Quel avenir pour Android après avoir écrasé toute la concurrence ?

Bien que sa domination soit écrasante, l’avenir d’Android reste incertain. Alors que chaque mois de nouveaux chiffres tombent pour rapporter la croissance insolente de l’OS mobile de Google, interrogeons-nous sur ce que pourrait devenir le système une fois au sommet des sommets avec la concurrence dans le rétroviseur ?

On ne lit pas encore l’avenir, mais on peut toujours imaginer plusieurs scénarios comme dans les films d’anticipation. Les derniers chiffres montrent que notre OS mobile préféré représente 70 % des smartphones en Europe. Ces chiffres concernent aussi bien la France que l’Allemagne, la Grande-Bretagne, l’Espagne ou encore l’Italie. Au delta du vieux continent, on trouve des chiffres similaires en Chine. Seuls États-Unis sont plus divisés avec « seulement » 52 % des mobiles sous Androdi contre 42 % sous iOS. Un constat impressionnant qui peut mener à deux grands scénarios.

avenir android
Android restera-t-il au sommet ?

L’avenir d’Android est loin d’être évident

Une fois qu’on atteint les sommets, la situation n’est pas pour autant confortable. Si la victoire sur la concurrence est évidente, défendre sa place est tout aussi difficile que de la prendre. L’OS de Google pourrait alors stagner si la concurrence des systèmes d’exploitation mobile n’est pas plus acharnée ces prochaines années. A contrario, Apple et Microsoft pourraient profiter de cette stagnation pour présenter de nouvelles choses afin de reconquérir petit à petit le marché.

Le pire des scénarios serait la chute d’Android avec l’arrivée de nouveaux OS très novateur sur le marché. C’est bien le tour de force qu’a réussi le système de Google en son temps, entrainant la chute de Palm OS et de BlackBerry ainsi que la fin de la suprématie de l’iPhone sur le segment des smartphones. Quand on y réfléchit, ce ne sont pas les challengers qui manquent. En effet, Windows Phone n’en est qu’à ses débuts et les très prometteurs Firefox OS et Ubuntu OS n’ont pas fini de faire parler d’eux.

parts marché android
La domination écrasante de l’OS de Google – Source : Kantar

Le meilleur des scénarios serait de continuer à croitre. Plus uniquement sur le marché des smartphones, bien ce dernier soit encore florissant, mais aussi sur tous d’autres supports comme les lecteurs multimédias, les télévisions, les lunettes et les montres connectées ou même les PC ! Comme Ubuntu OS a su en faire la démonstration, Android pourrait dans un avenir proche être aussi bien à l’aise sur votre bureau que dans votre poche. À votre tour de sortir la boule de cristal, quel avenir lui prédisez-vous ?

Via

Réagissez à cet article !
  • Arnaud

    il a un belle avenir devant lui …

    • Gabriel Manceau

      Tu ne crois pas à la montée des OS concurrents au point de rattraper Android… ?

      • Arnaud

        j’en doute un peut, les fabricants ce repose la plupart sur androïde

        • Gabriel Manceau

          Les fabricants jouent la sécurité c’est clair, mais on n’est pas à l’abri d’une nouvelle révolution ! Pas tout de suite, mais dans quelques années peut-être…
          Firefox OS ? Ubuntu OS ? ;)

          • ouiss-mymy

            Mmmh pour Firefox OS et Ubuntu OS je ne sais pas trop mais je pense que WP qui justement se démarque juste par le design a encore une chance. Mais je pense aussi qu’il peut y avoir le passage du smartphone a quelque chose d’autre comme il y a eu le passage du téléphone au smartphone (on ne s’y attendais pas hein). Si a ce moment Android se repose sur ses acquis et quelqu’un révolutionne ceci, il y a des chances qu’on voit Android chuter au profit d’un autre OS …

  • subrico

    A mon avis le meilleur des scénario pour android ne serait pas obligatoirement de continuer à croitre de vu qu’il occupe déjà une énorme part du marché, mais qu’il ai de la place pour firefox OS ou surtout unbuntu pour s’installer.

    Ubunutu a une sérieuse expérience sur la structuration et l’évolution des OS, cette concurrence stimulerai android à poursuivre la structuration amorcée avec ICS et l’interface holo, pour se détacher de son image d’OS fou-fou voire bordélique des débuts.

    Google a tendance à lancer des trucs qui partent dans tout les sens pour faire le tri après de ce qui marche ou pas (voir chromeOS).

    iOS est un bon exemple inverse d’un immobilisme forcené qui n’a pas su se renouvelé a temps et se retrouve en suiveur à essayer de piocher toutes ses nouvelles idées dans android et WP. Qu’est-ce qui est réellement 100% innovant dans iOS 7 ?

