Qualcomm dément les rumeurs : le Snapdragon 820 ne surchauffe pas !

Maj. le 5 mars 2018 à 11 h 04 min

Qualcomm vient de publier un long message sur Weibo pour faire taire les rumeurs autour de son dernier processeur. Non, le Snapdragon 820 ne surchauffe pas !

Après la controverse autour du Snapdragon 810 qui a occasionné des problèmes de surchauffe sur de nombreux smartphones, Qualcomm n’a plus droit à l’erreur. Pourtant, il y a quelques jours, Business Korea rapportait que le Snapdragon 820 souffrait de problèmes de surchauffe que Samsung s’évertuait à résoudre alors qu’il teste actuellement le Soc dans son Galaxy S7. Pour Qualcomm, tout ça n’est que mensonges et il a tenu aujourd’hui à le faire savoir au monde entier.

Qualcomm Snapdragon

C’est par le biais de Weibo que le constructeur de puces à choisi de se faire entendre. On peut notamment lire, dans son dernier communiqué, que le Snapdragon 820 dispose des dernières exigences, en termes de refroidissement et de performances et que son développement suit son cours.

Concrètement, Qualcomm fait allusion au processus de production en 14 nanomètres FinFET de Samsung mais également aux quatre cœurs Kryo embarqués par le Snapdragon 820 censés offrir deux fois plus de puissance et d’efficacité énergétique que les huit cœurs du Snapdragon 810. En outre, la puce graphique Adreno 530 embarquée par le Soc est censée offrir des performances graphiques 40% supérieures au GPU Adreno 430 du 810 pour une consommation énergétique moindre.

Le fait est qu’il n’y a jamais de fumée sans feu et que les dernières rumeurs en date faisaient état de problèmes de surchauffe. Sont-elles vraiment fondées ? La partie technique de la puce laisse penser que non mais on peut également imaginer que Samsung et Qualcomm prennent actuellement toutes les précautions pour éviter que le Soc ne rencontre le même problème que son prédécesseur.

D’autant plus que les enjeux sont encore plus grands qu’il y a un an puisque non seulement, Samsung est parvenu, cette année, à imposer sa dernière puce Exynos dans pas moins de quatre smartphones. En outre, au cours des derniers mois, le principal concurrent de Qualcomm, MediaTek a pris une certaine ampleur. La société se doit donc de faire un sans faute avec son nouveau Soc.

Via

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !