Qualcomm présenterait son Snapdragon 820 le 10 novembre prochain

Maj. le 5 mars 2018 à 11 h 03 min

Attendu depuis plusieurs semaines maintenant principalement car annonciateur de nouveaux smartphones vedettes chez certains grand constructeurs, le Snapdragon 820 est également espéré comme le l’ange rédempteur de Qualcomm, celui qui saura mettre un terme aux déboires de son aîné le 810.

snapdragon-820-adreno-530

Le dernier SoC de l’entreprise américaine est donc le tristement fameux Snapdragon 810. Maudit pour certain, sans histoire pour d’autres, il semble que les problèmes de surchauffe proviennent avant-tout du domptage de la puce. Très puissante, elle doit donner plus de fil à retordre à certains qu’à d’autres. De nombreux constructeurs lui ont en tout cas fait confiance, continuant encore à présent a équiper leurs smartphones.

En soi, le 820, son successeur, ne possède plus énormément de secret pour nous, le constructeur ayant notamment révélé de nombreuses informations sur la composition du système sur puce sur le fait que 30 smartphones se préparaient à le recevoir. Un des éléments nous manquant tout de même concernait sa date de présentation officielle. Selon Sina Technologies, Qualcomm révélera son nouveau bébé le 10 novembre prochain, soit dans six jours à New York.

Pour rappel, le processeur quatre cœurs est d’ores et déjà annoncé comme un économe, réduisant de 40 % la consommation d’énergie par rapport au 810 tout en étant 40 % plus puissant que lui et même 50 % plus puissant que l’Exynos 7420, référence en la matière. La puce graphique Adreno 530 sera partiellement responsable de cet accroissement de la puissance. Le Snapdragon 820 sera également l’occasion de retrouver des cœurs CPU Kryo déjà aperçus sur les version 801 et 805.

Le processeur disposera d’un double-ISP (Image Sensor Processor) capable de gérer des capteurs 14-bit ainsi qu’un autofocus hybride entre autres. Toujours est-il qu’il ne fait aucun doute que Qualcomm mise toutes ses billes sur son futur processeur prenant la place difficile de passer après un modèle ayant laissé une légère odeur de soufre derrière lui.

Il reste également à donner raison à Sina Technologies, colporteur de cette information non officielle. Face à l’Exynos 8890 de Samsung et au Kirin 950 de Huawei, pensez-vous que Qualcomm parviendra à renaître des cendres provoquées par le Snapdragon 810 alors que certains semblent vouloir enterrer prématurément le produit, avançant déjà des problèmes de surchauffe forçant le constructeur à démentir.

via

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !