlier rejoint également Alain Bazot concernant les prix : « Si on revient à trois opérateurs, on risque d’avoir de l’entente, on risque d’avoir des prises de marge et une tarification trop élevée« . Nous aimerions avoir votre avis concernant cette transaction. Comment percevez-vous le rachat de SFR par un autre opérateur ? Cette transaction sera t-elle suivie d’une augmentation des tarifs ?

Via

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
SFR va augmenter le prix de ses abonnements en 2019

SFR risque d’augmenter le prix de ses abonnements dans les mois à venir. Selon Alain Weill, PDG de l’opérateur au carré rouge, SFR pense revoir ses tarifs à la hausse afin d’investir davantage d’argent dans son réseau 4G et dans…