    • Gabriel Manceau

      Merci d’avoir partagé ton analyse sur la question ! ;)

      Pour répondre à ta dernière question, je ne sais pas ce qu’il y a de 100 % innovant dans iOS 7, mais on ne peut pas nier que tous les OS mobiles prennent des idées à droite et à gauche, même si dans le cas de la dernière version d’iOS, le constat d’impuissance d’Apple à se renouveler réellement est flagrant…

      • subrico

        Pas de bol pour Jonathan Ive : Dieter Ram n’a fait que des objets, jamais des interfaces :-P

  • dam

    Après la montée la descente ;)

    • Gabriel Manceau

      Comme je le dis dans l’article il y a d’autres marchés que celui des smartphones à conquérir alors il peut encore monter ! :p

    • allstar-j

      Pourtant comme exemple windows est monté mais n’est toujours pas descendue depuis un bon moment déjà…

  • M4ckLX

    Android doit craindre quelque chose ? Non.

    Je pense que pour qu’un nouveau OS monte en flèche, il doit proposer, ou plutôt innover. Parce que le problème, c’est les applications, plus personne ne pourra avoir le nombre qu’à iOS ou Android, le marché est pour moi fait et chacun choisi entre ces deux OS.

    Les plus rebelles (j’avais un Lumia 800) iront sur WP, Ubuntu, Blackberry ou Firefox … mais ces derniers n’ont pas la maturité qu’à les leaders. On va me dire qu’ils n’ont pas la même années de développement mais regarder WP, sa progression est lente, Blackberry a tenté quelque chose de pas mal mais c’est pour ma part, pas assez séducteur.

    Passez le problème des applis, je pense surtout que Google a une pensée globalisante, poser Android partout : frigo, appareil photo, lunette, montre … ce qui montre son ambition à vouloir s’imposer sur d’autres marchés, nouveau alors Android ne pourra pas mourir de si tôt. Quand on regarde Chrome face à Windows, il y a encore du boulot mais Google ne semble pas vouloir concurrencer la domination de Windows, il y a des années de retard encore (notamment compatibilité jeux) mais l’effort est fait et la Pixel est pas mal, on peut même noter que c’est plus dans l’esprit divertissement et travail que l’esprit générale (comme les jeux). Même Apple a souffert des mêmes maux mais regardez comment ils grignotent des parts de marché et que surtout, l’image des Macbook ou autres est bien meilleurs.

    Ce que j’aimerai pour Google, c’est qu’ils arrivent à avoir le même système mais en se détachant des défauts de sa naissance, vous savez l’OS d’un appareil photo qui est devenu l’OS d’un mobile, cela permettrait sans doute à Google de travailler l’optimisation et surtout de revoir les royalties versé à Microsoft pour la violation de brevet. Android est sans doute majoritaire mais c’est pas les hauts de gamme qui le sont, et vu l’expérience offerte par le bas de gamme, j’ai peur que cette image d’OS lent et compliqué ralentisse Android. Ou sinon, pour moi c’est clairement le meilleur OS … vu que c’est le seul où on peut être un peu fou (comme taper ses SMS depuis AirDroid, énorme !).

  • ilyasovich

    Je dis que rien n’est éternel, regardez bien l’ascension de Symbian et sa chute après, pareil pour Windows Mobile (devenu WP) et BlackBerry, je pense qu’un jour viendra, Android ne sera plus LA référence.

    Cependant, le déclin des autres est dû au fait que leurs éditeurs se sont reposé sur leurs lauriers durant des années… jusqu’à la sortie du premier iPhone puis celle d’Android qui ont su garder un rythme soutenu d’améliorations au fil des nouvelles versions.

    Donc, je pense que pour qu’Android garde sa place, il faut qu’ils continuent sur ce rythme.

  • allstar-j

    J’adore ce genre d’article qui pousse à débattre mais selon moi android suivra le même destin que le système d’exploitation de Microsoft ( windows xp,7,8) sur Pc. Je m’explique, ce qui fait la force de window en plus qu’il soit connu, très répondu simple à utiliser et qu’il est offert sur plusieurs machine différent. Windows est vendue par plusieurs marque et à plusieurs prix différent tout comme android! Android suit la même voie que windows il est offert à des prix varié et est maintenant très répandue comparativement à IOS et blackberry. Ta le choix entre Lg, Sony, Samsung, HTC, Motorola etc! C,est pourquoi Android va encore se répandre et finira par ce stabiliser mais restera toujours aussi populaire tout comme windows sur Pc. Le marché des smartphones/tablettes et des ordinateur ne sont pas pareil mais windows et android ont beaucoup trop de similitude pour suivre des destins différent. Comme ont dit l’histoire à tendance à se répéter. L’OS de microsoft sur smartphone est aussi offert par plusieurs mais je ne crois pas qu’il est de place pour 2 acteurs majeur qui se ressemble à ce point,

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Android : Oreo au point mort avec 0,5% des terminaux, Marshmallow passe en dessous des 30%

Découvrez la répartition des versions d’Android du mois de décembre à travers le classement que vient de publier Google, Oreo ne représente que 0,5% de part de marché et Marshmallow passe en dessous des 30%. Il reste encore beaucoup de chemin pour arriver au niveau du Nougat et Marshmallow. Analysons le classement pour voir de quoi il retourne exactement.