PUBG : comment la triche est en train de tuer le jeu

Maj. le 13 avril 2018 à 22 h 38 min

PUBG (PlayerUnknown’s Battlegrounds) est miné par la triche, un phénomène de grande échelle qui est en train de tuer le jeu. Malgré plusieurs mesures prises pour lutter contre, les développeurs n’ont toujours pas trouvé la formule pour réduire significativement la triche sur le Battle Royale, qui a fait un carton au deuxième semestre 2018 avant l’arrivée de Fortnite. Conséquence : les joueurs se sentent lésés et la frustration gagne du terrain.

pubg triche

Le fléau de la triche touche de plein fouet PUBG, ou PlayerUnknown’s Battlegrounds, depuis de nombreux mois. Entre ceux qui veulent juste rouler sur tout le monde par plaisir et ceux qui y ont recours par pur intérêt financier, la triche est devenue une composante du quotidien pour les joueurs de PUBG, dont la détresse ne cesse de grandir. Si le jeu est encore très populaire, la tendance est à la baisse. PUBG s’est fait surpassé par Fortnite sur YouTube, Twitch et autres.

PUBG Mobile : la triche fait fuir les vrais joueurs

Ce n’est pas le premier jeu à en faire les frais. Tous les titres multijoueurs qui utilisent le même modèle que PUBG en sont victimes. Les joueurs peuvent acheter et vendre des items ou skins (personnalisation esthétique) avec de l’argent réel, mais aussi par l’intermédiaire d’une monnaie virtuelle, qui peut être gagnée en réalisant de bonnes performances en parties. En jouant bien, ou en trichant donc, il est alors possible d’amasser cette monnaie virtuelle pour acheter ces items ou skins et ensuite les revendre contre des euros, dollars ou autre devise.

Dans un jeu comme PUBG, la triche s’opère généralement de deux façons : donner au joueur le moyen de voir à travers les murs, ce qui donne un avantage tactique phénoménal, voire carrément faire en sorte que le viseur s’ajuste automatiquement sur les têtes des adversaires pour les abattre facilement et sans effort. BlueHole Studios, le développeur du Battle Royale, est dépassé. Il a dû faire appel à l’aide du spécialiste BattlEye, qui a annoncé avoir banni plus d’un million de comptes en janvier 2018 pour triche. « Malheureusement, les choses continuent d’empirer« , expliquait la société.

Alors forcément, quand Dell recommande ses nouveaux PC portables pour tricher sur PUBG, ça n’arrange pas les choses et ça met en colère le développeur, l’éditeur et la communauté. Le constructeur a d’ailleurs présenté ses excuses suite à cette communication plus que maladroite. En janvier 2018, on apprenait que Tencent avait collaboré avec la police chinoise et participé à l’arrestation de 120 individus mêlés de prêt à l’élaboration de logiciels de triche. Mais la situation ne s’améliore toujours pas, au grand désarroi des joueurs. Si cet article ne vous a pas trop refroidi, sachez que vous pouvez télécharger PUBG Mobile sur Android et iOS.

Réagissez à cet article !
  • stéphane aubert

    Vous balancez une affirmation sans apporter d’éléments concrets pour justifier ce que vous dites.
    J’ai plus de 1000 heures sur pubg et contrairement au début c’est extrêmement rare que je tombe sur un tricheur avéré. (Aimbot, wallhack flagrant etc )
    La qualité du casque peu induire en erreur. Certains casques laissent bcp mieux ressortir le bruit des pas. (Même en marchant au pas on est audible) Quand on joue à plusieurs cette différence de rendu sonore est flagrante,
    Peu être que je vois moins de tricheurs car je joue uniquement en fpp mais tant qu’on ne m’a pas prouvé sérieusement que la triche augmenté je continuerai de penser que ça s’améliore.

    • Aleksandar TheBoss

      Je peux t’assurer que la triche est effectivement là. Une fois j’étais en squad et je suis tombé sur un chinois comme coéquipier. Après m’être fait buter en voulant ramasser un airdrop, il restait environ 25 joueurs et j’ai choisi de « spectacle » le reste de la partie pour voir comment le chinois se débrouillait. Et là, j’étais servi : le chinois marchait littéralement dans les airs et a buté presque à lui seul 20 joueurs sur les 25 restants en utilisant un Scar avec scope x8. J’étais vraiment mal pour les joueurs, à la fin il restait une team de 4 joueurs dans un cercle de 100m qui cherchait désespérément mon coéquipier …

      • stéphane aubert

        Je ne doute pas qu’il reste des tricheurs, surtout en squad ou le regroupement ping n’existe pas mais j’en vois énormément moins qu’avant tout comme le nombre de joueurs chinois

      • Alterans

        Pour ma part je joue sur serveur europe, et je n’en croise quazi jamais des chinois.
        Mais le fait est la, c’est encore une news sans interet, la je viens de gagner 3 parties en solo, en gold, et hier, on a fait 3 fois 2eme, et 6 fois premier en duo, en platine…
        S’il y avait tant de cheaters, ca ne serait pas le cas…

        • Zeb

          C’est quoi cette histoire de gold et platine ?? On n’est pas sur SC2.

          • Laurent Diebold

            Il confond avec pubg mobile

    • Julien Leroy

      Toi tu sais pas sur toutes les parties il y a au moins 4 a 10 tricheurs sans compter les utilisateur du radar

      • Julien Leroy

        Je peux te le prouver facile va sur elitepvpers

    • J4N

      J’ai le même ressenti, et c’est pas rare que je finisse premier, j’ose imaginer que s’il y avait des hackers, je les aurais déjà rencontré. Je regarde chaque fois mes deathcam, à part une fois ou c’était louche(et report, les autres étaient totalement plausibles.

  • Frédéric Hinault

    Android et les apk (pkg) du jeu sont disponibles publiquement. Ce sont les mêmes apk qui sont utilisées pour jouer et par certains pour pouvoir tricher.

    Sur une partie est squad random I’m y a 1 semaine : j’ai vu mes 3 coéquipiers courir voir même marcher plus vite que le véhicule le plus rapide voir même que la chute libre…
    Il ont fini top 1, ils jouaient exclusivement entre eux, ils ont systématiquement tout looté et buté tout ce qui était present sur la zone.
    Il ont largement fait un top1 pour lequel j’ai demandé à l’éditeur de retirer les points de classement qui m’avaient ete attribués à l’issue de cette partie.

    Je joue exclusivement sur mobile et outre le côté energivore de ces applications, je me pose plus que sérieusement la question de savoir si je désinstallé ou pas..

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Fortnite : mise à jour 3.5, voici la liste des nouveautés

Fortnite Battle Royale passe à la version 3.5 ! Une nouvelle mise à jour du jeu vidéo phénomène a débarqué ce jeudi 19 avril aux alentours de 10H du matin. Sur son compte Twitter, Epic Games a pris les devants en…