Qualcomm renvoie son directeur marketing pour avoir critiqué le Soc Apple A7

Date de dernière mise à jour : le 28 février 2017 à 10 h 30 min

Chaque action entraîne souvent une réaction, c’est bien connu et la dernière en date qui fait le buzz depuis ce week end concerne à nouveau l’affaire Qualcomm Apple A7. Pour ceux qui n’auraient pas suivi cette affaire, il y a un peu moins d’un mois, le directeur marketing du fournisseur américain de composants avait vivement critiqué le dernier processeur 64 Bits de la pomme qu’on retrouve dans l’iPhone 5S et les deux nouveaux iPad, le qualifiant d’ « artifice marketing ».

Quelques jours plus tard, le porte-parole de la firme avait alors rectifié sa boulette, affirmant alors que ses propos étaient mal interprétés et allant même jusqu’à vanter les mérites du 64 Bits qu’il définissait alors comme l’avenir et l’évolution logique de la technologie mobile. Malheureusement il semblerait que le mal était déjà fait puisque celui-ci vient tout juste d’être démis de ses fonctions.

Apple A7, le porte-parole de Qualcomm démis de ses fonctions

Qualcomm aurait-il renvoyé son directeur marketing pour avoir qualifié le dernier Soc Apple A7 64 Bits de « gadget inutile pour l’utilisateur » ? Il apparaît que oui puisque son nom ne figure plus sur la liste des membres actuellement présents à la direction de l’entreprise.

D’après Qualcomm, il semblerait que celui-ci a néanmoins été réaffecté à un nouveau rôle qui consistera à « un certain nombre d’initiatives relatives à la société ». Voici qui s’avère assez peu explicite sur la nature de ses nouvelles fonctions mais relativement clair sur le blâme qui lui a été infligé.

Une sanction qui n’en demeure pas moins excessive et montre à quel point les deux sociétés sont liées puisque l’américain fourni à Apple les puces réseaux qu’on retrouve au sein des iPhone. Par conséquent, pour Qualcomm, mieux vaut de pas toucher au dernier SoC Apple A7 64 Bits au risque d’y perdre sa dignité en route. Heureusement que toutes les entreprises ne gèrent pas leur personnel de la même façon.

Via

Réagissez à cet article !
  • jean-luc Mutabazi

    on pouvait faire pareil chez Apple cf aux dires de Steve Jobs

    • Jean-Louis Pétrod

      Lol

  • zourite

    Théorie du complot basée sur…rien.
    Bravo.

  • Les feux de l’amour.
    Bientôt retrouver les aventures du responsable marketing, sa monté dans l’entreprise grave à cette phrase magique “Oui, je porte des slips”

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Apple : bientôt des iPhone 100% made in USA, Donald Trump s’en réjouit

Apple, par l’intermédiaire de son PDG Tim Cook, a fait savoir au président américain, Donald Trump, qu’il compte construire trois grandes usines de fabrication aux Etats-Unis. C’est le candidat républicain qui rapporte l’information à la suite d’une interview accordée au Wall Street Journal. Ce qui amène donc à penser que l’iPhone sera bientôt un produit américain à part entière.

iPhone : Apple attire de plus en plus d’utilisateurs d’Android

Apple a le vente en poupe ! La firme de Cupertino a réussi à convertir davantage d’utilisateurs d’Android pendant le dernier trimestre que lors de l’année écoulée. Qu’est ce qui explique le succès des smartphone d’Apple chez les possesseurs d’un terminal Android ?

d0a808be5ca582ba0697910e72ad454coooo