Qualcomm : 6,2 milliards de dollars de chiffre d’affaires pour le géant des SoC

Le troisième trimestre est terminé et nous permet donc d’avoir vu sur les résultats de toutes les entreprises liées au secteur du smartphone. Pour le fondeur Qualcomm, le troisième trimestre a été plus que bon puisqu’il a enregistré un chiffre d’affaires de 6,2 milliards de dollars. Cela représente une croissance de 13% comparativement au même trimestre 2015.

Nous sommes arrivés à une période clef du marché des smartphones : la fin du troisième trimestre (ou quatrième trimestre fiscal), qui nous permet une meilleure vision des finances, des réussites et des échecs de toutes les entreprises importantes du milieu.

Et quoi de plus important que la firme équipant la majorité des smartphones haut de gamme de 2016 ? Nous parlons bien évidemment ici de Qualcomm, qui prépare déjà son Snapdragon 830 pour l’an prochain. Entre temps, ses 820 et 821 ont-ils réussi à remporter le marché ?

Tout va clairement très bien pour le fondeur, qui aura réussi à faire rapidement oublier le fiasco qu’aura été son Snapdragon 810. En effet, l’entreprise enregistre un chiffre d’affaires de 6,2 milliards de dollars, en progression de 13% comparativement à l’année dernière.

Cela nous fait 1,8 milliard de dollars de revenus opérationnels, soit une croissance de 58% d’année en année. Un beau chiffre qui montre que le fondeur aura aussi bien réussi à s’imposer sur le haut de gamme qu’attirer sur le milieu de gamme, secteur sur lequel ses concurrents sont les plus actifs. Le fondeur note également de nouveaux partenariats lancés en Chine, plus grand marché mondial.

Autant dire que Qualcomm n’aura aucun mal à rentrer sur le marché en 2017, fort d’un tel succès. Son Snapdragon 830, gravé en 10nm FinFET en partenariat avec Samsung, devrait lui aussi inonder le marché dès la Mobile World Congress 2017.

A ceci près que celui-ci pourrait changer d’allié l’an prochain. La rumeur veut que Samsung n’ait pas réussi à respecter ses délais, forçant le fondeur à se tourner vers un autre partenaire pour la création de son futur monstre. Qu’à cela ne tienne : la qualité sera quoiqu’il arrive au rendez-vous.

   Suivez nous sur Facebook   


Vous aimerez peut être


Réagir à cet article