Qualcomm VS Apple : l’ITC pourrait interdire les ventes d’iPhone

L’affaire suit son cours entre Apple et Qualcomm. Les deux américains sont actuellement en désaccord et le torchon brûle entre les deux firmes, le fondeur accusant la firme pommée d’enfreindre des brevets lui appartenant. L’ITC (International Trade Commission – Commission du Commerce International) va enquêter pour déterminer si la pomme est bien en infraction. Cette dernière risque de se voir interdire l’importation d’iPhone sur son propre sol.

apple vs qualcomm brevet itc

Un nouvel épisode dans l’affaire qui oppose les deux géants. Pour mémoire Qualcomm souhaite faire interdire les ventes d’iPhone pour violation de 6 brevets, la liste a été fournie par le fondeur récemment.

Comme l’annonce Qualcomm dans un communiqué, l’ITC a décidé d’ouvrir une enquête pour déterminer si celui-ci dit vrai dans cette affaire. La menace pour Apple est réelle puisque si la commission venait à se ranger du côté du fondeur, elle pourrait alors interdire la vente de certains iPhone sur tout le territoire américain, une menace qui doit faire trembler Cupertino.

Apple VS Qualcomm : un nouveau tournant, l’ITC s’en mêle, l’iPhone dans le collimateur

L’affrontement entre les deux géants nous aura permis de savoir que Qualcomm travaille bel et bien sur le Snapdragon 845, néanmoins aucun détail technique n’avait été communiqué. Apple peut trembler puisque la menace pèse également sur la commercialisation de ses futurs produits, comme l’iPhone 8 par exemple.

Cette situation serait dramatique et il paraît peu probable que la pomme reste les bras croisés sans réagir face à cette épée de Damoclès qui semble se positionner au-dessus de sa tête. Il n’est pas à exclure qu’un arrangement à l’amiable soit trouvé entre les deux parties.

Rappelons également qu’Apple a reçu un soutien inattendu de la part de Samsung dans cette affaire. Alors que le coréen est en partenariat avec Qualcomm pour la production du Snapdragon 835, nous saurons sans doute bientôt ce qui adviendra des deux compatriotes et ce que va donner l’enquête menée par l’ITC.

Réagissez à cet article !
  • Pfelelep_écrit_en_UTF-8

    Et il y aurait immédiatement veto présidentiel chez les champions du monde de la démocratie!

  • Plumplum

    Que ce soit l’interdiction de l’iPhone ou l’arrangement à l’amiable, les 2 seraient une catastrophe pour…le monde Android.

    Il faut que Qualcomm soit contraint à pratiquer des tarifs non discriminants sur ses brevets. Peut importe si c’est sous l’impulsion d’Apple.

    L’ITC ne devrait pas oublier que de nombreux fabricants de soc complets pour smartphones ont disparu… Et qu’une partie de ceux-là sont américains (NVIDIA, Broadcom, Texas instruments, Intel…).

    Si l’ITC interdit l’iPhone aux USA, elle cautionne un monopole…
    S’il y a un arrangement, Apple aura les avantages, alors que les autres constructeurs devront se plier aux exigences de Qualcomm

    • Pfelelep_écrit_en_UTF-8

      Ouais, ‘fin moi quand je vois Samsung, Apple et Qualcomm faire un nouveau round dans le championnat du monde du patent troll, j’ai surtout envie de dire à Google qu’ils ont dit que c’était qu’une petite frappe.

      Et compter les points en leur crachant dessus.

      • Plumplum

        Vu les bénéfices de Google, on peut pas les considérer comme des petites frappes…

        Et tu as des modèles économiques très différents…

        Celui de Qualcomm repose sur les brevets qui créent près de 80% de leur bénéfice. Leur chiffre d’affaire par contre est fait pour 2/3 sur le matériel… Ça te donne une idée de la différence de marges qu’ils font sur leur brevets et sur leur matériel. Je marge 8x plus mes brevets qui vont aussi touché les concurrents que mes propres produits.

        Celui de Google repose sur la publicité et les services en ligne… Leur intérêt est que les services soient utilisés par un maximum de personnes…le patent troll est moins primordial pour eux (il y en a eu quand même)

        • Pfelelep_écrit_en_UTF-8

          Des petites frappes du patent troll, ouais.
          C’est pas une raison pour que les pousse à aller tous se taper dessus entre eux. Pendant ce temps, y’en a qui arrivent à bosser.

          • Plumplum

            Bah entre Samsung et Apple, c’est du bon troll gentillet, ça n’empêche peine de bosser…

            Quand c’est Qualcomm, c’est du troll qui à mon avis, et au vu des entreprises qui ont jeté l’éponge, empêche les autres de bosser

    • Spitfire

      Mais c’est Apple qui cherche la merde au autres, il jette des menaces sur les brevets et maintenant ils vont la perdre :’)
      Bien fait pour Apple si il continue comme ca :p

      • Plumplum

        Le modem LTE de l’iPhone 6s coûtait à priori 13 dollars…
        Celui d’intel sur l’iPhone 7 coûte très probable moins.
        Sur le modèle le moins cher, Apple donnerait 15 dollars pour utiliser les brevets mobiles de Qualcomm…
        On arrive à une situation complètement grotesque où le matériel coûte moins cher que le brevet qui te permet de l’utiliser…
        Pire que ça, Apple va payer les brevets mobile plus chers sur le modèle 256go alors que ça n’a strictement rien à voir, le montant des brevets étant lié au coût de l’appareil.

        Maintenant imagine le même système appliqué au monde Android…
        HTC veut faire un smartphone haut de gamme dont le prix est le même sur l’iPhone…
        Il veut mettre un Helio X30…Qualcomm va empocher 15 dollars uniquement sur les brevets déjà amortis et sans fournir aucun matériel. Mediatek touchera peut-être 50 dollars et aura des coûts de productions (à verser à TSMC, à Arm et Imagination technologies).
        Avec les 15 dollars de brevets, Qualcomm peut dissuader les constructeurs d’utiliser une puce concurrente… En jouant sur les prix de ses propres puces par exemple.
        Il reste Samsung et Huawei qui ont leurs propres puces qu’ils ne parviennent à vendre à personne d’autre… Et Mediatek…
        Tous les autres ont arrêté.

        Tu comprends pourquoi X30 a du mal à se vendre.
        Tu comprends peut-être aussi un peu mieux comment pour un appareil au-delà dessus de 250€, tu ne trouves quasiment que du Qualcomm…y compris chez Wiko!!!

        Tu comprends aussi comment des daubes comme S410 ou S615 très inférieures à mt6732 ou mt6752 se sont pourtant bien vendue.

        Tu comprends aussi pourquoi Meizu, dans un premier temps attaqué par Qualcomm, a fini par signé un accord et va sortir un appareil avec un Snapdragon avant la fin de l’année.

        Tu comprends aussi que lorsque NVIDIA a abandonné sa filiale LTE Icera, absolument personne n’a voulu la racheté.

        Alors oui, ce serait peut-être bien fait pour Apple. Mais eux au moins ont les couilles (et l’argent) pour dire non…
        Les constructeurs Android, eux, s’écrasent et subissent !

        • Spitfire

          Oui et non !
          Ne crois surtout pas que Apple essaye de réduire les coûts pour faire moins payer les clients! Pour eux, plus ils font des économies mieux c’est pour les actionnaires ! Ici certes QC est le malin en diable mais Apple s’attaque a QC pour leur pratique en % et c’est pas très fair play pour Apple ou autres constructeurs…Après ca sera bien si Apple et QC prenaient a deux les amandes car une merde restera une merde

  • bazbazbaz

    “Cette dernière(la firme pommée) risque de se voir interdire l’importation d’iPhone sur son propre sol.”

    Ce genre de phrase me fait toujours sourire vu le taux d’absurdité qu’elle contient(à raison).

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Apple Music : la recherche vocale via “OK Google” et les profils sont disponibles

Apple Music vient d’être mis à jour par Apple sur Android. L’application se dote de nouvelles fonctionnalités comme la recherche vocale de morceaux via la requête “OK Google” ou encore la fonctionnalité permettant de créer un profil utilisateur. D’autres éléments ont également été ajoutés par le biais de cette update.

iPhone : remplacer un écran vous coûtera désormais 20€ de plus !

Apple va à présent vous demander de débourser 20€ supplémentaire pour réparer l’écran de votre iPhone. Une augmentation de prix qui s’applique sur des terminaux de type iPhone 6S, 6S Plus, iPhone 7/7 Plus et autres modèles disposant du 3D Touch. Certains appareils ne sont en revanche pas concernés par cette hausse tarifaire.

iPhone X : pour Tim Cook, le prix est plutôt bon marché

Depuis la présentation officielle de l’iPhone X, de nombreux consommateurs sont choqués par son prix élevé. Toutefois, dans le cadre de l’émission Good Morning America, Tim Cook vient d’affirmer que ce prix est plutôt bon marché.

6bd17367a80a0783aa699da4e080952e00000000000000